AAR HoI IV: Valse soviétique

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15621
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par von Aasen » mer. juil. 20, 2016 1:45 pm

Publié sur wargamer.fr
Valse soviétique
un AAR HoI IV / URSS / Difficulté: vétéran / Mode: Ironman, priorités historiques des IA
L’URSS est une puissance de premier rang, son état en début de partie (1936) est cependant déplorable. L’économie est en mauvais état, l’armée de taille correcte, mais mal équipée. Ce qui en fait un adversaire redoutable, c’est la taille de son territoire et de sa population, lui donnant un potentiel quasiment illimité. Le défi consistera donc principalement à faire un usage efficace de ce potentiel pour absorber le choc prévisible d’une invasion de l’Allemagne nazie.
Image
Les premières mesures consistent à compenser les lacunes les plus critiques. L’effort national est orienté vers le plan quinquennal, une suite d’évènements axés sur l’industrie civile. Les lignes de production soviétiques ne sont guère en mesure d’apporter plus que le matériel de base ; incapable d’alimenter à la fois le déficit en armes légères et en artillerie de mes troupes régulières tout en formant de nouvelles unités, j’opte pour entrainer de nouvelles divisions. En effet, l’entrainement est long et l’Armée Rouge doit couvrir de vastes frontières, autant commencer tôt à l’étendre.
Image
Image
Concentrons-nous sur cette production industrielle : jouer en niveau vétéran comme dans cette partie limite l’efficacité maximale des lignes de production. Il faut un certain temps après avoir débuté une nouvelle ligne ou changé le matériel produit par cette ligne pour atteindre le plafond d’efficacité, qui est lui-même limité par le niveau technologique et les choix politiques.
Image
Doté d’une généreuse nature, l’état soviétique a tout intérêt à étendre sa base industrielle, il y aura suffisamment de matières premières pour les alimenter. Les usines civiles ont la priorité pour l’instant, car elles contribueront plus tard à construire des usines à usage militaire. De plus, les usines peuvent être converties quand le besoin s’en fait sentir. L’URSS coule quelques tranquilles mois, jusqu’à ce que la guerre civile espagnole éclate en juin 1937. C’est une excellente occasion qui s’offre pour rôder un peu la troupe, et maintenir au pouvoir un gouvernement favorable au communisme. Cinq divisions blindées équipés de blindés légers partent faire le coup de feu.
Image
Les nationalistes contrôlent essentiellement l’Ouest du pays, la première cible est vite trouvée : encercler une pointe de progression ennemie.
Image
Les blindés soviétiques ne sont pas vraiment à la pointe de la technologie, ce sont des T-26. Pourtant, dans le contexte espagnol, leur puissance de rupture est énorme. L’infanterie fasciste n’est pas en mesure d’opposer suffisamment de pièces anti-char, et n’a pas eu le temps de s’enterrer. Après une percée à Saragosse, un territoire considérable est coupé de son ravitaillement.
Image
Les soldats fêtent cette victoire, Staline pourtant est loin d’être en ambiance de bringuer. Les procès de Moscou viennent de débuter, la femme de Kalinine en est la première victime. J’aimerais bien éviter ces purges, qui vont décimer les gradés de l’Armée Rouge et m’octroyer un malus au combat qui va durer jusqu’en 1941. Pourtant, je n’ai pas vraiment le choix, toute pitié dans ces procès entrainera à moyenne échéance une guerre civile. Saignons donc notre état-major …
Image
Une foule d’évènements recrée l’ambiance de l’époque. Pas une semaine sans qu’un haut officier ne soit accusé de haute trahison. Militaires, ministres, personne n’est épargné. Les talents de toute une génération passent à la trappe. Heureusement les choses tournent mieux en Espagne, où les Républicains que nous soutenons balayent les derniers franquistes.
Image

Avatar du membre
schascha
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1591
Enregistré le : dim. févr. 26, 2012 11:26 am

