La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Oulig
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1141
Enregistré le : mer. nov. 28, 2018 8:54 am

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Oulig »

Est ce que l'allemand est encore capable de attaque en cet été 1943, ou va-t-il d’après toi seulement essayer de t’empêcher d'avancer?

Avatar du membre
Chef Chaudard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. déc. 26, 2013 5:57 pm
Localisation : Derrière le comptoir de ma quincaillerie, à Vesoul

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Chef Chaudard »

Pour le moment, j'ai l'impression que l'Axe s'est clairement mis sur la défensive, avec des contre-attaques de panzers contre mes percées, mais je ne sens pas d'offensive majeure, sauf peut être vers Orel, où stationne le II. SS PzK. Dans le bassin du Donetz, il y a au moins 4 PzDiv, plus la GD, mais je ne vois pas quel objectif il pourrait viser.
Dans le Caucase, aucun signe d'offensive non plus.

Le hic, c'est que les réserves panzer sont habilement distribuées, et qu'elles interviennent rapidement pour colmater.
Ca ne me facilite pas les choses. La seule option est de multiplier les attaques pas toutes dans le même secteur, histoire de l'éparpiller, et de ne pas "sentir" où je veux réellement faire le forcing.
- On se bat, on se bat, c'est plutôt qu'on est comme une espèce de poste avancé, quoi. Dans le cas que... comprenez, une supposition, que les Allemands reculent, crac, on est là!
- Pour les empêcher de reculer...
- Non, pour euh..., la tenaille quoi.

Avatar du membre
Dolfo
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1067
Enregistré le : ven. mai 20, 2005 7:16 pm
Localisation : Montpelliérain en exil dans la Manche

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Dolfo »

Force est de constater que l'ennemi semble toujours occuper de larges parts de la Mère Patrie.

Est-ce que ça ne trainerait pas un peu ? :o: :mrgreen:

Image
Contente-toi de peu, amuse-toi de tout.

Avatar du membre
Chef Chaudard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. déc. 26, 2013 5:57 pm
Localisation : Derrière le comptoir de ma quincaillerie, à Vesoul

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Chef Chaudard »

:lol: :lol: :lol:
il faut dire que je ne suis pas franchement servi par la météo.
L'été 43 est un des plus pourris du siècle, et la suite va le confirmer !
Les ploutocrates alliés occidentaux feraient mieux d'ouvrir le second front plutôt que de palabrer !
- On se bat, on se bat, c'est plutôt qu'on est comme une espèce de poste avancé, quoi. Dans le cas que... comprenez, une supposition, que les Allemands reculent, crac, on est là!
- Pour les empêcher de reculer...
- Non, pour euh..., la tenaille quoi.

Avatar du membre
Chef Chaudard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. déc. 26, 2013 5:57 pm
Localisation : Derrière le comptoir de ma quincaillerie, à Vesoul

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Chef Chaudard »

Tour 107 : 8 Juillet 1943

Par la barbiche de Lenine !!!! soit les harristes ont mis au point une arme secrète chargée de faire tomber la pluie, soit les forces obscurantistes sont avec eux ! De nouveau des trombes d'eau s'abattent sur l'URSS, transformant la steppe en océan de boue. Et fatalement, les opérations sont pour la plupart stoppées net.

Image

Cependant, quelques divisions ont réussi à passer entre les gouttes.

Opération Koursk :

Image

Au sud du "nez de Smolensk", les 22° et 4° armées profitent du retrait harriste, et avancent en détruisant les quelques unités de barrage qui leur font face. Il va bientôt être possible de couper la voie ferrée Briansk-Orel, qui ravitaille les troupes ennemies au nord de Koursk.
Plus au sud, les fronts de Briansk et de Voronej reprennent le terrain récupéré par l'ennemi lors de ses contre-attaques.

Opération Bielgorod-Kharkov :


Image

Le secteur est paralysé par la raspoutitza.
Face à Bielgorod, les attaques ennemlies pour nous chasser de nos positions échouent lamentablement, mais les attaques soviétiques pour améliorer la situation échouent tout aussi lamentablement.
Plus au Sud, face à Kharkov, l'armée rouge progresse en démolissant 2 divisions hongroises qui se volatilisent.

Opération Rostov:


Image

La mpétéo est plus clémente au sud, et les opérations peuvent être menées.
Le front Sud Ouest continue sa progression vers le Mius, pour déborder Rostov par le Nord, tout en évitant soigneusement les môles défensifs harristes, articulés autour des divisions Panzer n°3,18 et Grossdeutschland.
Au Sud du Don, après une solide préparation d'artillerie, la 62° armée perfore les défenses harristo-roumaines, la 3° armée de tanks est introduite dans la brèche et se repand dans la steppe, en pulvérisant quelques divisions de cavalerie roumaines. Une tête de pont est maintenant en notre possession dans la steppe kalmouke. Plus au sud, le front transcaucasien avance également.
Il n'est pas sûr que cette avancée en doigt de gant puisse être maintenue, même si les tanksites rouges sont ravitaillés par air, mais en ce cas, la route nord sera dégagée. L'ennemi ne peut lancer ses réserves partout.

