Rêves et cauchemars impériaux

Répondre
Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Rêves et cauchemars impériaux

Message par von Aasen »

Rêves et cauchemars impériaux

Un AAR succinct sur Strategic Command : World War One en PBEM contre griffon

24 octobre 1914: rapide tour d'horizon pour débuter.

À l'Ouest, guerre limitée et pourtant sanglante. J'ai déployé pratiquement toutes les troupes pour lesquelles je peux faire un choix en début de partie à l'Est. Peu étonnant donc de voir une offensive relativement modeste. Dernière évolution, toute récente, une petite percée vers Lille, qui ne sera pas de durée.

Statut : stable, offensives locales possibles. But à moyen terme : forcer la Belgique à la capitulation.

Image

Nord-Est : au prix de plusieurs corps d'infanterie, une ceinture de défense autour de Königsberg tient le coup. Rapport de force en ma défaveur, je dois m'appuyer sur les fortifications de Prusse Orientale pour tenir en attendant des renforts venus de Pologne. Là-bas, l'armée russe a subi une déculottée et sauvé de justesse deux corps précédemment encerclés, au prix de lourdes pertes. Un autre reste condamné à Thorn. La vapeur russe devrait faiblir, car il me semble que la mobilisation est terminée. De plus, l'entrée en guerre prochaine de l'Empire Ottoman signifiera la perte du commerce passant par les Dardanelles (-30 MPP par tour).

Statut : très fluide, grandes victoires comme soudaines défaites possibles. But à moyen terme : prendre Varsovie, infiltrer les lignes russes, causer du dégât.

Image

Sud-Est : l'armée austro-hongroise a encaissé le premier choc russe, très violent. Épuisés, les soldats du Tsar devraient voir à s'enterrer, mais ils préfèrent attaquer, alors que les réserves manquent. Seuls les champs de pétrole de Galicie sont tombés dans les mains de l'ennemi.

Statut: stable, offensives locales régulières. But à moyen terme : saigner l'armée russe.

Image

Serbie : je ne peux presque rien faire, ayant redirigé les renforts austro-hongrois vers la Galicie. J'espère que les Serbes ne gagneront pas la main, car je n'ai aucune réserve dans ce secteur. Dans le pire des cas, je devrais envoyer quelques divisions combler les brèches avec un redéploiement par train, rapide mais coûteux.

Statut: relativement stable. But à moyen terme : tenir les positions.

Image

Diplomatie : aucun investissement, pareil chez l'Entente. Le statu quo me convient.

Recherche : 3 chits allemands, 2 autrichiens et 1 ottoman investis en tranchées, rien d'autre. J'attends l'hiver pour m'arracher quelques MPP, qui passent presque intégralement en renforts (les pertes sont colossales et je dois voir à déployer 2-3 corps en Italie avant qu'il ne soit trop tard).

Guerre sous-marine : assez sage jusqu'à maintenant. Je veux engager mes premiers sous-marins très loin des lignes de blocus de l'Entente. Soit ils me suivent et dispersent leur marine, laissant la place aux sous-marins suivants, soit ils me laissent faire et je n'aurai pas de pertes à déplorer. Je coule des convois près de Mourmansk et de Gribaltar.

Image

Tout conseil est apprécié :signal:

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 17377
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par Emp_Palpatine »

Dommage que le jeu ne propose pas d'ouvertures alternatives du type "Plan Rupprecht" avec un déploiement différent. Ça t'aurait mieux convenu.
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
Boudi
Khan Océanique
Messages : 31519
Enregistré le : sam. août 28, 2004 12:47 pm
Localisation : St-Etienne, FRANCE.

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par Boudi »

On aurait ouïe dire par la propagande adverse qu'un QG allemand aurait été anéanti dans la région de Königsberg. L'état-major impérial confirme-t-il ? :siffle:
« Et c’est parti ! (Поехали! [Poïekhali!]) »
https://fr.pobediteli.ru/

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

Emp_Palpatine a écrit :
jeu. janv. 16, 2020 4:05 pm
Dommage que le jeu ne propose pas d'ouvertures alternatives du type "Plan Rupprecht" avec un déploiement différent. Ça t'aurait mieux convenu.
J'ai une variation d'environ 5 corps possible en début de partie (trois fois de l'infanterie et deux fois de la cavalerie je crois). Par la suite, plusieurs choix stratégiques faits par event, comme le déploiement d'une armée austro-hongroise en Serbie ou Galicie.

Cela reste en effet un peu limité, mais dans la configuration actuelle je pense même ne pratiquement pas avoir de choix. Il faut mettre le paquet dès le début à l'Est. Et par mettre le paquet, j'entends y jeter pratiquement tout ce qui est possible. Sinon tu te fais démolir très vite en Prusse, ce qui coûte très cher en moral et un peu en production aussi, sans compter les unités encerclées. Les Russes sont tellement forts qu'ils peuvent encercler la Prusse et continuer en parallèle une offensive vers la Poméranie. Tu es forcé de contrer tout de suite, sinon tu te retrouves noyé sous le nombre (comme Scramble dans ma partie retour), sans grande chance de te relever.

