A toutes les gloires de la France.

Répondre
Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16993
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

A toutes les gloires de la France.

Message par Emp_Palpatine » jeu. mars 01, 2018 6:47 pm

Bientôt sur vos écrans. :o: :notice:
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16993
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Emp_Palpatine » jeu. mars 01, 2018 6:48 pm

A toutes les gloires de la France.

Un AAR Victoria 2.


Mod : PDM/DBZ.
J'ai de plus concocté depuis plusieurs semaines mon propre mod en piquant des events et décisions dans certains autres mods, dans le vieux VIP et en en écrivant quelques autres. Ce sera la surprise.

Règles maisons :
- Je me réserve le droit d'utiliser la console pour corriger les bêtises de l'IA, notamment à la suite de guerres ou pendant la phase coloniale. Je n'aime pas les frontières laides ou improbables. :notice:
- Je me réserve le droit d'utiliser la console pour forcer l'IA à accepter la paix quand le score est à 100% et/ou que sa capitale est occupée;
- Pas de techniques gamey, du genre laisser volontairement des révolutions se produire ou augmenter artificiellement le militantisme pour faire ce qu'on veut avec les réformes.
- Le life rating a été augmenté en France, la démographie sera modérée par les events de natalité (pour lesquels la France a des malus.). Haters gonna hate. :o:
- Pas de conquêtes débiles en Europe du genre des provinces en Illyrie ou je ne sais quoi. La limite d'expansion, si expansion il y a, est constituée par les frontières naturelles. Par contre, free-for-all en dehors de l'Europe;
- Dans l'idéal, les pays coloniaux sous protectorat ne seront pas annexés mais resteront satellite : ça concerne les pays nord-africains ou asiatiques aux États déjà globalement constitués.
- Je me réserve la possibilité de relâcher des vassaux coloniaux pour ne pas disperser les efforts de colonisation de peuplement.;
- Tout régime politique doit se défendre dans la mesure de ses moyens : pas de révolution volontaire hormis par event. Si révolution il doit y avoir, les rebelles doivent gagner comme des grands. :o:
Modifié en dernier par Emp_Palpatine le dim. mars 04, 2018 7:57 pm, modifié 4 fois.
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
Coelio
L'Abbé voyeur
L'Abbé voyeur
Messages : 5445
Enregistré le : mar. août 17, 2004 7:47 pm
Meilleur jeu 2008 : Le Trone de Fer online
Meilleur jeu 2009 : Le Trone de Fer online
Localisation : Une abbaye bien entendu. Paris, sinon.

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Coelio » jeu. mars 01, 2018 8:03 pm

Si il y a des gloires de la France, y aura t-il du sang capétien ? :o:

Avatar du membre
sylvain_pva
Vétéran du Vietnam
Vétéran du Vietnam
Messages : 4630
Enregistré le : dim. déc. 27, 2009 4:15 pm
Localisation : Vélizy, 78
Contact :

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par sylvain_pva » jeu. mars 01, 2018 8:12 pm

sur les mains ça compte ? :mrgreen:

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16993
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Emp_Palpatine » jeu. mars 01, 2018 8:13 pm

Oui. :o:
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16993
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Emp_Palpatine » jeu. mars 01, 2018 8:14 pm

Coelio a écrit :Si il y a des gloires de la France, y aura t-il du sang capétien ? :o:
Oui.

sylvain_pva a écrit :sur les mains ça compte ? :mrgreen:
C'est pas faux. :o:
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
jagermeister
Grand Inquisiteur
Messages : 21912
Enregistré le : ven. janv. 28, 2005 9:54 pm
Localisation : Cosne sur Loire

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par jagermeister » jeu. mars 01, 2018 9:50 pm

Ca sent le casque à pointe. :o:
Internet ayant été popularisé par l'apparition du World Wide Web, les deux sont parfois confondus par le public non averti. Le World Wide Web n'est pourtant que l'une des applications d'Internet.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet
Le site ultime pour les managers virils et huilés.
Le site préféré des vieux loups de mer.

