A.E.I.O.U.

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16897
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: A.E.I.O.U.

Message par Emp_Palpatine » jeu. déc. 10, 2009 3:06 pm

SeNTEnZa a écrit : Le sentenza qui travaille et celui qui ne travaille pas cohabitent au meme instant dans un espace probabilisé fermé (egalement appelé bureau)
:lolmdr:

Bonne définition de la glande au boulot!
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

SeNTEnZa
Chasseur de Primes
Messages : 13712
Enregistré le : mer. août 18, 2004 2:25 pm

Re: A.E.I.O.U.

Message par SeNTEnZa » mar. déc. 15, 2009 6:23 pm

je m'ennuie au travail, von, tu as pas un chtit bout d'AEIOU pour moi sitoplé ? :surrender:
For hands of gold are always cold, but a woman’s hands are warm.

"J'espère que la routourne va tourner" - Franck Ribéry

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16186
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: A.E.I.O.U.

Message par von Aasen » mar. déc. 15, 2009 6:55 pm

Tu arrives à voir les images à partir du boulot :?:

SeNTEnZa
Chasseur de Primes
Messages : 13712
Enregistré le : mer. août 18, 2004 2:25 pm

Re: A.E.I.O.U.

Message par SeNTEnZa » mar. déc. 15, 2009 7:32 pm

les tiennes oui, ca depend des hebergeurs =D
For hands of gold are always cold, but a woman’s hands are warm.

"J'espère que la routourne va tourner" - Franck Ribéry

Avatar du membre
Locke
Gros Ping
Messages : 3393
Enregistré le : sam. mai 24, 2008 4:34 pm

Re: A.E.I.O.U.

Message par Locke » ven. déc. 18, 2009 10:16 pm

Je viens de remarquer qu'il y a une option "Dismantle HRE", ça sert à dissoudre l'Empire ? :shock:

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16186
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: A.E.I.O.U.

Message par von Aasen » ven. déc. 18, 2009 11:39 pm

Ouaip, c'est pour se faire un délire à la "Nappy en folie". Pour éviter ce genre de choses, l'Autriche doit rester puissante :o:

necroproject
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1686
Enregistré le : mar. sept. 25, 2007 11:28 am

Re: A.E.I.O.U.

Message par necroproject » sam. déc. 19, 2009 5:40 am

Toi, en bon allemand expatrié, outre nous faire croire que Mozart est autrichien, tu vas nous produire un magnifique "führer en folie" !

NB : ta partie risque de compter parmi les dernières sans Heir to the Throne, mets-nous en plein la vue ! :siffle:

SeNTEnZa
Chasseur de Primes
Messages : 13712
Enregistré le : mer. août 18, 2004 2:25 pm

Re: A.E.I.O.U.

Message par SeNTEnZa » mer. déc. 23, 2009 2:21 pm

Je desespère de pouvoir lire la suite de ce bel aar :snif:
For hands of gold are always cold, but a woman’s hands are warm.

"J'espère que la routourne va tourner" - Franck Ribéry

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16186
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: A.E.I.O.U.

Message par von Aasen » mer. déc. 23, 2009 3:06 pm

J'ai du finir mon mémoire ces dernières semaines, fignoler l'analyse de traités de cessez-le-feu violés dès le jour suivant au Darfour ne m'a pas énormément inspiré :sad:

Bon là je devrai partir d'ici 1h30 pour arriver à temps à l'aéroport, donc je n'aurais plus le temps de faire un nouveau chapitre (c'était prévu au départ). Début janvier ce sera plus détendu et l'AAR devrait reprendre son rythme normal :)

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16186
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: A.E.I.O.U.

Message par von Aasen » dim. janv. 10, 2010 1:02 pm

Chapitre XV: 1540-1550

La période de paix continue dans le Saint Empire était un moment privilégié pour s'occuper de réformes administratives. Ainsi, Leopold VIII fit passer tour à tour un édit réglant les sévères punitions réservées aux pirates, un autre lui octroyant le commandement des milices provinciales, un édit introduisant des serviteurs comptables au service de Sa Majesté, ainsi qu'un édit incitant à la sobriété. Ce dernier était adressé en particulier à sa cour, qui se permettait parfois un grain de débauche qui n'était pas sans irriter l'archiduc. L'économie flamboyante du Royaume permettait des excès auxquels personne n'aurait pensé un siècle plus tôt.
Image
Les succès de la colonisation au Grünland n'étaient pas tombées sur des oreilles sourdes en Europe. Peu après l'achèvement d'un campement de colons conséquents, des vaisseaux anglais furent signalés dans ces eaux d'ordinaire désertes. Il avait plu au Roi anglais d'implanter une petite colonie à une centaine de lieues seulement des terres réclamées par l'Autriche. Les perspectives d'expansion dans cette région du monde s'en retrouvaient bien amaigries.