Смерть немецким захватчикам !
- On se bat, on se bat, c'est plutôt qu'on est comme une espèce de poste avancé, quoi. Dans le cas que... comprenez, une supposition, que les Allemands reculent, crac, on est là!
- Pour les empêcher de reculer...
- Non, pour euh..., la tenaille quoi.

Avatar du membre
Chef Chaudard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. déc. 26, 2013 5:57 pm
Localisation : Derrière le comptoir de ma quincaillerie, à Vesoul

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Chef Chaudard »

Tour 109 : 15 Juillet 1943

Le temps est enfin passé au beau. Il faut en profiter. Si au nord, rien n'est à signaler, il semble que partout ailleurs, l'ennemi soit en retraite. Mais cette retraite, liée à la terrible pression qu'a fait subir l'armée rouge aux envahisseurs, s’effectue en bon ordre vers des positions fortifiées repérées par les reconnaissances aériennes des VVS. C'est le cas face au front de Kalinine qui colle aux basques de l'ennemi en retraite (ordonnée).

Image

Les VVS se renforcent avec la création de 5 régiments de bombardement, équipés du nouvezau Pe2-1943.

Opération Orel-Koursk

Image

La Stavka a renommé cette opération dont les objectifs sont, Briansk, Orel et Koursk.
Au nord de Briansk, l'ennemi se retire vers le sud, pourchassé par les front Ouest et de Briansk (4°, 40° et 10° armées). Leur objectif est de couper l'importante ligne ferroviaire Briansk-Orel, qui ravitaille le groupement ennemi d'Orel.
A l'Est de Koursk, après une percée propre obtenue par les 61° et 4° armées de choc, la 4° armée de tanks est lancée dans la brèche et parvient à 30 km à peine de Koursk, objectif initial de l'opération.
Après la rupture de leur artère logistique, les réserves blindées harristes risquent de se retrouver à court de combustible et de choucroute, ce qui pourrait faciliter une attaque des fronts de Briansk et Voronej vers Orel.

Opération Kharkov-Bielgorod :

Image

Les 16° et 6° armées progressent laborieusement vers Kharkov. Plus au sud, la 26° armée culbute 2 divisions hogroises, et le 21° corps blindé est introduit dans la profondeur.

Opération Rostov :

Image

Le front Sud-Ouest, à coup de préparations d'artillerie colossales, déloge l'ennemi de ses positions fortifiées dans le bassin du Donetz, puis il lance la 1° armée de tanks en exploitation, direcvtion : Rostov sur le Don, qui n'est plus qu'à 50 km des chenilles soviétiques.
Ceci amène l'ennemi à retirer son groupement du Caucase. En effet, même si les harristes contrôlent le détroit de Kertch, il leur sera impossible de retirer autant de divisions par ce passage. Il lui faut donc contrôler impérativement Rostov pour évacuer ses torupes du Caucase.
La Stavka se rue donc à l'assaut vers Rostov, tout en gardant en tête qu'il faudrait aussi foncer vers le fleuve Mious, afin d'empêcher l'ennemi d'y établir une position défensive.

Смерть немецким захватчикам !
- On se bat, on se bat, c'est plutôt qu'on est comme une espèce de poste avancé, quoi. Dans le cas que... comprenez, une supposition, que les Allemands reculent, crac, on est là!
- Pour les empêcher de reculer...
- Non, pour euh..., la tenaille quoi.

Avatar du membre
Chef Chaudard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. déc. 26, 2013 5:57 pm
Localisation : Derrière le comptoir de ma quincaillerie, à Vesoul

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Chef Chaudard »

Tour 110 : 22 Juillet 1943

Rien à signaler sur les points chaud, où l'armée rouge progresse petitement.

Image

La bonne nouvelle vient du Sud, et précisément, du bassin du Donetz.

Opération Rostov :

Image

Après une préparation d'artillerie effectuée par 4 divisions, les armées combinées du front sud ouest percent les premières lignes ennemies. Joukov lache ensuite les 1°, 2° et 3° armées de tanks dans la profondeur.
Les tankistes à l'étoile rouge mènent un audacieux raid dans la profondeur opérative et encerclent une belle prise : la division de PzGren Grossdeutschland, élite de l'armée harriste et deux divisions roumaines. C'était là le môle défensif vers lequel se brisaient jusqu'à présent toutes les attaques.
3 divisons panzer rôdent dans le secteur, et il n'est pas sur que l'encerclement tienne, mais l'ennemi va y laisser des plumes, et la cible de l'opération Rostov n'est plus loin !