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16993
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Emp_Palpatine » jeu. mars 01, 2018 9:56 pm

C'est pas faux. :o:
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
GA_Thrawn
Calimero
Calimero
Messages : 16668
Enregistré le : mar. août 09, 2005 7:49 pm
Localisation : De retour dans le sud

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par GA_Thrawn » jeu. mars 01, 2018 9:57 pm

TOAW 1914?
« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’histoire de France : ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »
Marc Bloch

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16993
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Emp_Palpatine » jeu. mars 01, 2018 10:01 pm

Et tu les colles où les Capétiens dans tout ça ? :o:
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16993
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Emp_Palpatine » dim. mars 04, 2018 5:19 pm

Prologue.
Image
Paris, 29 décembre

Séance Royale pour l'ouverture de la session des deux chambres en 1836


Le mauvais temps avait peu retardé l'empressement des curieux. Peu de temps après l'ouverture des portes, toutes les tribunes étaient combles.
Les préparatifs achevés depuis dimanche sont les mêmes tous les ans. On avait placé sous le dais, à droite et à gauche du trône, trois plians pour les trois plus âgés des fils de S.M.; mais une de ces trois places n'a point été occupée, M. le duc d'Orléans n'étant pas encore de retour de Toulon.

Les degrés inférieurs du trône étaient garnis de banquettes pour MM. les maréchaux de France, les grands-officiers de la Légion d'Honneur et la députation du conseil d’État.
MM. les pairs de France occupaient les rangs de droite ; MM. les députés ceux du centre et de la gauche.
A midi et demi on a vu arriver dans la tribune du corps diplomatique Lord Granville, ambassadeur d'Angleterre, M. le comte Pahlen, ambassadeur de Russie, M. le comte d'Appony, ambassadeur d'Autriche, M. le duc de Frias, ambassadeur d'Espagne, M. le baron de Werther, ministre de Prusse, M. le Hon, ministre de Belgique, M. le baron de Sales, ministre de Sardaigne; l'ambassadeur de la Porte-Ottomane était assis au premier rang.

A une heure, le canon des invalides a annoncé l'arrivée du cortège. M. le duc de Broglie, président du conseil, M. Thiers, ministre de l'intérieur, M. le Maréchal Maison, ministre de la guerre, M. l'amiral Duperré, ministre de la marine, se sont placés à gauche du trône; on voyait sur la banquette de droite M. Persii, garde des sceaux, M. Guizot, ministre de l'instruction publique, M. Duchâtel, ministre du commerce, M. Humann, ministre des finances.
S.A.R. Mme Adélaide, les princesses, MM. les ducs d'Aumale et de Montpensier ont été introduits dans une tribune particulière.

Le Roi a été reçu dans un salon par la grande députation de la Chambre des Pairs, ayant à sa tête M. le comte de Portalis, et par la grande députation de la Chambre des Députés, présidée par M. Bédoch, doyen d'âge.