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par schascha » mer. juil. 20, 2016 2:09 pm

Ouah!!!! un ARR sur HOI IV :clap: :clap: :clap:

Les screens sont magnifiques :ok: :ok:

Ce sera très certainement mon prochain achat

Antonius
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1112
Enregistré le : ven. mai 13, 2011 10:15 am

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par Antonius » mer. juil. 20, 2016 3:19 pm

Tu vire Kalinin? Tu préfère pas plutôt virer Kroutchev ou payer des points politiques? Le bonus d'unité nationale de Kalinin de 15 m'a toujours semblé plus que très intéressant.
"Cuius testiculous habes, habeas cardia et cerebellum"
Quand vous avez leur pleine attention , le coeur et l'esprit suivent.
--------------------------------------------------------------------------------
L'été n'est pas qu'une époque de l'année. L'été est un être animé qui aime descendre passer l'hiver dans le Sud.
(et c'est bien fait pour vous. :p)

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15621
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par von Aasen » mer. juil. 20, 2016 3:30 pm

schascha a écrit :Ouah!!!! un ARR sur HOI IV :clap: :clap: :clap:

Les screens sont magnifiques :ok: :ok:

Ce sera très certainement mon prochain achat
Merci pour l'encouragement :ok:
Antonius a écrit :Tu vire Kalinin? Tu préfère pas plutôt virer Kroutchev ou payer des points politiques? Le bonus d'unité nationale de Kalinin de 15 m'a toujours semblé plus que très intéressant.
À vrai dire je n'ai pas fait des masses de parties avec l'URSS, donc mon choix s'est fait au pifomètre (on ne voit pas les bonus de ministre dans cette fenêtre d'event). Ceci dit, 15% d'unité nationale en plus, ça ne me parait pas mirobolant. Il faut quoi pour mettre l'URSS à genoux maintenant? Prendre Moscou, Leningrad et Stalingrad? Si je me fait virer de ces trois villes, je vais avoir du mal à tenir l'Oural de toutes manières, donc je dirais que Kalinine aide juste à reporter un peu l'inévitable défaite. :surrender:

Antonius
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1112
Enregistré le : ven. mai 13, 2011 10:15 am

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par Antonius » mer. juil. 20, 2016 4:29 pm

Il est clair qu'atteindre les 90% d'unité national est inutile avec l'Urss mais il suffira a l'allemand d'atteindre la ligne historique plus une de tes 3 grande ville pour te battre avec 55%. Et si le Japon rallie l'axe comme il le fait trop souvent, la perte de Vladivostok risque d'accéléré les choses.
Mais c'est vrai que contre l'IA paradoxienne, je ne suis pas sur que tu es besoin de plus de 55% :notice:
Contre un joueur humain, propagande collectiviste aurait été alors indispensable (et kroutchev aussi d'ailleur :o: )
"Cuius testiculous habes, habeas cardia et cerebellum"
Quand vous avez leur pleine attention , le coeur et l'esprit suivent.
--------------------------------------------------------------------------------
L'été n'est pas qu'une époque de l'année. L'été est un être animé qui aime descendre passer l'hiver dans le Sud.
(et c'est bien fait pour vous. :p)

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15621
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par von Aasen » mer. juil. 20, 2016 4:56 pm

Après vérification, Kalinine ne semble indispensable pour atteindre les 90% d'unité nationale?

Avatar du membre
Hunt-folard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1055
Enregistré le : lun. janv. 12, 2015 8:29 pm
Localisation : Bretagne

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par Hunt-folard » mer. juil. 20, 2016 4:59 pm

Que ce passe-t-il exactement quand on décide de déclencher un guerre civile en URSS ?

