Le Quartier Général

Benzo.net 'canal historique'
Nous sommes actuellement le Lun Juin 25, 2018 9:12 am

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 02, 2006 12:38 pm 
Hors-ligne
Padawan d'un Belge
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Août 18, 2004 7:04 pm
Messages: 1784
Localisation: La ville des sacres
Missives royales

Au roi de l'Espagne salut,
cher Cousin mal-élevé nous sommes dans le regret de constater que vous n'accordez pas toute l'importance que vous devriez à l'affaire qui nous oppose. L'absence totale de réaction de votre part depuis à présent 3 semaines (3 jours réels = 3 semaines EU2) ne fait que renforcer l'immense colère que vous avez suscité chez mon peuple par vos insultes.
Nous nous voyons contraint de vous rappeler que les maigres pourparlers qu'il y a eu depuis notre déclaration de guerre ne représentent en rien une garantie contre celle-ci. En l'état des choses la guerre est plus imminente encore qu'il y a 3 semaines. Hâtez vous notre patience est déjà à saturation.

_________________
Votre empire est une vieille catin habituée à se faire violer par tout le monde [...] Vous oubliez que la France est victorieuse (Napoléon aux plénipotentiaires autrichiens)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 02, 2006 1:07 pm 
Hors-ligne
Padawan d'un Belge
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Août 18, 2004 7:04 pm
Messages: 1784
Localisation: La ville des sacres
Manuel d'histoire américain de 1998

La situation en Europe au début de ce XVIe siècle était tendu.
L'espagne devenait presque subitement la nation la plus riche d'Europe grâce à ses mines d'ors mexicaines et son union avec l'Aragon. Toutefois, elle n'était pas encore la grande puissance qu'elle allait être car ses armées étaient obsolètes face aux premières puissances d'alors. Aussi l'Espagne suscitait les convoitises et les rancoeurs chez l'EO à cause de l'affaire d'Alexandrie.
Affaire qui avait vu s'opposer les nations chrétiennes. L'Espagne pour des raisons obscures ne voulait surtout pas cèder le cot contre l'indépendance éternelle de jérusalem, préférant faire couler le sang dans une nouvelle croisade. L'Autriche penchait plus de cette avis comme le Portugal. La France se retrouvait isolée pour promouvoir une idée plus pacifique et plus juste à nos yeux aujourd'hui.
Mais la France d'alors était ce que sont les Etats-Unis aujourd'hui. Fidèle à son honneur de chrétien, la France laissa l'Espagne ne pas résoudre l'affaire d'Alexandrie. Evidemment, les rapports entre ces 2 nations devinrent moins bons. Jusqu'au jour où le roi d'Espagne insulta personnellement le roi de France. Refusant de s'excuser la France n'avait d'autre choix que de laver son honneur par la guerre.

Certaines nations, comme l'Autriche, laissèrent peser l'incertitude sur leur participation à ce conflit qui ne devait ête qu'un duel entre 2 nations. L'Espagne alarmée avait fait appel à tous ceux susceptible d'en vouloir à la France. L'Autriche en faisait partie. Il faut dire que la France s'était permis de faire remontrance à l'Autriche quant à son annexion de Venise, comme la France par la suite avait pris sous sa sauvegarde nombres d'états allemands que l'ogre autrichien avalait goulument en seulement quelques décennies. La France fit comprendre à l'Autriche qu'elle devait réfréner ses ardeurs. C'était un drame pour la France car elle aurait tant aimé vivre en paix avec ses voisins allemands mais devant les innombrables appels à l'aide la France se devait d'assurer son rôle.
C'est pour cela que l'Autriche soutint l'Espagne dans ce conflit contre la France. Et c'est ainsi qu'elle coura à sa perte. Car une fois l'Espagne vaincue, Madrid captive capitula. 5 ans plus tard la France fonçait sur l'Autriche par vengeance faisant éclater le nord de l'empire autrichien.