Les activités diplomatiques avaient également perdu en dynamisme. La réélection des Habsbourgs à la tête de l'Empire était plus qu'assurée, et leur monarchie s'était établie comme puissance de rang entre le Royaume de France et le Royaume de Pologne.
Image
Cette paix ne fut pas au goût du Saint-Siège, qui décida que le moment était venu de réduire à néant la principauté d'Aquileia, le foyer du protestantisme. Les rois de Pologne, de Hongrie et le landgrave de Hesse s'empressèrent de suivre le moment. Leopold VIII était embarassé, car les princes protestants du Saint-Empire le poussaient à faire honneur à son devoir de protection envers ses vassaux, et il était dépendant d'eux pour faire accéder son fils à la dignité impériale. Le coeur lourd, il s'engagea dans cette gigantesque guerre.
Image
L'Empereur rendit publique un édit invitant à se battre sous ses armes tous les hommes de bonne naissance, suscitant un enthousiasme fou dans les rues bondées de Vienne pour la guerre. Ses armées marchèrent tout d'abord vers l'ennemi intestin, le landgrave de Hesse Otto IV. On raconte que les deux souverains se battirent en duel à la bataille de Wiesbaden, où les Hessois étaient de toute évidence en infériorité numérique inquiétante. Frappé à la poitrine par le marteau germanique de son adversaire, le traitre hessois s'effondra à terre et offrit la reddition au vainqueur. La Hesse fut intégrée au Royaume d'Autriche en guise de réparations, ne laissant à gouverner au pauvre Otto IV que quelques terres héréditaires du Brunswick.

Les lieutenants du Roi n'avaient pas chômé, et les premiers récits de victoires des armées autrichiennes engagées en Pologne lui plurent fort. Sigismund II fut battu dans l'Ostmark, quelques unes de ses cités étaient déjà en mains autrichiennes. Les incursions de cavaliers pillards orientaux ne parvinrent pas à faire mieux que ravager quelques villages isolés avant d'être tués dans une embuscade.. Les armées papales connurent une rude défaite dans ce qui fut connu plus tard comme la bataille du Piémont.
Image
Ces victoires réchauffant le coeur de tous les Autrichiens, une nouvelle rixe força l'Empereur à faire montre de son pouvoir. Quelques voisins malveillants, donc les infâmes Hessois, en voulaient à Cologne pour une sombre histoire de marchandises volées. Des couriers secrets avaient rapporté que le Pape était mêlé à ces évènements étranges.
Image
La guerre débuta en avril 1545, Leopold VIII était bien décidé à venger son vassal. Otto IV perdit les 1 000 mercenaires qu'il avait payés avant même la prochaine pluie. Pourtant, des batailles sanglantes en Pologne mobilisaient l'essentiel des soldats impériaux. En Hongrie, le Roi jetait d'ailleurs l'éponge et cédait aux demandes modérées de l'archiduc pour une paix immédiate. Depuis longtemps déjà, les derniers cavaliers hongrois avaient été décimés dans les Carpathes.
Image
La campagne de Pologne n'en était pas moins longue et sanglante. La farouche résistance de Sigismund ne put cependant qu'enrayer l'avancée due à une série de victoires quasi-ininterrompue de la part des armées autrichiennes. En 1546, sa situation était si précaire qu'il dut se réfugier parmi dans les montagnes des bergers de Moldavie.
Image
Les agresseurs de Cologne ne firent pas meilleure figure, ils se plièrent rapidement aux exigences somme toute très modérées de l'Empereur: la reconaissance éternelle des frontières du Royaume d'Autriche et de Cologne. Sigismund perdait en eux ses derniers espoirs de reprendre l'initiative militaire, car les promesses des Bohémiens d'entrer en guerre ne se concrétisaient pas. La situation n'étant guère meilleure en Italie pour ses alliés, il préféra jeter l'éponge en cédant quelques territoires.
Image
Les armées papales avaient été écrasées dans les étroits défilés montagneux des Alpes, nombre d'Italiens périrent à cause du terrible froid qui frappa l'Europe cette année-ci. Le Pape avait pu forcer Milan à signer une paix blanche suite à quelques batailles gagnées, mais ses provinces n'était pas assez riches pour pouvoir financer suffisament de régiments capables de tenir tête aux Autrichiens.