Sinon ton aar est génial :ok:

Avatar du membre
Lunarc
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1851
Enregistré le : dim. févr. 16, 2014 4:33 pm
Localisation : Indépendantiste Wisigoth

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par Lunarc » mer. juil. 20, 2016 5:36 pm

Un truc tout pourri.
On perd la Russie du Sud, et Vlassov se révolte contre Staline. :lolmdr:

Avatar du membre
Hunt-folard
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1055
Enregistré le : lun. janv. 12, 2015 8:29 pm
Localisation : Bretagne

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par Hunt-folard » mer. juil. 20, 2016 6:05 pm

Ok, j'aurais crus qu'il y aurait un truc genre Trotsky qui revient en URSS et qui déclenche une guerre civile.

Avatar du membre
Lunarc
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1851
Enregistré le : dim. févr. 16, 2014 4:33 pm
Localisation : Indépendantiste Wisigoth

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par Lunarc » mer. juil. 20, 2016 6:59 pm

Il y a un event où Trotsky reviens en URSS(et les généraux fidèles a Staline déclenche une guerre civile), mais je ne connais pas les conditions de déclenchements.

Antonius
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1112
Enregistré le : ven. mai 13, 2011 10:15 am

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par Antonius » mer. juil. 20, 2016 7:32 pm

von Aasen a écrit :Après vérification, Kalinine ne semble indispensable pour atteindre les 90% d'unité nationale?
Je suppose qu'il manque un "que' dans ta phrase.
Non. Si tu veux choisir la voie "Socialisme scientifique", Kalinin est indispensable. Il permet de compenser les 20% d'unité national de "propagande collectiviste"



Edit: Mais je viens de réalisé que tu a un patch de retard: le nouveau tableau est diffèrent....
"Cuius testiculous habes, habeas cardia et cerebellum"
Quand vous avez leur pleine attention , le coeur et l'esprit suivent.
--------------------------------------------------------------------------------
L'été n'est pas qu'une époque de l'année. L'été est un être animé qui aime descendre passer l'hiver dans le Sud.
(et c'est bien fait pour vous. :p)

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15621
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par von Aasen » mer. juil. 20, 2016 8:22 pm

Hunt-folard a écrit :Que ce passe-t-il exactement quand on décide de déclencher un guerre civile en URSS ?

Sinon ton aar est génial :ok:
Merci :)
Lunarc a écrit :Il y a un event où Trotsky reviens en URSS(et les généraux fidèles a Staline déclenche une guerre civile), mais je ne connais pas les conditions de déclenchements.
Je n'ai pas eu de partie avec guerre civile, mais ça me semble quand même très surfait et surtout un moyen de t'obliger à te taper les purges, qui sont quand même un sacré boulet!
Remarque que j'aime bien le coup du malus au combat très lourd qu'ils te collent au début, pour le réduire année par année, au fur et à mesure que les nouveaux cadets rejoignent l'armée.
Au passage, je n'ai encore eu aucune partie où l'assassinat de Trotsky a fonctionné :-o
Antonius a écrit :
von Aasen a écrit :Après vérification, Kalinine ne semble indispensable pour atteindre les 90% d'unité nationale?
Je suppose qu'il manque un "que' dans ta phrase.
Non. Si tu veux choisir la voie "Socialisme scientifique", Kalinin est indispensable. Il permet de compenser les 20% d'unité national de "propagande collectiviste"



Edit: Mais je viens de réalisé que tu a un patch de retard: le nouveau tableau est diffèrent....
Oui j'ai joué la partie sur le patch précédent, on peut y atteindre les 90% sans Kalinine :)

Avatar du membre
buzz l'éclair
Floodeur invétéré
Floodeur invétéré
Messages : 3358
Enregistré le : lun. mai 31, 2010 7:44 pm
Localisation : près de la Côte et de l'Opale

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par buzz l'éclair » mer. juil. 20, 2016 8:49 pm

Sympa de faire un AAR sur HOI IV, dans la torpeur de l'été ! :ok:
Je vais le suivre avec intérêt.
"On commence par dire: cela est impossible pour se dispenser de le tenter, et cela devient impossible, en effet, parce qu'on ne le tente pas", Charles Fourier.