_________________
Votre empire est une vieille catin habituée à se faire violer par tout le monde [...] Vous oubliez que la France est victorieuse (Napoléon aux plénipotentiaires autrichiens)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Fév 05, 2006 3:25 pm 
Hors-ligne
Padawan d'un Belge
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Août 18, 2004 7:04 pm
Messages: 1784
Localisation: La ville des sacres
Le traité du Pardon


La France, insultée par le roi d'Espagne et de Sicile, Charles Quint, avait alors déclaré la guerre à l'Espagne puisque celle-ci ne formulait pas d'excuses. Mais après moults négociations le roi de France a accepté le pardon espagnol et annonce aux cours européennes la signature d'un traité avec l'Espagne.

Pour que les princes de ce monde puissent en être témoin, les termes de ce traité sont publiés et transmis à toutes les cours.

1- Ce traité durera jusqu'à la mort du roi d'Espagne Charles Quint. Il ne pourra pas être rompu par l'Espagne, la France dispose du droit de mettre fin à ce traité quand bon lui semble.

2- L'Espagne s'engage à ne pas déclarer la guerre à la France, à ne pas se retrouver en guerre contre celle-ci par le jeu des alliances, à ne pas porter les armes contre les armées ou les terres ou les biens français (colonies où qu'elles se trouvent).

3- La diplomatie française vis à vis de l'Espagne n'est en rien limitée par ce traité, néanmoins une déclaration de guerre du roi de France contre le royaume d'Espagne mettrait aussitôt fin à ce traité.



Le roi de France, François Ier engage son honneur sur ce traité.







** Précision technique: si nos deux pays se retrouvent en guerre par le biais de nos alliés ia, sans qu'aucun de nous 2 n'ait eu intention d'en profiter pour faire la guerre, si nous cherchons aussitôt à faire la paix, alors cela ne peut être considéré comme une rupture de traité.

_________________
Votre empire est une vieille catin habituée à se faire violer par tout le monde [...] Vous oubliez que la France est victorieuse (Napoléon aux plénipotentiaires autrichiens)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Fév 05, 2006 3:36 pm 
Hors-ligne
Clavier en Or
Clavier en Or

Inscrit le: Ven Jan 07, 2005 11:32 am
Messages: 142
Au nom de la paix entre la France et l'Espagne,

Nous Charles Habsbourg, roi des Espagnes sous le titre de Carlos 1er et roi de Sicile sous le nom de Carlo IV déclare apporter notre royal signature a ce traité proposé par le roi de France François 1er de Valois.

Ce traité sera honnoré tant que je gouvernerais l'Espagne et la Sicile. Il n'engage que les terres que je gouverne au moment de la signature de ce traité c'est à dire le Royaume d'Espagne et celui de Sicile ainsi que toute leurs dépendances directes.

Nous reconaissons également publiquement avoir fait insulte au roy de France en le traitant d'herétique.


Charles Habsbourg
Roi des Espagne
Roi de Sicile


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Fév 06, 2006 12:34 pm 
Hors-ligne
Clavier en Or
Clavier en Or
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Jan 01, 2005 9:32 pm
Messages: 140
Localisation: Sad Hill
Au Nom d'Allah

C'est le coeur plein de tristesse que je m'exprime, notre Grand Sultan
Selim Yavuz est mort, que le Dieu l'accueille au paradis et le comble de mille bienfaits.
Ce grand conquérant, l'égal de notre grand Sultan Mehmed Fatih, que Dieu le garde, à oeuvré pour la grandeur de l'Islam, à oeuvré pour la propagation de la foi triomphatrice partout ou elle était menacée.
Des montagnes de la lointaine perse, jusqu'au steppes de crimée, des désert de l'arabie aux cataractes du Nil, des montagnes du caucase aux forêts des balkans en passant par les îles grecques de méditéranée, voilà jusqu'ou s'étend notre grand empire grâce a Dieu et son serviteur...
Il a fait ployé le genou au Sophi de Perse, agenouillé le descendant de Gengis Khan, écrasé le khan turkmène de l'ak konyoulu, rendu humble l'arrogant tzar de russie...mais Allah à décidé qu'il était temps pour lui de bénéficier d'un repos légitime et il a rapellé son fidèle serviteur.
Il laisse un grand empire qui s'étend sur 3 continents à son succésseur et fils, Suleyman...
Ce jeune Sultan, à la haute stature, au regard grave et à l'esprit vif, sera t-il de la même trempe que ses illustres ailleuls...
qu'Allah guide les pas de son fidèle serviteur car il n'y à qu'avec l'appui du Très Haut qu'on peut réussir...