Je tente donc ce qui me semble être la seule stratégie viable : atteindre une rapide capitulation russe (vers 1915/1916) et serrer les fesses partout ailleurs. L'entrée en guerre de l'Italie va me poser de gros soucis à ce titre, car je manque déjà de troupes partout et ne recoit que deux pauvres détachements autrichiens en bonus lors de la déclaration de guerre. Grand soulagement de ne pas avoir vu le front Est s'écrouler malgré tout.
Boudi a écrit :
jeu. janv. 16, 2020 4:06 pm
On aurait ouïe dire par la propagande adverse qu'un QG allemand aurait été anéanti dans la région de Königsberg. L'état-major impérial confirme-t-il ? :siffle:
Ouaip, Hindenburg démoli dès le tour où il a été déployé par event. Très douloureux, car je dois combattre sans QG allemand à l'Est depuis, et 200 MPP perdus, ce n'est pas rien. Je viens de recevoir le QG Mackensen à Küstrin, ça aidera beaucoup. Durant mon offensive en Pologne, j'ai pu démolir le QG de Rennenkampf. Ça ne compense pas trop (les Russes ont pas mal de QG, même si les commandants sont de mauvaise qualité), mais j'ai quand même mis à profit le délai crée par les moyens russes divertis pour stabiliser le corridor Danzig-Königsberg.

J'ai fait un peu le con ce tour-ci sur la répartition des renforts (mis des MPP dans l'artillerie allemande à l'Ouest dont je n'ai pas besoin de suite pour me rendre compte après qu'un corps allemand à 5 de force tient un point important à l'Est). J'espère que ça passera, et que les Russes sont trop épuisés.

Avatar du membre
sylvain_pva
Barbara Cartland du post
Barbara Cartland du post
Messages : 5065
Enregistré le : dim. déc. 27, 2009 4:15 pm
Localisation : Vélizy, 78
Contact :

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par sylvain_pva »

j'aime beaucoup ta façon de décrire la situation et tes objectifs :clap:

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

sylvain_pva a écrit :
jeu. janv. 16, 2020 7:21 pm
j'aime beaucoup ta façon de décrire la situation et tes objectifs :clap:
Merci, le style télégraphique a ses avantages :lol:

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

Le Kronprinz est transféré à l'Est, car ça chauffe en Prusse et il n'a pas grand-chose à faire à l'Ouest. Les Russes prennent cher en Pologne, je tremble pour Königsberg. Au Sud-Est, retraite générale russe, une catastrophe. Je mouche deux corps d'infanterie et en abime autant. Les Ottomans prennent Kars (je suppose que le Tsar a envoyé ses troupes de montagne en Europe Centrale plutôt que dans le Caucase), le moral national russe dégringole.

Image

Consolidation à l'Ouest, deux corps français envoyés dans les choux (j'avais perdu en tous 3 corps allemands et 1 austro-hongrois durant le tour de l'Entente). Petite avance vers Belfort pour attirer des renforts ennemis. Fragile dispositif anglo-franco-belge dans les Flandres, mais embouchement des colonnes allemandes en Wallonie. Le terrain ne nous aide pas.

Image

Le journal me dit qu'un corps de cavalerie indien a débarqué à Marseille. En conséquence, l'Égypte doit être assez vide de troupes. Offensives téméraires en vue.

Hiver imminent, et avec lui j'espère le temps de commencer quelques recherches !

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

L'hiver arrive, mais cela n'empêche pas l'Entente de me démolir quatre corps entiers. Les réserves de la France et du Royaume-Uni paraissent inépuisables ...

Image

Des transferts russes parviennent à reformer un front en Ukraine. Les champs de pétrole en Galicie reviennent dans le giron austro-hongrois ; il reste à espérer que l'hiver couvre cette avance peut-être trop ambitieuse. Halte momentanée des opérations en Pologne pour cause de troupes épuisées.

Image

Revue des pertes : un bilan mitigé. L'Entente a plus de pertes, l'Alliance a cependant moins de troupes à disposition et devrait donc cogner plus fort pour maintenir l'équilibre. Seule une capitulation russe peut sortir les armées impériales du bourbier belge.

Image

Vue sur la recherche : il manque encore quelque chose pour assurer le minimum absolu. Un investissement en armes d'infanterie ne serait pas de refus. Manque de chance, il faut constituer un front contre l'Italie, dont les nationalistes se réveillent. Un corps et trois détachements autrichiens y sont, deux corps allemands en production les y rejoindront début janvier, à moins que les choses dégénèrent autrepart, ce que nous ne pouvons plus nous permettre.

