C'est la décadence hein ! L'AARffrontement des débutants expérimentés ou pas.

dyur
Humble Posteur
Humble Posteur
Messages : 16
Enregistré le : ven. déc. 04, 2009 10:03 am
Meilleur jeu 2008 : war in the pacific

Re: C'est la décadence hein ! L'AARffrontement des débutants expérimentés ou pas.

Message par dyur »

Image

Image

Image

Image

Galou
Clavier en Or
Clavier en Or
Messages : 218
Enregistré le : ven. févr. 23, 2007 4:43 pm

Re: C'est la décadence hein ! L'AARffrontement des débutants expérimentés ou pas.

Message par Galou »

Nos armées arrivent au combat dispersées!
Image

Image

"Ah! Père! Vous me manquez! Père! Qu'auriez vous fait?"
"Il aurait picolé"

Mais ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort! La Royauté des royautés sort du dernier tiers du ratio culture/décadence (ou l'inverse)!
Image
X.

Mik29
Terreur du Forum
Terreur du Forum
Messages : 559
Enregistré le : mer. mars 07, 2018 5:29 pm

Re: C'est la décadence hein ! L'AARffrontement des débutants expérimentés ou pas.

Message par Mik29 »

Une voix s'élève d'outre-tombe..

Galkos, occupé à placer sur sa table de Kriegspiel avec ses officiers à trouver le meilleur emplacement pour ses phalanges et à théoriser la meilleure utilisation des cavaleries légères s'interrompt.

"Bien que j'ai peu goûté la conclusion de notre dernière entrevue, ton dernier argument étant une simple attaque "ad hominem", je t'adresse mes félicitations fils, toi seul pourra sauver mon royaume impérial. Le Maurya c'est du carton-pâte, il faut aller lui prendre sa ville d'où lui proviennent ses renforts (Baupatra je crois, en bord de carte en tout cas)"

Avatar du membre
Alcoolamus
Humble Posteur
Humble Posteur
Messages : 27
Enregistré le : mer. mars 11, 2020 2:07 am

Re: C'est la décadence hein ! L'AARffrontement des débutants expérimentés ou pas.

Message par Alcoolamus »

Res Gestae Regnium Pontii (Hauts Faits du Royaume du Pont)
Fragment 3


Le royaume continuait à croître en taille et en sagesse malgré la conduite peu digne de son souverain. La flotte de navires pirates construite quelques années auparavant avait fait des merveilles : les peuplades barbares des côtes scythes de l'autre côté du Pont-Euxin avaient ainsi pu contribuer à renflouer le trésor royal décidément bien trop vide. La flotte avait ensuite dirigé des raids contre Antigone, pillant la côte avec plus ou moins de succès. Les garnisons grecques présentes là-bas étaient bien plus efficaces que les guerriers chevelus et grossiers du nord pour défendre leur terre. Mais quand les raids réussissaient, les butins étaient bien plus importants. Enivrés par leurs victoires, les pirates pontiques poussèrent jusqu'aux côtes d'Alexandrie. Mais ils se décidèrent finalement à soutenir l'effort de guerre macédonien, en pillant la Thrace lysimachide ce qui se révéla assez profitable.

Image
Opération Open-Bar en Thrace

Les succès de la flotte pirate furent tels que des puissances étrangères contactèrent le Conseil royal, pour s'enquérir de la possibilité de proposer des cibles moyennant compensation. Le Conseil aurait, dit-on, répondu favorablement à de telles requêtes pour l'avenir...

Le royaume prospérait tant que les chroniqueurs contemporains le qualifièrent alors de "glorieux". Mais le fait qu'ils attribuent cette ascension au roi Carrinas trahit sans doute des éloges écrites sous l'emprise de pots-de-vin (bien qu'ils assurent à qui veut l'entendre que la corruption n'existe pas sous le règne de ce monarque).

Image
La Gloire vous appelle: écoutez ses trompettes!
Hâtez-vous, armez-vous, et devenez guerriers!
Quittez ces paisibles retraites!
Combattez, il est temps de cueillir des lauriers.


En effet, la gloire appelle la victoire, aussi Carrinas et son Conseil commencèrent à réfléchir sérieusement à frapper Antigone. Celui-ci avait peut-être réussi à arracher une paix étrange à Séleukos, il n'en restait pas moins attaqué de toutes parts. Et la province d'Anatolie semblait tendre des bras implorants vers un royaume du Pont déjà libérateur.


ImageImage


Une autre possibilité était de secourir les cousins du Bosphore, bastion de civilisation au nord attaqué par les Scythes. Après tout, la région constituait un sérieux objectif pour le Conseil royal. Mais cela signifierait également qu'il faudrait trouver de nouvelles cibles privilégiées pour la flotte pirate...


Image

Enfin, Carrinas accueillit avec étonnement des nouvelles de ses espions placés chez Antigone. Contre toute attente, ce dernier avait récemment fait donner une grande fête en l'honneur d'émissaires Barcides venus de la lointaine Carthage pour offrir un soutien financier... Nul doute que d'autres souverains seront intéressés d'apprendre l'ingérence carthaginoise pour soutenir leur ennemi...


Image
Bibere humanus est, ergo bibamus.

Boire est humain, c'est pourquoi nous buvons.

dyur
Humble Posteur
Humble Posteur
Messages : 16
Enregistré le : ven. déc. 04, 2009 10:03 am
Meilleur jeu 2008 : war in the pacific

Re: C'est la décadence hein ! L'AARffrontement des débutants expérimentés ou pas.