Lorsqu'il vit les Reiter entrer à Rome, il s'enfuya par mer pour la Sicile. Ses tentatives d'excommunier les envahisseurs furent toutes sabotées par les influents conseillers espagnols à sa cour. Pratiquement toute l'élite aristocratique du pays était occupée à faire en sorte que les ordres du souverain ne fussent pas appliqués. Après l'occupation de la botte italienne dans sa totalité, il préféra lui aussi opter pour une paix honorable.
Image
Les provinces lombardes qui revenaient de droit à la couronne impériale furent le prix de la témérité papale. Elles furent, tout comme les acquisitions polonaises, intégrées sur-le-champ au Saint-Empire. Le prestige impérial en fut d'autant plus reluisant qu'il s'agissait là d'un projet enterré depuis les temps mouvementés où régnaient les Ottons. Enfin, Leopold VIII avait particulièrement insisté pour que les chevaliers de Malte retrouvent leurs droits immémoriaux de défenseurs de la Chrétienté dans les mers barbares. Des galères entières remplies d'argent finirent d'apaiser le courroux de l'Empereur lorsqu'elles eurent fait montre de leurs trésors dans les ports dalmates du Royaume.
Image

Avatar du membre
griffon
Empereur Intergalactique
Messages : 37303
Enregistré le : mer. août 18, 2004 5:26 pm
Localisation : Brest

Re: A.E.I.O.U.

Message par griffon » dim. janv. 10, 2010 1:31 pm

parviendras tu a maintenir la cohesion d'un si grand empire ?

les forces centrifuges doivent etre enormes ! :?
SOL INVICTVS

Au printemps, je vais quelquefois m'asseoir à la lisière d'un champ fleuri.
Lorsqu'une belle jeune fille m'apporte une coupe de vin , je ne pense guère à mon salut.
Si j'avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu'un chien


necroproject
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1686
Enregistré le : mar. sept. 25, 2007 11:28 am

Re: A.E.I.O.U.

Message par necroproject » mar. janv. 12, 2010 3:19 pm

Au contraire, avec sa richesse et le titre d'empereur du SERG, plus il grossit et plus sa stabilité augmente. En sus, il pourra choisir des valeurs nationales propres à augmenter sa stabilité (type tolérance).

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16186
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: A.E.I.O.U.

Message par von Aasen » jeu. janv. 14, 2010 10:27 am

C'est un des défauts d'EU III en effet, faire de grands empires viables à long terme est loin d'être impossible. On dirait que HttT corrige un peu ce défaut.

Et sinon Sentenza, toi qui voulait tant lire la suite, tu ne postes pas de commentaire? :siffle:

SeNTEnZa
Chasseur de Primes
Messages : 13712
Enregistré le : mer. août 18, 2004 2:25 pm

Re: A.E.I.O.U.

Message par SeNTEnZa » jeu. janv. 14, 2010 10:55 am

j'ai lu la suite =)

DAns HTTT les grands empire sont stables aussi, suffit d'avoir des provinces CORE.

on verra ce qui va se passer avec l'appartition de la Réforme et du Portestantisme.

Mais effectivement dans HTTT tu aurais quelques problemes d'infamie (badboy)


bon courage pour la suite (de la suite) =D
For hands of gold are always cold, but a woman’s hands are warm.

"J'espère que la routourne va tourner" - Franck Ribéry

Avatar du membre
lemarseillais
Padawan d'un Belge
Messages : 1784
Enregistré le : mer. août 18, 2004 7:04 pm
Localisation : La ville des sacres

Re: A.E.I.O.U.

Message par lemarseillais » jeu. févr. 25, 2010 5:00 pm

Et la suite ne vint jamais !
En effet, une pluie démentielle de météorites ravagea le monde connu en quelques jours.

Dieu venait de rendre son jugement.
Votre empire est une vieille catin habituée à se faire violer par tout le monde [...] Vous oubliez que la France est victorieuse (Napoléon aux plénipotentiaires autrichiens)

Répondre

Retourner vers « AAR Europa Universalis et EU Rome »