Image

Image

_________________
"L'excellence suprême est de briser la résistance de l'ennemi, sans combattre" Sun Tzu


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Fév 07, 2006 5:16 pm 
Hors-ligne
Seigneur du Spam
Seigneur du Spam
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Août 17, 2004 8:12 pm
Messages: 498
Localisation: Suisse
Dans un plais de la Côte portugaise

Le Roi du Portugal finissant de lire une copie du traité du pardon....

- Le Roi d'Espagne céde ainsi aux demandes Françaises et s'engage
jusqu'à sa mort à ne pas guerroyer contre le Roi de France. Voilà, une
grande victoire française, les nobles autrichiens doivent être heureux.
Ce traité risque fort de changer passablement de choses dans la
carte politique de notre beau continent.

- Mon conseiller ??

- Oui Monseigneur ?

- Convoquez sur le champs l'Ambassadeur français, il est temps pour
nous d'avoir une petite conversation.

_________________
Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres. [François de La Rochefoucauld]

Les moyens qui rendent un homme propre à faire fortune sont les mêmes qui l'empêchent d'en jouir. [Rivarol]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Fév 12, 2006 5:59 pm 
Hors-ligne
Padawan d'un Belge
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Août 18, 2004 7:04 pm
Messages: 1784
Localisation: La ville des sacres
Information diplomatique

Le puissant royaume de France fait savoir qu'il a décidé de placer le royaume de Pologne sous sa protection.
Quiconque s'attaquera à la Pologne sans raison légitime, et cela jugez par nous, provoquera automatiquement une réaction militaire de la France.

_________________
Votre empire est une vieille catin habituée à se faire violer par tout le monde [...] Vous oubliez que la France est victorieuse (Napoléon aux plénipotentiaires autrichiens)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Fév 16, 2006 11:49 am 
Hors-ligne
Clavier en Or
Clavier en Or
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Jan 01, 2005 9:32 pm
Messages: 140
Localisation: Sad Hill
Image



Les étendars Turcs de retour...


Round 1: la campagne de Hongrie

Image

Le plan est le suivant:
à l'est Soliman avec 20.000 hommes se dirigera vers Maros en passant par la Serbie et Banat.
à l'ouest Gazi Husrev avec 30.000 hommes foncera sur Pest.
intercalé entre les deux ailes de l'armée ottomane, Bali avec 40.000 hommes.

Le 21 février 1939 les armées impériales passent la frontière hongroise.
elles défont rapidement les armées hongroises d'une technologie dépassée...
Début avril Gazi Husrev assiège Pest et lance l'assaut, en quelques heures la garnison est écrasée et la ville prise...
De son côté Soliman plante sa tente à Maros, Le Padichah à la tête de ses troupes pènètrent dans la ville et à midi l'appel à la prière retentit dans la ville...
Un prisonnier hongrois nous apprend que les forces réunies du Roi d'Autriche
et de Hongrie campent à Magyar.
Soliman envoi sur le champ un messager transmettre ses ordres à Gazi Hursev qui se trouve encore à Pest; le choc aura lieu à Magyar dans quelques jours, le temps que Bali resté en retrait rejoigne le
Padicha à Maros.
Le 1er aôut les armée de Bali et de Soliman se rejoignent...
à marche forcé les armées ottomanes arrivent dans les plaines de Magyar
le 15 aôut, 60 000 turcs vont affronter 80 000 austro-hongrois...
La victoire doit être rapide car Soliman aprend qu'une colonne autrichienne de 40 000 hommes arrive...
Soliman harangue ses soldats, promet de sombtueuses récompenses
aux troupes, et se met à la tête des troupes de Roumélie.
Gazi Hursev à la charge des troupes de l'anatolie.
Bali commande 10.000 sipahi et timariotes auquels s'ajoutent
des mercenaires serbes et valaques.
La mélée est furieuse, Gazi Husrev recule mais tient bon tandis que
Soliman transperce le centre du dispositif autrichien et Bali inflige
une cinglante défaite aux hongrois.
La mélée finale s'engage le 16 août après la grande prière du matin.
Les akinci et les azab forment les premières lignes et chargent les autrichiens.
Les sipahi, timariotes et cavaliers serbes tounoient sur les arrières autrichiens.
Les janissaires forment un carré autour de la tente de Soliman.
Les irréguliers turcs seront repoussé avec de grandes pertes des 2 côtés,
Soliman présser, ordonne à Bali de charger les arrières du dispositif autrichien tandis que les janissaires chargeront de front.
Le plan du Padichah est exécuter, le sol gronde, l'éclats des cimeterres innonde la plaine de lumière, le sifflement des flêches se fait entendre jusqu'en orient, les canons tonnent, l'herbe se teinte de rouge...
L'Aga des Janissaires tue le général autrichiens, ses hommes rompent leur formation et se débandent tandis que pour les hongrois toute retraite est impossible, ils sont encerclés et taillés en pièce!
le corps de Lajos, roi de Hongrie sera retrouvé dans les marais.
Les ottomants sont maître du terrain et s'empressent d'assiéger la capitale du royaume hongrois,
les dignitaires de la ville conscients de la situation catastrophique dans lasquelles ils se trouvent confient les clés de la ville au Padichah et ouvrent les portes aux étendarts turcs!
La hongrie a cesser d'exister! Mais le Padichah dans son extrème générosité se contente de 3 provinces
et place un noble, Janos Zapolaya sur le trone hongrois, vassal de la sublime porte.
La campagne de Hongrie est terminée mais la guerre contre les Habsbourg ne fait que commencer..