Un huissier : "Le Roi!"
Les cris de vive le Roi! éclatent de toutes parts.
S.M. monte sur son trône; M. le duc de Nemours en grand uniforme, est à droite; M. le prince de Joinville est à gauche.
Toute l'assemblée se lève, mais bientôt on s'assied et le plus religieux silence s'établit.
Le Roi se couvre et prononce le discours suivant :
Messieurs les Pairs et Messieurs les Députés,
En vous voyant réunis de nouveau autour de moi, je suis heureux d'avoir à me féliciter avec vous de la situation de notre pays. Sa prospérité s'accroît chaque jour; sa tranquillité intérieure paraît désormais hors d'atteinte et assure sa puissance au dehors. Les mesures que vous avez adoptées dans votre dernière session ont atteint le but que nous nous proposions de concert; elles ont consolidé l'ordre public et nos institutions.
J'ai été profondément touché des sentiments que la France a fait éclater pour ma famille et moi, lorsque, dans un moment de douloureux souvenir, la Providence a daigné me conserver des jours à jamais consacrés au service de ma patrie.
Une expédition a été entreprise pour la sécurité de nos possessions d'Afrique a été conduite et accomplie comme il convenait à l'honneur de la France. J'ai vu avec émotion l'aîné de ma race partager les fatigues et les dangers de nos braves soldats.
J'ai lieu de me féliciter de l'état de nos relations avec les puissances européennes. Notre intime union avec la Grande Bretagne se resserre chaque jour et tout me donne la confiance que la paix dont nous jouissons ne sera point troublée.
Mon gouvernement a continué de prendre, sur notre frontière d'Espagne, les mesures les plus propres à accomplir fidèlement les clauses du traité du 28 avril 1834. Je fais des vœux ardents pour la pacification intérieure de la péninsule et pour l'affermissement du trône de la reine Isabelle II.
Je regrette que le traité du 4 juillet 1831 avec les États-Unis d'Amérique n'ait pas encore pu recevoir sa complète exécution. Le Roi de la Grande Bretagne m'a offert, ainsi qu'aux États-Unis, sa médiation amicale. Je l'ai acceptée et vous partagerez mon désir que ce différent se termine d'une manière également honorable pour deux grandes nations.
L'état des finances est satisfaisant, le revenu public s'accroît par le seul effet de la prospérité générale. Les lois de finances seront présentées sous peu à la Chambre des Députés.
Les Lois qui vous ont déjà été présentées ou annoncées seront soumises à votre examen, ainsi que celles qu'une législation récente a réservées aux délibérations de la présente session.
J'espère, Messieurs, que le moment est venu, pour la France, de recueillir les fruits de sa prudence et de son courage. Éclairés par le passé, profitons d'une expérience si chèrement acquise; appliquons-nous à calmer les esprits, à perfectionner nos lois, à protéger par de judicieuses mesures tous les intérêts d'une nation, qui, après tant d'orages, donne au monde civilisé le salutaire exemple d'une noble modération, seul gage des succès durables. Le soin de son repos, de sa liberté, de sa grandeur, est mon premier devoir; son bonheur sera ma plus chère récompense.
M. Le garde des sceaux: MM. les pais nommés depuis la dernière session sont admis à prêter serment entre les mains du Roi, je vais en lire la formule:
"Je jure d'être fidèle au Roi des Français, d'obéir à la Charte constitutionnelle et aux lois du royaume, et de me conduire en tout comme il appartient à un bon et loyal pair de France."
Tout ceux de MM. les pairs qui sont présents se lèvent et répondent : Je le jure!

M. le ministre de l'intérieur : MM. les députés nommés depuis la dernière session sont admis à prêter le serment dont je vais lire la formule : "Je jure d'être fidèle au Roi des Français, d'obéir à la Charte constitutionnelle et aux lois du royaume, et de me conduire comme il appartient à un bon et loyal député."
Les députés concernés ont répondu : Je le jure!

M. le Garde des sceaux : Messieurs, au nom du Roi, j'ai l'honneur de déclarer la session des Chambres pour 1836 ouverte. En conséquence, MM. les pairs et MM. les députés se réuniront demain dans le lieu respectif de leurs séances.
La séance est levée aux cris de Vive le Roi!
Une nouvelle salve d'artillerie annonce le départ du cortège qui se remet en route par la rue de Bourgogne, le pont de la Concorde, le quai des Tuileries et le Carrousel.

Image

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4 ... .item.zoom
Modifié en dernier par Emp_Palpatine le dim. mars 04, 2018 5:52 pm, modifié 2 fois.
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16993
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Emp_Palpatine » dim. mars 04, 2018 5:41 pm