"Personne, par la guerre, ne devient grand", Yoda, L'Empire contre-attaque.

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15621
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par von Aasen » sam. juil. 23, 2016 10:10 am

Après les purges, il s’agit de lécher les plaies : l’armée est réhabilitée et maintenant considérée comme soignée de toute influence trotskyste.
Image
La priorité nationale change, l‘armée doit redorer son blason si elle veut battre ses ennemis
Les deux nations paria d’Europe, l’URSS et l’Allemagne nazie, se rapprochent et œuvrent à leur profit mutuel en signant le traité germano-soviétique. L’URSS s’y engage à offrir des terrains d’entrainement qui permettent aux Allemands de saper les conditions du traité de Versailles. En contrepartie, un transfert de technologie menant à de nouveaux blindés légers a lieu. Le char BT-7 devient le nouveau standard de l’Armée Rouge, les lignes de production sont actualisées sur-le-champ.
Image
5400 chars légers à remplacer, autant dire que l’Armée Rouge gardera ses anciens T-26 encore un bon moment dans ses rangs
Les mois suivants sont marqués par l’annexion allemande de l’Autriche, ainsi que par des échauffourées sur la frontière sibérienne entre Japonais et Soviétiques. Une guerre d’ampleur mondiale se rapproche à grands pas, l’Allemagne annexe les Sudètes, puis la Tchécoslovaquie. Il est maintenant temps de vérifier si l’infrastructure frontalière est en état de soutenir une offensive rouge, car les rangs de l’armée ont bien grossi durant les trois dernières années.
Image
L’infrastructure européenne ne pose pas trop de problèmes, de grandes concentrations de blindés peuvent toutefois créer des bouchons, qui eux-mêmes provoqueront de l’attrition
Tout est en ordre, et grâce aux transferts allemands, nous commençons la production de chars T-34 avant l’heure. Les chars légers BT-7 continuent à former l’ossature des forces blindées soviétiques, car l’URSS n’est nullement en état de remplacer plusieurs milliers de blindés en l’espace de quelques mois. Les T-34 donneront toutefois plus de mordant aux deux armées motorisées qui attendent la guerre en Biélorussie.
Comme historiquement, Hitler envahit la Pologne à l’automne 1939, après avoir conclu le pacte Ribbentrop-Molotov, qui nous garantit la moitié orientale de sa victime en échange d’un traité de non-agression. La Wehrmacht a du mal à passer, et piétine plusieurs semaines en Posnanie.
Image
Les Polonais s’accrochent, cette conquête coutera cher au moustachu
Le travail de boucher n’est terminé qu’en décembre 39. Pour changer de leurs habitudes, les nazis honorent le pacte et nous cèdent quelques centaines de milliers de kilomètres carrés. Le système de plan de bataille permet d’assigner une ligne de front pour chaque armée, le redéploiement de plus de 150 divisions se fait avec aisance.
Image
Après la chute du gouvernement polonais, l’Armée Rouge avance vers les nouvelles frontières germano-soviétiques
Nous réorientons la politique extérieure vers la Baltique, où les trois petites républiques tremblent devant l’appétit de l’ogre rouge que j’incarne.
Image
Voici de nouvelles républiques pour notre grande union. Pas de volontaires ? Serrons la vis !
L’Allemagne ne fait qu’une bouchée de la France, de la Belgique, du Luxembourg et des Pays-Bas. Un mois de campagne hivernale, et les Français demandent l’armistice, qui leur est d’ailleurs refusé – toute la France sera occupé, aucun gouvernement provisoire, aucune ligne de démarcation tolérée. Une décision lourde de conséquences, car l’activité de la résistance s’en trouve bien renforcée, et les plages de la Méditerranée doivent être défendues par des hommes qui manqueront ailleurs.

