Europe in Turmoil

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16706
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: Europe in Turmoil

Message par Emp_Palpatine » ven. oct. 19, 2018 7:32 pm

von Aasen a écrit :
ven. oct. 19, 2018 9:25 am
J'aurais dû rajouter une couche, on a pas réussi à attirer le chaland sur ce topic :o: :mrgreen:
Trop de bruit, le poisson a eu peur. :o:
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.


Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15836
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Europe in Turmoil

Message par von Aasen » ven. déc. 28, 2018 10:41 am

Les règles sont courtes (13 pages), pas mal d'idées sympathiques et un potentiel de bon jeu. Faut voir si les différents éléments se jouent de manière intéressante, partie test probablement bientôt :ok:

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15836
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Europe in Turmoil

Message par von Aasen » dim. janv. 13, 2019 4:37 pm

On a joué deux tours avec Thrawn, c'est plutôt pas mal :ok: J'ai pris les libéraux, ma perle est la France. Gouvernement solidement républicain, l'armée et l'église catholique étaient les centres des courants autoritaires. Avec la loi 1905 (event griffonien par excellence), l'influence catholique a été ratiboisée et l'espace d'influence sur la carte a même complètement disparu :shock: Néanmoins, les conservateurs pourraient atténuer leur défaite grâce aux vélléités coloniales.

Image

En Allemagne par contre je souffre, l'armée, la bourgeoisie, la monarchie ... tout le monde est contre moi, je ne contrôle que quelques ouvriers bavarois. L'Autriche-Hongrie a clarifié ses loyautés à la dernière minute, les monarchistes y sont maintenant bien implantés ... et que dire de la Russie, que j'ai essayé de gagner. Le cordon ombilical est isolé, je n'ai que peu de chances de m'implanter au coeur du gouvernement. Nicolas II et ses centres administratifs me mènent la vie dure, les intellectuels ne font pas le poids en face. Il faut que je tire partie des irrédentistes polonais et attise le feu socialiste, sinon rien ne changera.

En gros c'est du Twilight Struggle et 1989 mélangés, avec une particularité. Chaque scoring de région peut déclencher une guerre mondiale, selon la tension actuelle et les events joués. Ce n'est pas la fin de partie, mais un gros changement d'influence et de VP. Il faut donc manoeuvrer prudemment :chair: Et éviter de tomber en arrière dans la course aux armements navals, où j'accuse un retard malencontrueux :surrender:

Avatar du membre
GA_Thrawn
Calimero
Calimero
Messages : 16547
Enregistré le : mar. août 09, 2005 7:49 pm
Localisation : De retour dans le sud

Re: Europe in Turmoil

Message par GA_Thrawn » sam. janv. 26, 2019 7:05 pm

Je plussoie, excellent jeu qui mêle le meilleur de twillight struggle et 1989!

Von aasen a fini par déclencher une terrible revolution en Russie a a précipité la chute du pays aux mains des libéraux :? Heureusement, l'allemagne et l'autriche sont restées fermement conservateurs!
La partie a fini par s'achever lors d'une révolte en hongrie qui a précipité une terrible crise majeure, par le jeu des alliance l'autriche hongrie et l'allemagne se sont retrouvées face à la France, L'angleterre, l'italie et la russie. Contre toute attente, et grace à des jets favorables, j'ai gagné la guerre et par là même la partie :lolmdr:
« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’histoire de France : ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »
Marc Bloch

Répondre

Retourner vers « Jeux papier et de plateau »