Image

Le Roi est venu aujourd'hui ouvrir la session de 1836. A sa vue, une vive et profonde sensation s'est manifestée dans les deux Chambres. Par un mouvement involontaire, la pensée de tout le monde s'est reportée sur l'horrible attentat du 28 juillet et sur le bienfait de la Providence, qui, en couvrant de sa protection cette tête auguste, a montré qu'elle ne voulait pas abandonner la France au génie du mal. Le Roi lui-même, lorsqu'il a parlé des marques d'affection et de dévouement que, dans cette douloureuse et solennelle circonstance, le pays lui a unanimement données, le Roi s'est ému et on émotion a redoublé celle des Chambres. C'est vraiment une grande chose que de porter ainsi sur sa tête les destinées d'une nation! Le sacre du feu du 28 juillet semble avoir donné à la royauté, dans la personne du prince qui en est revêtu, quelque chose de plus auguste encore et de plus sacré! Jamais le roi n'a paru plus roi qu'aujourd'hui, mais les acclamations des représentants du pays n'ont exprimé plus haut les sentiments monarchiques de la France et la reconnaissance publique pour le prince dont la sagesse est notre sauvegarde.
n autre sentiment est encore venu remuer l'assemblée. Le Roi a parlé, en termes simples et touchants, des dangers que l'aîné de sa race, l'héritier de sa couronne, son fils, a voulu partager avec ses soldats. Les deux Chambres ont témoigné au Roi et au père leur sympathie par de longs applaudissements. M. le duc d'Orléans saisit avec ardeur toutes les occasions de sceller le pacte qui l'unit à la France. Cette couronne que la loi lui promet, il veut l'acheter par son courage et son dévouement à la patrie commun. En Afrique, il a vu de l'honneur à acquérir, un exemple et des encouragements à donner à nos soldats, des fatigues à supporter et des périls à courir avec eux; il y est allé. Si jamais nos libertés et l'honneur national étaient menacés, la France sait qu'elle peut compter sur M. le duc d'Orléans. Ainsi, cette noble dynastie est partout à la tête du pays, dans les dangers que les factions nous font courir à l'intérieur comme dans ceux dont menace l'ennemi du dehors. Elle assure à la fois et garantit notre honneur et notre repos. Il était doux pour le Roi d'avoir à rappeler devant les représentants de la France la noble conduite de son fils, et les deux Chambres se sont plu à faire sentir au Roi tout ce que le pays éprouve de reconnaissance pour une famille qui veut être la première qu'à condition d'être la plus dévouée à l'intérêt général.
Les deux Chambres ont aussi entendu avec une vive satisfaction les assurances que le Roi leur a données de la prospérité toujours croissante du pays, à mesure que la paix renaît parmi nous, et que l'ordre s'affermit. On prétendait que quelque mésintelligence avait troublé notre entente avec l'Angleterre, cette alliance sur laquelle repose la paix générale. On accusait le gouvernement d'être refroidi pour la cause constitutionnelle en Espagne et de favoriser secrètement les armes de Don Carlos. Le discours de la Couronne est la plus complète et le plus éclatante réfutation de ces calomnies. Le gouvernement a aussi donné une nouvelle preuve de sa bonne foi et son loyal désir de vivre en bonne intelligence avec les États-Unis, en acceptant la médiation de l'Angleterre. La médiation d'une puissance amie ne peut rien avoir que d’honorable pour nous.
Ce n'est pas aujourd'hui, au surplus, que nous voulons traiter ses différentes questions. Elles viendront dans la discussion de l'Adresse. Nous aimons mieux faire remarquer, en finissant, que depuis bien longtemps une session des Chambres ne s'était pas ouverte sous de si paisibles auspices. L'opposition s'est beaucoup remuée depuis quinze jour pour découvrir un sujet de discorde, pour faire un plan nouveau d'attaque; elle n'en a pas trouvé. Tout est calme; tout le monde veut la paix. C'est la première fois peut-être qu'une session s'ouvre sans qu'on puisse dire où est la question difficile à résoudre. Dieu veuille que ces espérances de paix ne soient pas démenties! Elles ne le seront pas, nous en avons, pour notre part, la confiance; et cette paix, cette paix presque inespérée, nous la devons à l'admirable bon sens et au courage du pays, au loyal concours et au patriotisme des Chambres, à la profonde sagesse du Roi et de son gouvernement.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4 ... .item.zoom
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
griffon
Empereur Intergalactique
Messages : 37981
Enregistré le : mer. août 18, 2004 5:26 pm
Localisation : Brest

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par griffon » dim. mars 04, 2018 6:32 pm

Pas de meilleure époque que celle la , la grande époque des feuilletonistes , pour conter un AAR ! :D

Ah le journal des débats avec tous les matins une page de Dumas ! :D
SOL INVICTVS

Au printemps, je vais quelquefois m'asseoir à la lisière d'un champ fleuri.
Lorsqu'une belle jeune fille m'apporte une coupe de vin , je ne pense guère à mon salut.
Si j'avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu'un chien


Avatar du membre
Coelio
L'Abbé voyeur
L'Abbé voyeur
Messages : 5445
Enregistré le : mar. août 17, 2004 7:47 pm
Meilleur jeu 2008 : Le Trone de Fer online
Meilleur jeu 2009 : Le Trone de Fer online
Localisation : Une abbaye bien entendu. Paris, sinon.

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Coelio » dim. mars 04, 2018 6:52 pm

Mort à l'usurpateur :o:

Avatar du membre
Locke
Gros Ping
Messages : 3400
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 4:34 pm

Re: A toutes les gloires de la France.

Message par Locke » dim. mars 04, 2018 7:36 pm

Je suppute à la date qu'il s'agit de Victoria 2 :o:

Répondre

Retourner vers « AARs divers »