Image

Image

Image

L'espoir de fin de tour : percée technologique sur les tranchées. C'est une excellente nouvelle, ô combien espérée.

Image

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

Bilan des pertes amies durant le tour de l'Entente : deux corps allemands et un ottoman, ainsi qu'un détachement autrichien. C'est vraiment douloureux pour un tour d'hiver. Au moins c'était cher payé, Bruxelles est parsemée de cadavres.

Reconnaissance de la flotte russe en Mer Noire. La flotte ottomane et surtout l'ex-croiseur allemand Goeben, flambant neuf, font peu de cas de leurs ennemis. Un pré-dreadnought russe en moins, 700 points de moral national gagnés.

Image

Et n'oublions pas le grand coup de ce tour : comme supputé, les Anglais ne disposent que de leurs troupes de mobilisation en Égypte, soit deux détachements. En soi suffisants pour tenir le canal un moment, mais mal placés, ils me laissent un boulevard. Je tente le tout pour le tout et lance un détachement ottoman à l'aveugle vers le Caire. Et ... miracle, c'est l'halali ! Le Caire tombe, et bien pire encore. Une série d'events se déclenche en fin de tour, l'Égypte rejoint l'Empire Ottoman, les Britanniques restants sont encerclés et sans ravitaillement :ko: Le moral britannique baisse brutalement, celui des Centraux monte en flèche :hurle:

Image

Image

Affrontement naval en Adriatique. Le Jean Bart (dreadnought français) prend cher, pourtant une suprématie navale autrichienne, même locale, est impossible. Repli dans les ports autant que possible.

Front Est, plutôt calme si l'on excepte la prise de Lublin, et celle d'Ardahan dans le Caucase. Cette dernière est due aux maigrelettes troupes russes sur place, car les divisions de montagne ont servi à stabiliser le front en Ukraine, je perds au change.

Image

Bonne évolution sur le front italien, qui compte désormais deux corps et trois détachements autrichiens. Vu le besoin à l'Ouest, j'ai retardé le déploiement d'un corps allemand pour l'envoyer en Belgique, où j'en ai grand besoin après ma reprise de Bruxelles, fleur au fusil et ce au milieu de la neige.

Image

Vue sur mes activités sous-marines. J'ai déclaré la guerre sous-marine sans restrictions en placant des sous-marins sur les points d'event en Atlantique et dans le canal de Bristol. Deux autres sont placés sur les convois vers la Russie (interrompus en hiver), un autre est près de Gibraltar et devra revenir (car l'Égypte est tombée, donc plus de convois), un autre encore dans le port de Wilhelmshaven.

Image

Folie d'investition dans l'espionnage côté ottoman, la seule nation des Centraux à pouvoir investir dans la recherche :lolmdr:

Image

Je rassemble aussi des troupes pour contourner les défenses anglaises à Bassorah, pour reprendre les champs de pétrole irakiens. Les Ottomans sont vraiment les célébrités de ce tour.

Avatar du membre
DarthMath
Encyclopédie du forum
Encyclopédie du forum
Messages : 7068
Enregistré le : jeu. mars 18, 2010 4:48 pm
Localisation : Aire-sur-Adour

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par DarthMath »

:lolmdr: C'te bonne blague en Egypte ! :yho:
"You know, in this world, there's two kinds of people, my friend. Those who have a loaded gun, and those who dig in. You dig in ..."

Liste des AARs

Colonel Olrik
Aspirant spammeur
Aspirant spammeur
Messages : 279
Enregistré le : mar. janv. 27, 2015 2:00 pm

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par Colonel Olrik »

Bien joué, ton adversaire paye cher son mauvais placement et sa décision de retirer ses troupes ! :ko:
"Le monde est assez grand pour satisfaire les besoins de tous mais il sera toujours trop petit pour satisfaire l'avidité de quelques-uns..."

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

On prend ce qu'on peut :lolmdr:

De manière générale, je trouve le jeu très dur pour les Centraux. En permanence depuis le début de partie, je suis gravement en sous-nombre à l'Ouest, je rogne de tous les côtés pour consolider et maintenir des lignes de front cohérentes, en prenant des risques ci et là pour palier au nombre.

La France a investi déjà 500 MPP en recherche (contre 150 pour l'Allemagne), et je ne parle même pas du Royaume-Uni. Pourtant, ils sont très loin de manquer d'infanterie à l'Ouest, et c'était une double erreur de laisser l'Égypte nue, car les corps indiens qui en ont été déviés pour débarquer en France n'ont rien à faire, mis à part jouer aux cartes en 3e ligne.

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

Plein feu sur la marine austro-hongroise. Je me venge en coulant le Jean Bart.

