carte en temps réel pour le traffic de bateaux

De tous genres
Répondre
Avatar du membre
STYLE
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1021
Enregistré le : mer. déc. 30, 2009 2:00 pm
Meilleur jeu 2008 : europa universalis 2
Localisation : république populaire Fraôônce

carte en temps réel pour le traffic de bateaux

Message par STYLE » dim. déc. 25, 2011 9:32 am

http://www.marinetraffic.com/ais/fr/def ... level1=140

après les avions voici celui des bateaux que vous pourriez suivre en temps réel a l'autre bout du monde.

Pratique pour savoir si votre colis commander à l'étranger arrive a bon port.

Tiens je me demande si il existe la même chose pour suivre en temps réel le trafic ferroviaire.


Histoire de voir si griffon prend bien son service. :mrgreen:
Image

J'éprouve un plaisir malsain à voir des "bonnes âmes" de bisournours pleines de morale universaliste et de bon principes se prendre la réalité en pleine gueule.
La presse française : un vaste troupeau de moutons roses… qui bêle , tous au même moment, la même chose, quelque soit le sujet S’il y avait un impôt sur la connerie, l’état s’autofinancerait
Jean Yanne

Avatar du membre
Bob Terrius
Le Marin
Le Marin
Messages : 2087
Enregistré le : jeu. juin 02, 2005 7:57 pm

Re: carte en temps réel pour le traffic de bateaux

Message par Bob Terrius » dim. déc. 25, 2011 1:24 pm

Même si la couverture de bateau est peu faussée lorsque ceux ci s’éloignent des cotes, on voit quand même très bien où se concentrent le commerce maritime mondiale.

Avatar du membre
Otto Granpieds
Empereur spammique
Empereur spammique
Messages : 2354
Enregistré le : lun. mai 26, 2008 8:54 am

Re: carte en temps réel pour le traffic de bateaux

Message par Otto Granpieds » dim. déc. 25, 2011 10:09 pm

J'ai cherché la même chose pour le ferroviaire en France... Pas trouvé :euh:
Est ce parce que la circulation des trains français (et leur heure d'arrivée) est totalement imprévisible ?
Ce sont les événements qui commandent aux hommes et non les hommes aux événements.
Hérodote

Rien n'arrête le progrès. Il s'arrête tout seul.
Alexandre Vialatte

L'historien ne va pas à reculons, mais il a un rétroviseur.

Répondre

Retourner vers « Simulations »