Message par dyur »

Image

Image

Image

:ko: :ko: :ko: :ko:

Avatar du membre
Alcoolamus
Humble Posteur
Humble Posteur
Messages : 27
Enregistré le : mer. mars 11, 2020 2:07 am

Re: C'est la décadence hein ! L'AARffrontement des débutants expérimentés ou pas.

Message par Alcoolamus »

Res Gestae Regnium Pontii (Hauts Faits du Royaume du Pont)
Fragment 4

Carrinas dégustait un plat de ces merveilleuses olives venues tout droit de son fournisseur perse Benenuts. Vraiment, elles avaient quelque chose en plus. Peut-être était-ce la substance inconnue dont l'achéménide enrobait ses mets. De la salive mélangée à de la craie, des épices et du lait, dit-on.
Le souverain pontique (et non pontife) fut interrompu dans ses pensées par l'arrivée d'un messager.
- "Des nouvelles de Gotarzes, Basileus."
L'aède arrêta brusquement de jouer de la lyre. Crachant un noyau d'olive, le roi arracha la missive à son porteur. Des nouvelles de Gotarzes, enfin ! pensa-t-il. Ce général avait remplacé l'infortuné Dodones, mort prématurément, à la tête de ses troupes. Il dirigeait depuis l'expédition "libératrice" du Pont en Paphlagonie.
Carrinas déplia le papyrus et fit mine de lire le message, avant de le tendre à l'aède. Ce petit rituel ne bernait plus personne depuis longtemps. À la cour, tout le monde savait bien que le souverain avait très tôt négligé ses études et délaissé son précepteur pour la compagnie de jeunes femmes attirantes. Il éprouvait des difficultés à lire, aussi la présence d'un aède à ses côtés était systématique pour lui éviter d'embarrassantes situations.
L'érudit se râcla la gorge puis lut :
Je vous salue, Carrinas, fils de Poséidon, Sauveur des Hellènes et Basileus du Pont
J'ai l'honneur de vous informer que la Paphlagonie est entièrement libérée du joug de Ménandre de Sivas et sous votre contrôle. Les champs élyséens ont accueilli quelques uns de nos hommes, tombés en héros. L'usurpateur est en fuite, mais isolé et ne représentera plus une menace quelconque. Les populations nous ont accueilli en libérateurs et criaient votre nom sur notre passage.
Que les dieux prêtent encore longue vie à un souverain aussi victorieux !

Votre humble serviteur,

Gotarzes
Image

L'aède finissait juste la lecture quand un homme entra. Il était vêtu noblement et arborait une broche en forme d'ancre, le désignant en qualité d'ambassade séleucide. Carrinas sourit et bénit les dieux, car il ne savait que trop bien ce que l'arrivée de cet homme signifiait.

Image

Le roi exultait. En quelques mois, son Conseil avait si bien mené les affaires de son royaume en son nom que son territoire avait été multiplié par deux aux dépens de la Paphlagonie voisine, et une alliance conclue avec Seleukos. Certes, ce dernier point devait sans doute plus à la bonne volonté du Roi des Rois que la compétence des conseillers royaux du Pont, mais une telle alliance défensive se montrerait utile si les Antigonides se décidaient à frapper...
Bibere humanus est, ergo bibamus.

Boire est humain, c'est pourquoi nous buvons.

Galou
Clavier en Or
Clavier en Or
Messages : 218
Enregistré le : ven. févr. 23, 2007 4:43 pm

Re: C'est la décadence hein ! L'AARffrontement des débutants expérimentés ou pas.

Message par Galou »

Depuis qu’il entendait des voies Galkos était devenu paranoïaque. Il avait fait scellé des celliers qu’il croyait hantés et une alliance avec les Hellènes du Pont : avec la majeure partie de son armée engagée avec bonheur contre Maurya, avoir des amis à l’ouest (mais était-ce vraiment des amis?!) le rassurait.
Deux précautions valant mieux qu’une, il avait convoqué ses architectes et ingénieurs en vue d’édifier une série de fortifications allant des monts Elbouz à ceux du Zagros :
« Je veux que vous employiez la meilleure pierre ! »
« Mais Sire Seigneur, ici on n’utilise que de la brique »
« Bon, du moment qu’elle est bien cuite »
« En fait, comme on manque de bois on les fait sécher au soleil...non mais on en fait cuire quelques unes quand même pour les parements : on les vernis, on a même plusieurs coloris qu’on peut assembler en motif : que dites vous de celui là où vous êtes représenté avec un corps de lion ailé ?  Nos ennemis seront impressionnés !»
« Je ne porte pas la barbe. »
« Ca fait viril. »

Image
Une représentation de Galkos en ronde bosse

« Mmmh...Bon, passons, j’ai aussi besoin d’une flotte puissante pour contrecarrer celle de Maurya»
« Comme on manque de bois on a pensé au roseau qui fait des embarcations très solides pouvant transporter jusqu’à 3 soldats... »

*regards glacés*
« ...mettons 4 mais l’un d’entre eux devra se servir de la gaffe .»
Image
Un puissant navire de guerre Seleucide prêt à défier les flots

Galkos pensait, maintenant que la menace de la décadence était momentanément écartée et ses ennemis Indiens en déroute, que tout irait pour le mieu, mais son empire manque vraiment de tout.
Image
X.

Répondre

Retourner vers « AARs divers »