_________________
"L'excellence suprême est de briser la résistance de l'ennemi, sans combattre" Sun Tzu


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Fév 19, 2006 12:18 pm 
Hors-ligne
Clavier en Or
Clavier en Or

Inscrit le: Ven Jan 07, 2005 11:32 am
Messages: 142
***** Chronique du royaume d'Espagne *****


Le roi d'espagne Carlos 1er Habsbourg avait été obligé en 1517 à signer au nom de l'espagne un humiliant traité imposé par François 1er de France. De son vivant Charles Habsbourg renonçait à toute guerre contre la France pour ses terres d'Espagne et de Sicile.

Mais en 1519, Charles Habsbourg devenait également archiduc d' Autriche et empereur d'Allemagne à la mort de son Grand-père l'empereur Maximilien.
Décidant de rester à Vienne, sa majesté impériale nommat le duc Aedano de la Dos comme 1er ministre et régent de ses terres ibériques et sicilienne.

La Conquete de l'empire Inca

L'Espagne rassembla en Argentine à Buenos Aires des forces formidables, plus de 50.000h dans l'objectif de réaliser la conquete. Ces forces furent rassemblées en deux armées de conquete commandé par Les généraux Cortez et Pizzaro.
Les deux colonnes Espagnoles franchirent le plateau Bolivien avant de déboucher sur la cote pacifique. Pizzaro effectua la conquete du Chilie vers le Sud tandis que Cortez se portant vers le Nord réalisa la conquète du Perou. Repoussant des horde de milliers d'incas, les forces Espagnoles ne furent jamais en difficulté, les villes incas étant systématique prisent d'assaults. Finalement en une année de campagne, Cortez et Pizzaro avait reussi la Conquete du formidable empire Inca.
Le royaume de Chimu fut également écrasé mais non annexer en dehord d'une riche province aurifère.
Partis d'Argentine, esPizzaro et Cortez ateignirent enfin la Colombie et le port espagnol de Carthagena

L'Offensive turque sur la Hongrie. La France honte de la Chrétienté

1539, le Sultan Soliman lance ses hordes immondent sur le pauvre Royaume de Hongrie.
La Conquete sera fulgurante et la Hongrie rapidement détruite.
Sa majesté impériale Charles Quint entra imméditament en guerre pour tenter de sauver la Hongrie. Mobilisant toute les ressources Habsbourg, les armée Impériale et Autrichienne entreprirent de lutter avec acharnement en Hongrie.

Mobilisant également ses forces d'Espagne, la Flotte Espagne forte de 180 galères débarquèrent 80.000 Espagnols devant Constantinople. Lançant imméditament l'assault, la prise de la ville échoua d'extreme justesse.
Mais le but principal fut atteind, Soliman Abandonna l'offensive en Hongrie pour degager Constantinople. Soliman infligea une terrible défaite aux Espagnols dont l'armée pourchassé fut quasiment anéhentie.