De mon côté, j’exerce une pression politique impitoyable sur les trois républiques baltes, qui se soumettent une à une, brisées par la perspective d’un combat contre l’Armée Rouge. La Bessarabie elle aussi rejoint l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques, la Roumanie n’a aucune chance de gagner une guerre sans soutien allemand.
Image
Risqueront-t-ils une guerre avec nous pour la Bessarabie ?
L’économie de ces nouveaux territoires est mise au profit de l’industrie de guerre, qui connait un essor rapide. Tellement rapide que les matières premières viennent à manquer. Pas l’acier bien sûr, dont je dispose en quantités astronomiques. C’est le caoutchouc qui fait défaut, et malgré la construction d’une usine de caoutchouc synthétique dans l’Oural, la demande reste grande. C’est du Royaume-Uni que viennent les importations, achetées par l’équivalent monétaire de la production de six usines civiles, qui manquent cruellement dans le domaine des constructions.
Image
Le caoutchouc est une ressource rare dans Hearts of Iron IV
Les annexions permettent non seulement une production accrue, mais aussi quelques prises d’équipement bien pratiques. Le manque chronique d’armes légères se trouve atténué par les stocks lettons et estoniens, qui sont attribués aux divisions en formation.
Image
Équipement hétéroclite ? Il faut bien armer tous ces bras !
Une tentative de débarquement alliée en Bretagne est jugulée par la Wehrmacht en juillet 1940, de mon côté j’essaye de nommer un maximum d’administrateurs de qualité au gouvernement, ce qui n’est pas une tâche facile, faute de points d’action politique. J’en ai dépensé beaucoup en passant en économie de guerre, qui limite la consommation civile de biens et accélère les constructions dans le domaine militaire.
Image
Bien peu de ministres et de conseillers viennent soutenir Staline, il faut dire qu’il a tendance à les raccourcir d’une tête au moindre toussotement.
L’internationale communiste accueille un nouveau membre, le Sin-Kiang. Il aidera à sécuriser le flanc oriental de l’Union Soviétique, potentiellement menacé par les impérialistes japonais. Seules 24 divisions soviétiques y assurent une défense en cas d’urgence. On remarquera aussi que les nouveaux chasseurs LaGG-3 renforceront l’armée de l’air.
Image
L’internationale communiste compte peu de pays, mais d’autant plus de kilomètres carrés
L’Axe commence à recevoir du renfort, d’abord l’Italie, maintenant la Bulgarie, bientôt sûrement la Hongrie et la Roumanie. Il est temps de faire jouer des muscles de mon côté aussi, la Finlande s’y prête bien : sans alliance, sans grande armée, avec des territoires d’importance stratégique. Le plan de bataille est simple, l’infrastructure clairsemée du grand Nord ne permet pas de trop grands déploiements, et je ne voudrais pas laisser ma frontière avec l’Allemagne sans grosse garnison.
Image
Le gros de l'offensive aura lieu au Sud, une avancée sur toute la longueur du flanc Est n'aura lieu que si l'état-major finlandais en retire trop de troupes pour défendre la capitale.

Avatar du membre
Leaz
Empereur intergalactique
Messages : 8238
Enregistré le : mer. août 18, 2004 11:51 am
Meilleur jeu 2008 : EUIII
Meilleur jeu 2009 : Company of Heroes 1
Meilleur jeu 2010 : Dawn of war 2
Meilleur jeu 2011 : Civilization V
Localisation : Tu veux pas une puce GPS pour me suivre non plus ?

Re: AAR HoI IV: Valse soviétique

Message par Leaz » sam. juil. 23, 2016 11:53 am

Chouette un AAR HOIV IV ! :ok:

Marrant tes ministres, moi je prend toujours le bourreau de travail silencieux dés le début, il permet d'engranger un bonus de point politique non négligeable tout au long de la partie (celui qui fais +30% je crois).
La Vérité sur les crimes de Staline..

"La table est l'autel des Français. L'élément sacré de Noël en France, c'est la gastronomie et pas la religion. "

Répondre

Retourner vers « AARs Hearts of Iron »