Смерть немецким захватчикам !
- On se bat, on se bat, c'est plutôt qu'on est comme une espèce de poste avancé, quoi. Dans le cas que... comprenez, une supposition, que les Allemands reculent, crac, on est là!
- Pour les empêcher de reculer...
- Non, pour euh..., la tenaille quoi.

Avatar du membre
Dolfo
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1067
Enregistré le : ven. mai 20, 2005 7:16 pm
Localisation : Montpelliérain en exil dans la Manche

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Dolfo »

On sent comme un frémissement :o:
Contente-toi de peu, amuse-toi de tout.

Avatar du membre
Chef Chaudard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. déc. 26, 2013 5:57 pm
Localisation : Derrière le comptoir de ma quincaillerie, à Vesoul

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Chef Chaudard »

Frémissement qui se confirme dans les prochains posts !
- On se bat, on se bat, c'est plutôt qu'on est comme une espèce de poste avancé, quoi. Dans le cas que... comprenez, une supposition, que les Allemands reculent, crac, on est là!
- Pour les empêcher de reculer...
- Non, pour euh..., la tenaille quoi.

Avatar du membre
Chef Chaudard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1078
Enregistré le : jeu. déc. 26, 2013 5:57 pm
Localisation : Derrière le comptoir de ma quincaillerie, à Vesoul

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par Chef Chaudard »

Tour 111 : 22 Juillet 1943

Cette fois ci, l'ennemi passe la marche arrière, dans pratiquement tous les secteurs (sauf au Nord). Soumis à la terrible pression de l'Armée rouge, les envahisseurs harristes retraitent.

Image

Opération Koursk-Orel :

Image

Devant Orel, la puissante 50° armée, aidée par une division de Katioucha, inflige une bonne correction aux SS du II. SS Pzkorps, obligés de retraiter devant la puissance irrésistible des armes soviétiques.
Devant Koursk, le front de la Steppe avance méthodiquement sur un large front, et n'est plus qu'à 15 km de son objectif, la ville de Koursk.
Au Sud de Koursk, après avoir obtenu une percée propre, la 4° armée de tanks est lachée en exploitation dans la profondeur, avec comme objectif de couper l'importante voie ferrée qui permet les transferts logistiques du nord au sud du front ennemi.

Opération Kharkov-Bielgorod :

Image

Ce secteur reste relativement calme pour le moment, mis à part une attaque de la 26° armée. Mais il est prévu d'ici peu d'y faire parler la foudre.

Opération Rostov-Caucase :

Image

L'encerclement de la division Grossdeutschland n'a pas tenu. Mais ce n'est pas grave. Cette unité d'élite y a laissé des plumes, et après une sévère attaque de la 58° armée, elle est forcée à décrocher. C'est le principal môle de défense harriste qui saute. Joukov introduit ausitôt la 1° et la 3° armées de tanks qui filent plein ouest, dans la direction du fleuve Mius. Cette poussée pourrait déséquilibrer le dispositif ennemi dans le sud, et l'empêcher de se rétablir à l'est du bassin de Stalino.
Au sud du Don, la 2° armée de tanks prend position pour couper la route de Rostov aux forces ennemies aventurées dans le Caucase.
L'ennemi a commencé sont retrait face à l'irrésistible offensive soviétique. Il est talonné dans le Caucase par les armées du front de Trnascaucasie, qui peinent à lui coller aux basques. Pour ne pas perdre tout son groupement caucasien, deux portes de sorties lui sont disponibles : le détroi de Kertch (vers la Crimée), et Rostov. Il est presque sûr que toutes les divisions harristo-roumaines ne pourront pas passer par la Crimée. Il faut donc au plus vite fermer la porte de Rostov.

Смерть немецким захватчикам !
- On se bat, on se bat, c'est plutôt qu'on est comme une espèce de poste avancé, quoi. Dans le cas que... comprenez, une supposition, que les Allemands reculent, crac, on est là!
- Pour les empêcher de reculer...
- Non, pour euh..., la tenaille quoi.

sval06
Empereur spammique
Empereur spammique
Messages : 2240
Enregistré le : jeu. oct. 09, 2008 12:55 pm

Re: La guerre des moustAArches - WITE 1.12 (interdit à dirtyharry)

Message par sval06 »

Il a aussi les deux ports entre Rostov et Kertch pour évacuer :o:
Les gardiens de la paix, au lieu de nous la garder, ils feraient mieux de nous la foutre.

Coluche

Répondre

Retourner vers « AARs divers »