Les terres d'Espagne augmentèrent leur effort de guerre. Les impots furent porter à leurs maximum et 100.000h furent levé en Castille en en Aragon et une nouvelle offensive fut lancé sur Constantinople. Celle-ci échoua à nouveau et Soliman du à nouveau quitter la Hongrie pour degager sa capitale.... les pertes espagnoles furent terribles et les survivant rejeté à la mer.

Mais la determination de la régence d'Espagne de porter secour à l'Empereur de faiblit pas, malgré une inflation qui s'embale (+4% en 3 ans), 100.000 Soldat furent à nouveau levé dont cette fois une puissante cavalerie qui avait fait dfault jusqu'a présent dans les plaines de Thrace. Dans moins d'une semaine, 130.000 Espagnols débarqueront à nouveau à Constantinople tandis qu'une nouvelle vague est déja en préparation en Espagne pour lancer une vaste offensive sur l'Egypte.
Le but étant de deborder les capacités defensives et finacière de l'Empire Ottoman et le forcer à relacher sa pression sur l'Autriche...


Mais le monstre Français devait à nouveau montrer sa perfidie la plus extreme. Montrant que la France heberge bien l'antéchrist sur son sol, que ses rois sont maudits et lache... sans srucpules et sans foi en jesus Christ le sauveur du monde... Le roi de France entra en guerre contre l'empire dans l'unique but d'aider ses amis turcs à écraser, détruire la turquie et réduire des millions de Catholique de Hongrie à l'Esclavage sur les galères turques, castré dans les palais de Constantinople ou servir forcée dans ses armée de Janissaire.

Le monde sait à présent que la France est sans foi et sans honneur. Mais le monde Chrétien s'en fout... il existe une désafection totale pour des notion de bien et de défense de la foi.

Le diable est en france, habite son roi et ses gouvernants.

La France exige que la régence d'Espagne fasse la paix avec ses amis turcs afin que Soliman puisse esperer tuer autant de catholique Autrichien que sont déjà mort des Catholiques Hongrois.

La régence d'espagne obéira aux ordre venu de Vienne, venu de son empereur.

Sa sainteté le pape, allié des Habsourg et de la régence d'Espagne a déjà lancé une excomunication générale sur le royaume de France, son roi et ses habitant tant qu'ils ne renverseront pas le gouvernement et la dynastie diabolique qui les gouvernent.

La France est jetée au banc de toute la Chrétienté. Que son roi se circoncise et se convertisse à l'islam.... il n'est plus digne de se prétendre Chrétien!


Don Aedano de la Dos
régent d'Espagne
Au nom de sa majesté impériale Charles Quint Habsbourg


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Fév 19, 2006 2:10 pm 
Hors-ligne
Padawan d'un Belge
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Août 18, 2004 7:04 pm
Messages: 1784
Localisation: La ville des sacres
Chroniques de St Denis


La France coloniale
Alors que le roi François Ier n'était monté sur le trône de France que depuis 2 ans, il frappait un grand coup diplomatique en soumettant l'Espagne à un traité spécial qui accordait à la France une totale libertée d'action vis à vis de l'Espagne.
C'est que notre nouveau roi s'intéressait fortement à ce qu'on appelle le Nouveau Monde. Déjà les ibériques et les anglais envoyaient des centaines de colons par-delà les mers. Le royaume de France, premiere puissance d'Europe, se devait de faire partie de cette aventure.

En 1525, le grand roi acheta les services d'un navigateur florentin, Verrazano. Ce dernier partit de Dieppe avec un équipage normand et 15 caravelles, dont La Dauphine armée par son ami Jean Ango. Soutenu avec vigueur par le roi de France, l'explorateur découvrit de nombreuses terres en Amérique du Nord, pour la plupart battant déjà pavillon anglais. Cette nouvelle attrista le roi de France qui somma Verrazano de poursuivre les recherches et de trouver des terres vierges.