Image

C'est un tour calme côté Entente, aucun corps perdu chez moi. Ce que nous avons pu nous mettre sous la dent en Égypte en fouillant les dépôts britanniques, nous l'investissons dans des dirigeables. Selon les possibilités, ils mèneront des bombardements contre la Serbie ou Chypre.

Image

Front Est : le moral russe a mal digéré les succès impériaux, le moindre contact fait mal. Deux corps volent en éclat sans grandes pertes amies. La forteresse de Thorn tient bon et dérange le ravitaillement en Pologne.

Image

Consolidation à l'Ouest. Le calme permet de déployer les deux nouveaux corps allemands près de la frontière italienne. Nous sommes prêts à affronter les traitres.

Image

Une tragédie qui se termine lentement en Égypte. Les bataillons britanniques font ce qu'ils peuvent, c'est-à-dire peu. Port Said est conquise, le public anglais n'apprécie pas.

Image

Enfin quelques investissements allemands en recherche ! En parallèle, un corps est levé, toutes les unités à l'Ouest mis à part la cavalerie remises en état, et quelques renforts envoyés à l'Est.

Image

Ressources en fin de tour :

Image

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

Encore un tour clément, un seul corps austro-hongrois est détruit et la marine KuK perd un pré-dreadnought, ce qui n'est pas bien grave. Plus important, l'intensification de la guerre sous-marine. Les convois anglais vers la Russie sont complètement interrompus, ceux venant d'Egypte n'existent plus, je m'attaque donc aux importations diverses et variées. Les américaines ont été suspendues momentanément en raison du danger, je me concentre sur celles venues du Canada et du reste de l'Empire.

Image

L'Italie entre en guerre au prochain tour. J'ai été tardif sur les défenses, mais ça devrait suffir pour absorber le premier choc. En cas de besoin, je devrais pouvoir y assigner des renforts, car les Russes sont tétanisés et difficilement en état de monter une offensive, même locale.

Image

J'essaye de prendre les Britanniques de vitesse en Égypte, pour éviter toute consolidation. Espérons qu'ils ne pourront reprendre le Caire.

Image

Bonnes perspectives également dans le Caucase, malgré la faiblesse tactique des troupes ottomanes. Le nombre fait la différence et permet de manoeuvrer plutôt que de combattre.

Image

Le moral russe est en berne, les corps ennemis s'effritent, même protégés par des tranchées. Si j'ai bien compté, ce sont 5 corps entiers que l'armée du Tsar va perdre durant ce tour. En Ukraine, il y a encore un semblant de front continu.

Image

En Prusse et Pologne, de sérieux signes de fragmentation sont visibles. Le corps russe à Thorn, encerclé depuis belle lurette, fini par être réduit. Je frappe aux endroits les moins bien défendus, je veux réduire la masse des troupes adverses avant d'essayer de gagner du terrain. Le ratio de pertes amies/ennemies est hautement favorable, l'offensive ne me coûte presque rien.

Image

Vu que le front Ouest est endormi, je peux donc investir. En renforts (deux corps d'infanterie allemands, un austro-hongrois), en recherche (tactiques d'infanterie, tranchées pour l'Allemagne, armes d'infanterie pour l'Autriche-Hongrie), sans laisser de troupes sur le terrain en trop mauvais état. Le seul gouffre qu'il me reste à combler est celui de la cavalerie allemande à l'Ouest, peu utile en période de guerre de position.

Image

À noter que rien que la France a investi 830 MPP en recherche, je ne fais donc que rattraper à ce stade une évolution qui aurait pu devenir hautement dangereuse. Une vue sur les convois britanniques pour terminer, le choc égyptien est palpable.

Image

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16967
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Rêves et cauchemars impériaux (interdit à griffon)

Message par von Aasen »

Encore un pré-dreadnought austro-hongrois perdu, mais mon infanterie reste intacte. Les Britanniques ont repris le Caire avec ce qu'il leur reste. Ils sont condamnés à mourir là-bas à moins d'un miracle. Les events sont là mais ne semblent pas faire grand-chose.

Image

Retraite générale des Russes en Pologne, Varsovie est déclarée ville ouverte. Poursuite immédiate enclenchée, avec deux corps ennemis au tableau de chasse de l'armée von Mackensen.

Image

En Irak, Bassorah est reconquise. Les Britanniques sont encerclés un peu plus au Nord.

Image

Le ravitaillement du Caucase suffira-t-il à soutenir une poussée de cavalerie vers Bakou ?

Image

Vu sur le front Ouest et la Serbie.

Image

L'excellente situation de l'industrie de guerre me permet de rééquiper un QG pour von Hindenburg.

Image

Un corps aussi est levé. Il en reste beaucoup à reformer ...

Image

Répondre

Retourner vers « AARs divers »