Cette obstination porta ses fruits. Des terres au Mexique, aux Antilles, au Canada furent découvertes. Le roi fit envoyé moults colons acquérir ces terres au nom du royaume de France. Mais ce qui demeura être le plus beau triomphe de la France fut l'annexion de terres indiennes. Les indiens sont des indigènes, quasi nus, armés d'arc et de fléches qui vivent en troupeau comme vivent nos bêtes. Ils s'appelaient entre eux Iroquois et les Lenapes. La conquête des terres indiennes étaient un grand pas pour le christiannisme car aussitôt le roi de France envoya de nombreux missions pour évangéliser ces autochtones.

La France ne faisait qu'assurer son statut de fille de l'Eglise.


La catastrophe de 1539 : conséquence de l'affaire d'Alexandrie
Il n'est pas en général pas besoin de rappeler l'affaire célébre d'Alexandrie. Néanmoins nous en dirons quelques mots qui permettront aux générations futures de mieux saisir l'état des choses en 1539. Le béni roi de Castille, ami de notre royaume, qui avait libéré Jérusalem des chaines musulmanes, avait également par la même occasion capturé la puissante cité antique d'Alexandrie. Cette prise avait alors suscité beaucoup d'interrogations mais fidèle à nos amis espagnols d'alors le roi de France n'avait rien dit.
Il faut dire qu'il s'agissait de terres musulmanes. Evidemment si la Castille, puis l'Espagne, avait fourni des efforts pour convertir cette terre nous aurions compris la raison de cette capture. Mais ce n'en était pas le cas. Et nous craignions alors que la sauvegarde de Jerusalem soit menacée à court terme par l'Infidèle qui réclamait Alexandrie comme sienne.

Malheureusement nos craintes se révélèrent exactes. Dans la dernière partie du 15e siècle, les ottomans menacèrent ouvertement Jerusalem.

La suite arrive.....

_________________
Votre empire est une vieille catin habituée à se faire violer par tout le monde [...] Vous oubliez que la France est victorieuse (Napoléon aux plénipotentiaires autrichiens)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Fév 19, 2006 2:17 pm 
Hors-ligne
Clavier en Or
Clavier en Or

Inscrit le: Ven Jan 07, 2005 11:32 am
Messages: 142
L'Espagne fournit tout les efforts necessaires. Alexandrie est désormais une des plus grandes villes catholiques du monde, se plaçant juste derriere Paris.

Les Habsbourgs combattent les Musulmans. Alavaro de Luna, saint de Castille et libérateur de Jerusalem est toujour enterré dans le saint Sepulcre.

La France pays diabolique, anti-catholique et bientot musulman n'est plus cette fille ainée de l'Eglise, mais une vielle catin tombée dans le vice et la luxure et qui copule avec les mahométans des que l'occasion se présente.

La France, bannie de la Chrétienté, excomuniée par le Pape, responsable du massacre et de l'asservisement de millions de catholiques en Hongrie n'est plus à meme d'etre écoutée et de faire entendre sa voix au sein de la Chrétienté.

La Maison des Valois demeurera à jamais souillée, son sang est maudit et nous conseillons aux grandes familles d'europe de ne plus offrir ses princes et princesses à une famille aussi décadente, diabolique et vicieuse...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Fév 21, 2006 7:48 pm 
Hors-ligne
Empereur spammique
Empereur spammique

Inscrit le: Lun Nov 01, 2004 5:47 pm
Messages: 2789
L’Autriche face à son destin

Acte I. Les ténèbres déferlent sur le champion du Christ

1539, de sombres nuages s’accumulent au-dessus de l’Europe : le Malin avance ses pions. L’Empereur, rempart de la chrétienté, est aussitôt investi par le Seigneur d’une mission sacrée : il faut sauver la chrétienté :epee: ! Le premier coup viendra du nord : les vikings déferlent sur la pauvre Pologne… Avec la bénédiction de la France, état perfide, qui avait poussé la duplicité jusqu’à garantir officiellement, à la face du monde, l’intégrité territoriale de la Pologne ! Voilà ce que vaut la parole du Roi de France : RIEN :evil: ! Danzig est dérobée, seul l’Empereur a le courage de protester devant cette infamie.

Le diable poursuit alors son sinistre plan, puisque la première partie a si bien réussi : l’empire ottoman agresse sauvagement la catholique Hongrie ! Sans hésiter un seul instant, le Sauveur autrichien se précipite et les armées impériales franchissent la frontière, bien décidées à repousser la marée maléfique :2gun: .

La très catholique Espagne se croise aussitôt et entre en guerre à nos côtés… mais la France, état perfide, nous attaque dans le dos ! Le coup de poignard du traître converti à l’Islam :? ! Le viking du nord suit le mouvement, l’Europe chrétienne tremble : le berger des âmes est son dernier espoir. Vive l’Empereur !


Acte II. Les marées montantes et descendantes

Le choc des titans a lieu devant Buda : l’arrivée inopinée d’une colonne de renforts constituée de 40.000 autrichiens fait pencher la balance dans le camp des justes : plus de 70.000 impériaux luttent pour le bon droit contre moins de 20.000 infidèles menés par le Sultan ! Mais le Malin a trop bien préparé son coup sournois, l’innocente brebis est lacérée, égorgée… :( La Hongrie disparaît. Les trois malfaisants ont réussi leur coup : dépouiller le paladin béni ! Dieu les punira comme il se doit.

Le peuple élu contre-attaque de toutes ses forces et écrase les Suédois au Holstein, Bremen, Mecklenburg et Danzig. Nos frères d’Espagne lancent alors l’assaut contre Constantinople l’impie, ce qui permet à nos armées d’avancer dans les Balkans : tout va pour le mieux, sauf en Hollande, où nous reculons en bon ordre devant les Français :roll: .

Notre élan se brise alors contre la multitude ignoble de nos ennemis perfides : nos frères Ibériques sont décimés en Thrace, le boucher Soliman revient alors dans les Balkans et pulvérise nos preux. Pire, la France, état perfide, vient au secoure du viking du nord, en grand péril : Guise nous chasse de Bremen et Meclenburg, mais subi une magistrale défaite devant Danzig :twisted: , tout comme les Suédois après lui : Dieu est avec nous, nous lutterons et nous vaincrons !


Acte III. 1543 – 1544. L’Empire contre-attaque

Nos frères Ibériques signent la paix avec l’infidèle, condition exigée par le très musulman Roi de France pour retirer son pays de la guerre : et il ose encore se prétendre chrétien après ses dernières actions :?: ? Plus personne n’est dupe et les premières mosquées apparaissent déjà en région parisienne. On raconte que le peuple de France pourrait bien se soulever contre cette infamie, mais la vengeance divine sera pire encore :twisted: !

Nos armées repartent fièrement au combat et infligent une hallucinante série de défaites à nos ennemis : les Suédois sont écrasés en Allemagne, Bremen, Meclenburg et, mieux, Danzig tombent entre nos justes mains ! Par deux fois, Soliman le perfide tente de traverser le Danube au Pest, chaque fois nos violents assauts de cavalerie le rejettent de l’autre côté du fleuve : le monstre ne passera pas :P !

A un contre deux, nos héros rivalisent de prouesses et tous peuvent sentir le vent de la victoire, mais l’ennemi mobilise massivement, la guerre ne fait que commencer. Des dizaines de milliers de bons Hongrois, persécutés par l’infidèle, rallient nos armées, gonflant nos rangs. Mort à l’infidèle, mort à ceux qui nous agressent, mort aux ennemis de Dieu !


Acte IV. 1545 – 1547. L’Archange Gabriel sauve la capitale impériale

Après quelques nouvelles, mais éphémères, victoires dans les Balkans, nos armées sont débordées par une offensive de très grande ampleur des ennemis de Dieu : les hordes maudites déferlent, l’Istria et Steiermark tombent, mais Soliman est sèchement battu par nos paladins de lumière devant Vienne l’étincelante. Un maigre répit.

Au nord, la marine impériale d’Autriche subit une lourde défaite, qui brise net le rêve autrichien d’invasion de la Suède, pays duquel jaillissent sans cesse de nouveaux vikings : à 10 contre 1, ceux-ci finissent par avoir raison de notre résistance à Danzig et le siège de la ville commence :? . Seigneur, n’abandonne pas ton fidèle serviteur ! Abat ton bras vengeur et dévaste les hordes impies qui traquent les brebis de Dieu !

L’infidèle revient devant Vienne et lance l’assaut : les portes de la capitale sont enfoncées, la chrétienté va succomber… Apparaît alors l’Archange Gabriel ! « Vienne tu ne prendras pas ! L’Empereur est le champion de lumière ! Retourne dans ton trou ténébreux, impie ! ». Terrorisé, Soliman prend la fuite, violement poursuivi par 30.000 Autrichiens qui viennent de surgir sur ses arrières ! Dieu est grand ! Ce miracle galvanise nos hommes et un groupe d’audacieux vient mettre le siège… devant Constantinople elle-même !

Image


Le sournois Soliman utilise alors toute sa ruse maléfique pour duper nos cœurs purs : il parvient à isoler le gros de l’armée impériale au sud est du Danube et, cela fait, détruit tous les ponts puis se précipite comme un rapace sur Vienne, phare de la chrétienté :? . L’assaut est donné, les portes de la ville sont à nouveau enfoncées, seuls 400 braves résistent encore et refusent de céder : Dieu viendra nous sauver :tongue: !

L’Archange Gabriel surgit une nouvelle fois et ouvre les flots déchaînés du Danube devant nos pieuses armées, qui se lancent aussitôt au combat : Soliman est écrasé, victoire :clap: ! Dieu a sauvé la capitale impériale, une fois encore. Miracle de la foi, Ferdinand écrase exactement au même moment 35.000 Suédois devant Danzig ! Le vent de la Fortuna a tourné, le Malin a échoué.


Acte V. 1548 – 1550. Ultimes coups de butoirs des vikings du nord

Le sournois Soliman arrive à temps pour sauver Constantinople, mais se heurte ensuite à nos inflexibles paladins : il est à nouveau écrasé au Pest et ne peut empêcher la reprise du Steiermark. Un statut quo va dès lors s’installer sur ce front, où restera néanmoins stationné jusqu’à la fin près de 70.000 Impériaux prêts à tout pour défendre la mère patrie, mais l’ottoman ne reviendra plus à la charge, la guerre s’achève de fait sur ce front dès le mois de février 1549.

Le viking du nord, lui, n’a pas encore dit son dernier mot : il nous assaille au Bremen, où nous le taillons en pièce, mais non sans y laisser quelques plumes, reprend brièvement le riche Mecklenburg avant d’en être à nouveau chassé et repousse une fois encore la petite mais courageuse marine impériale d’Autriche. Après tous ces carnages arrive l’incroyable : 50.000 Suédois débarquent ! A Vienne, c’est la stupéfaction : comment ce petit pays désertique a-t-il pu lever une telle armée après 12 années de guerre :?: ?

Visiblement, le viking du nord est aussi déterminé et fanatique que l’Empereur ;) … mais il lui manque l’appui de Dieu (et de ses alliés :chicos: ), qui vient en aide à son champion éternel : les Impériaux sont vainqueurs, l’ennemi est écrasé et traqué impitoyablement. L’ultime assaut Suédois a échoué : les vikings n’ont pas repris pied sur le continent !


Acte VI. 13 années de guerre

La Suède se rend à l’évidence et, le 28 décembre 1550, cède Bremen et Mecklenburg à l’Autriche, gardant ainsi Danzig pour elle, objectif impérial avoué pourtant : après 13 années de guerre, il fallait en finir et l’offre du viking était juste et bonne, nous ne pouvions la refuser, même si cela ne correspondait pas à nos désirs :roll: . Une paix blanche suit rapidement avec l’empire ottoman et la paix revient enfin : les campagnes de l’empire sont ravagées, nos coffres sont vides, les rebelles saccagent nos provinces malgré tous les efforts de nos loyaux alliés, mais Dieu ne nous abandonnera pas : IL nous a donné la victoire, IL nous apportera une prospérité nouvelle, nous n’en doutons pas un seul instant et LE prions toutes les heures.


« Comment cela s’appelle t-il quand le jour se lève et que tout est saccagé, que l’air pourtant se respire, qu’on a tout perdu, que la ville brûle et que les innocents s’entretuent ? »
« Cela a un très beau nom, cela s’appelle l’aurore »
(Sophocle, Électre)




Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
cron
POWERED_BY
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr