Diplomatie et AARS de la GPO de la rentrée 2005

Message
Auteur
Invité

#196 Message par Invité » jeu. déc. 15, 2005 1:21 am

Le Pasteur Ric parle !


J'entends moults noms d'oiseaux et autres allusions à une certaine perfidie de notre grand Royaume, la conférence de Madrid ayant echoué, l'Angleterre s'est retiré et a decidé d'en decoudre sur le terrain, decu que nous étions des nouvelles prétentions françaises de relier le canada à la louisianne alors que autrefois le roy de france avait engagé sa parole.
La loi des armes devait s'exprimer, ayant conscience de la faiblesse navale de la france mais avec un fort potentiel de recrutement comparé à nos 30 000 recrues tous les 2 ans..., l'angleterre trouva loyal de vous adjoindre un defenseur supplèmentaire l'espagne puissance navale, la guerre fut mouvementé et chaque partie eut sa chance, aussi bien à londres pour les coalisés que pour l'angleterre au mexique.
Le gain de l'Angleterre fut des plus modestes et aucune degradation n'a affecté le canada à l'opposé de la pyromanie infâme de l'Espagne
Malgré ce manque d'attitude de gentleman, l'angleterre fit don de la paix à l'espagne....
La paix retrouvée, la france trouva opportun et surement loyal de s'encoquiner avec 3 royaumes puissants : le portugal, l'espagne et la Hollande.
Ces nouveaux quatres amis imposent à l'Angleterre un embargo pour nous ruiner et au mieux nous faire la guerre à quatres contre 1 puisque nous avons delié la suéde de ses obligations de notre feu alliance
Nous avions fondé de grands espoirs sur la hollande, nouvelle nation commerciale et navale, l'Angleterre avait soutenu ses legitimes revendications sur les flandres en participant pour une somme de 500 ducats.
Mais nous fûmes vite deçus par une franche envie de la hollande à faire main basse sur les centres de commerce en asie lorsque qu'un emissaire battave vint quemander notre neutralité pour une agression sur le portugal ou la Suede
Aujourd'hui les coalisés exigent pour faire cesser leurs embargos que l'Angleterre céde moults territoires alors qu'ils leur faudraient plusieurs guerres pour arriver à ce résultat
Alors L'angleterre vous répond que nous combattrons !!! à l'heure qu'il nous conviendra !

hasimir
Humble Posteur
Humble Posteur
Messages : 44
Enregistré le : dim. août 22, 2004 5:43 pm
Localisation : Nantais !

#197 Message par hasimir » jeu. déc. 15, 2005 9:48 am

Anonymous a écrit :Alors L'angleterre vous répond que nous combattrons !!! à l'heure qu'il nous conviendra !


A la bonne heure !

Vous nous voyez ravi d'une telle décision.

Que les armes parlent !
Nantais d'un jour, Nantais toujours !

Aedan
Clavier en Or
Clavier en Or
Messages : 142
Enregistré le : ven. janv. 07, 2005 11:32 am

#198 Message par Aedan » jeu. déc. 15, 2005 9:56 am

Si nous ne conaissions point la vérité, nous serions presque convaincu par les déclarations appitoyées de l'Angleterre, heureusement il n'en est rien...


L'Angleterre a térrifié le monde pendant plus d'un siècle. Elle a menacé tout azymut en fonction de ses interets. Le petit peuple Portugais à vécu dans la terreur d'une invasion Anglaise pendant des décénies et des décénies... l'Espagne s'est fait menacé et extorquer...enfin la France ce fit trahir sans plus d'état d'âme.

Enfin vous parlez de la Hollande? Vous passez votre temps à diffuser ici et la des traces de correspondance secrete entre la Hollande et l'Angleterre pour diffament notre jeune nation. Mais ces correspondances nétait qu'un piège grossier pour montrer à notre peuple et aux peuples amis que l'Angleterre était prete à toutes les basses pour manipuler les grandes nations d'europe du monde et les monter les unes contre les autres alors que pendant ce temps l'Angleterre, monstre mutant entre une araignée qui tisse sa toile et une pieuvre qui controlerait tout de ses tentacules navales faisaient avancer son grand projet de maitrise et controle du monde.

Mais vos adversaires se sont reveillés. Le Portugal n'est pas tombé dans votre piège grossier... vos tentatives de manipulation de l'Empereur se sont finalement retourné contre vous... Le crédit et la parole de l'Angleterre ne pèse plus rien désormais sur la scène internationale... a force de mentir, tromper et trahir!


Maintenant la grande Angleterre se cache et se retranche derriere les regles du droit de la guerre d'un autre temps. Elle sait que même une guerre piteusement perdu, elle ne poura être contrainte au nom d'un droit inique à ceder moultes terres... elle compte ainsi vouloir user la determination de ses adversaires...

La derniere bassesse? Feindre le départ de son alliance par la Suède. Mais la Suède et l'Angleterre ont conclu ensemble un pacte indivisible de collaboration et de conquete. Pendant que l'Angleterre annexait Shangai.... elle invitait de même la Suède à s'emparer du Japon dans une zone ou l'Angleterre et la Suède n'était auparavent non présente.
La Suède met régulièrement l'europe à feu et à sang. elle n'a pas hesiter à attaquer, honte sur elle , un coréligionaire protestant à savoir le Brandebourg et à confisquer le centre de commerce de Dantzig pour son propre compte au mépris de tout.

Enfin la Suède a OSER mettre fin à la trés longue dynastie régnante du Danemark qu'elle annexa sans vergogne. Enfin nous n'oublirons pas l'annexion de Lubeck prise sur la Saxe puis le Danemark. Les gens de Lubeck ont'il acceuilli la soldatesque Suédoise en Libérateur?
NON au lieu de liberer la ville, les Suédois l'ont pillé et transferer le centre de commerce à Stockolm ruinant cette ville hansatique à jamais alors que nul doute que sous la protection de l'Empereur Autrichien, que le commerce aurait pu se poursuivre au sein de cette ville.


Ainsi la Hollande encourage et exorte l'Empereur à prendre toute les mesures necessaires qu'il jugera pour punir la Suède de tout ces crimes odieux. Il est évident que la Suède devra rendre Dantzig au Brandebourg ou à la garde impériale, qu'elle devra rendre son indépendance à Lubeck et enfin que le peuple Danois a le droit de vivre Libre dans un royaume de taille modeste mais néenmoins reconstitué.
Quand à la Hollande, nous considérons l'occupation du Japon comme illégale puisque son centre de commerce fut cédé à la suède par des autorités Japonaises non légitime... par des renegats. Je vous rapelle que la Hollande occupait alors la capital du Japon et que les autorité légitimes Japonaises étaient entre nos mains et se preparait à confier à la pacifique république marchande Hollandaise le soin de defendre le libre commerce en Kansai.


Pour toutes ces raisons, la Hollande apporte son soutien indéfectible à l'Autriche pour sa gestion des affaires d'allemagne et du sud de la baltique.

Les crimes de l'Angleterre et de la Suède ne peuvent plus rester à présent sans réparation. Ou ces gourvenrment accepte de composer au sein d'une conférence générale de paix.... ou les mesures actuelles seront prolongé dans le temps et de nouvelles pouront être prises....


Pieter Van Aedan

ric novice
Clavier en Or
Clavier en Or
Messages : 224
Enregistré le : dim. août 22, 2004 1:29 pm

#199 Message par ric novice » jeu. déc. 15, 2005 10:21 am

Aedan a écrit :Quand à la Hollande, nous considérons l'occupation du Japon comme illégale puisque son centre de commerce fut cédé à la suède par des autorités Japonaises non légitime... par des renegats. Je vous rapelle que la Hollande occupait alors la capital du Japon et que les autorité légitimes Japonaises étaient entre nos mains et se preparait à confier à la pacifique république marchande Hollandaise le soin de defendre le libre commerce en Kansai.


Votre mauvaise foi ne fait pas de doutes, est illégal ce que la Hollande n'a pu accomplir, s'emparer du COT du Japon

Quand à votre pirouette sur votre soi disant piège lorsque l'Angleterre a prévenu le portugal de vos noirs desseins, elle sent le mensonge à plein nez !

La Hollande ne poursuit que deux uniques buts : acquérir centres de commerces et couler la flotte anglaise

L'Angleterre a un différent colonial avec la France et n'a agressé aucun autre pays, nous sommes disposés à traiter avec le roy de France mais nous refusons l'ingerence de la hollande dans son rôle de vautour

Enfin si ces messieurs de Hollande ont du courage, L'Angleterre vous invite à un duel, nos forces navals et terrestres sont sensiblement identiques...
Les grands hommes sont des météores destinés à brûler la terre
NB

Avatar du membre
LeRenard
Seigneur du Spam
Seigneur du Spam
Messages : 498
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:12 pm
Localisation : Suisse

#200 Message par LeRenard » jeu. déc. 15, 2005 10:39 am

l'angleterre trouva loyal de vous adjoindre un defenseur supplèmentaire l'espagne puissance navale, la guerre fut mouvementé et chaque partie eut sa chance, aussi bien à londres pour les coalisés que pour l'angleterre au mexique.


oui ce qui aux vues de l'Angleterre etait un combat a loyal
ou les Forces Franco-Espagnol avec 136 navires de guerre étaient
à forces égales avec les 500 Navires Anglais de technologies supérieur.

Ce rapport de force permettant facilement a aux forces Franco-Espagnol
d'envoyer des renforts la ou l'Anglais concentrait ses forces et de
ravitailler les forces débarquées a la sauvette sur le sol Anglais.

Maintenant, l'Angleterre condamne un embargo et une alliance faisant
bloc face à elle, cet embargo la ruine-t-elle ??
Non elle a encore un revenu supérieur a beaucoups de nations et dispose
d'une technologie avancée. Nous nous allions donc pour freiner
l'Angleterre et rétablir l'équilibre.

L'Anglais ne sait que faire parler les armes, il n'acepte de ceder ne
serait-ce que quelques miettes. ET quand la France ou l'Espagne lui
propose des accord territoriaux ou des échange de terres, il préfère
attaquer que répondre aux messagers diplomatiques.

L'Angleterre ne récolte que les fruits de sa diplomatie basée sur la
menace et la puissance militaire....
Quand à la SUède, qui demande que nous fassions tomber l'embargo,
nous pourrions accepter pour autant qu'elle se limite dans son activité
commerciale dans nos COT pas car ses dumpings dans la COT de
Bohème font une très mauvaise réputations a ses marchands.
Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres. [François de La Rochefoucauld]

Les moyens qui rendent un homme propre à faire fortune sont les mêmes qui l'empêchent d'en jouir. [Rivarol]

Aedan
Clavier en Or
Clavier en Or
Messages : 142
Enregistré le : ven. janv. 07, 2005 11:32 am

#201 Message par Aedan » jeu. déc. 15, 2005 10:41 am

Est illégal ce qui ne l'est pas.

Est illégal la confiscation de Dantzig sans l'autorisation impériale.

Est illégal la conquete de Lubeck et le transfert de son centre de commerce en Suède

Est Illégal l'annexion du Danemark et la destitution de la famille royale danoise, une des plus ancienne d'europe

Est illégal l'annexion de Kansai alors que les autorités japonaises légitimes négociaient la cession de ce centre à la Hollande


Est immoral de menacer et de rançonner l'Espagne et le Portugal pendant plus d'un siècle car ces pays étaient sans défense face à vous

Est immoral de trahir et d'avoir piégé son amis français. Lui avoir offer généreuse un "Quebec viable" en sachant que jamais la France ne pourait le defendre seul contre vous. Et lui en confisquer une partie par la suite pour vous attirer les faveurs de l'Autriche dans une guerre coloniale gagnée d'avance

Est immoral de passer son temps à mentir, tromper, trahir et divulguer des missives diplomatiques confidentiels.

Aujourd'hui l'Angleterre et la Suède doivent répondre de leurs actes et de leurs exactions pendant si longtemps. Vous ne pourez vous en tirer en rompant en façade votre alliance du mal et de la tromperie.

Le roi de France l'a clairement défini... il y a nettement aujourd'hui la rivalité et le combat décisif entre la politique à l'Anglaise ou la tromperie et la rouerie sont les armes de la suprématie mondiale et la politique des justes et du bien que vous appelez la "bande des 4"


Nous ne tomberons pas dans le piège grossier que vous nous tendez. La collaboration des justes se poursuivra tant que l'Angleterre ne donnera pas l'ENSEMBLE des gestes attendus pour prouver sa volonté de changer ses methodes d'asservissement mondial...

L'Angleterre a persu 30% de sa richesse depuis 1600. Pendant ce temps la France et l'Espagne ont du acroitre leurs prospérité de 30 à 40%, la Hollande de 20% et la Portugal de 15 à 20 % également.

La pieuvre Anglaise est stoppée , paralysée et enfluée dans la toile machiavélique qu'elle avait tissé dans le monde...

Que la guerre commerciale se poursuive... ses effets ne font que commencer et vont encore continuer à s'amplifier.

Quand l'Angleterre aura été dépassé financièrement par la Hollande, l'Espagne et la France et que le Portugal la tallonera... peut-être que le lobby marchand de Londre renversera le gourvenement suicidaire actuel et sera plus ouvert aux négociations....



Pieter Van Aedan

Avatar du membre
Marco Rale
Seigneur du Spam
Seigneur du Spam
Messages : 433
Enregistré le : jeu. août 25, 2005 9:23 am
Localisation : Grenoble
Contact :

#202 Message par Marco Rale » jeu. déc. 15, 2005 11:08 am

decu que nous étions des nouvelles prétentions françaises de relier le canada à la louisianne alors que autrefois le roy de france avait engagé sa parole

Mensonge ! Cette question n'avait tout simplement jamais été traitée. Lors de notre première guerre contre les Iroquois, vous nous aviez demandé de ne pas aller trop loin au Sud des Grands Lacs, c'est à dire de ne pas occuper les régions de Mohauk et Irondekois, ce que nous avons accepté, mais à ce moment précis nous avions demandé à ce que nous discutions pour traiter cette question: quelle devaient être nos zones d'influence en Amérique du Nord ?
Lors de la conférence de Madrid, cette discussion bilatérale n'avait pas encore eu lieu. Vous avez fait savoir que:
Declaration de L’Angleterre


Le traité convient à nos interêt dans sa forme actuelle, notre envoyé vous a fait part des zones d’influences de l’Angleterre qui sont au nombre de trois

L'amerique du nord entre la louisianne et le canada

Le bresil

L'amerique du grand nord côté pacifique

Il était alors impératif de solder la question de l'influence sur la zone Grands Lacs, ce qui tombait bien puisqu'un discussion nous été toujours dûe, et donc de la Possibilité pour la Nouvelle France de ne former qu'un bloc ou non.
Nous avons posé la question en public:
Citation:
L'amerique du nord entre la louisianne et le canada


Il est vrai que c'est tout de même assez vague. Nous ne remettons cependant pas en cause la bonne foi anglaise. Mais pour que nous puissions nous satisfaire de nos possessions vis-à-vis de l'expansion anglaise, il faut que nous puissions rejoindre la Louisianne et le Canada. Nous posons donc la question plus clairement: en Amérique du Nord, coté Est, l'Angleterre est-elle prête à s'arrêter aux Appalaches? Nos cartographes proposerons alors une liste précise des provinces qui constitueront la limite de nos zones d'influence.

Pas de réponse sinon le départ des négociations
Puis en Privé. Aucune réponse.
Vous connaissez la suite. Nous n'avions pas une faible flotte, nous n'avions aucune flotte. Dans ce cas la capacité de recrutement n'a aucune importance, vous le saviez parfaitement. Vous aviez de plus massé 100000 hommes aux Amériques et avez attaqué sans prévenir.
Je ne laisserais jamais l'histoire retenir votre thérie nauséabonde d'une guerre noble ayant suivi un différend colonial assumé.

La guerre de gentlemen que vous offrez à la Hollande, c'est à ce moment-là qu'il fallait la mener, plutôt que de faire votre brigandage.

Vous vous rendez compte avec horreur que vous avez uni vos proies, vous tentez de briser notre front en proposant guerres ou discussions bilatérales, en osant utiliser les mots noble, courage, duel, gentleman, mais vous n'y parviendrez pas, nous resterons unis.

Nous appuyons parfaitement les demandes de la Hollande et nous la défendrons contre toute agression.
Tout est dynamique

ric novice
Clavier en Or
Clavier en Or
Messages : 224
Enregistré le : dim. août 22, 2004 1:29 pm

#203 Message par ric novice » jeu. déc. 15, 2005 11:37 am

Nos archives royales sont formelles, le Roy de France lors d'une conversation libre avec le Roy d'Angleterre (au début du XVI eme S) nous avait annoncé que la france avait une ambition modeste, à savoir le Canada.

Nous lui avions répondu que nous l'aiderions à realiser le canada, c'est pour cette raison que L'Angleterre vous a offert généreusement ses cartes, au temps qui passe s'est ajouté la louisianne puis ensuite la France a voulu relier le canada à la louisianne

Oseriez vous affirmer le contraire ? la question avait été traité dès le depart !!! et l'Angleterre a fait preuve de souplesse pour la louisianne puisque nous vous avons vendu un port essentiel dans cette région


Enfin L'Angleterre a averti regulierement les iberiques de s'armer car le monde est dangereux et n'a jamais été écouté

Alors cessez de crier au combat deloyal lorsque la france et l'espagne sont incapables de presenter une flotte convenable

Un pays vous a demontré le contraire sur une courte période : la hollande a égalé la flotte anglaise.

Non l'Angleterre n'est point le pays que vous decrivez, à la place d'agresser ses voisins, elle a prosperé et conseillé bien des pays

Maintenant nos ennemis se sont reunis sur notre tombe mais Dieu punira les injustes et envieux, ces couards qui sont incapables de mener une guerre sans s'allier à la moitié de la terre !

Honte sur vous, que la malediction accompagne votre descendance et la reduisse à neant !
Les grands hommes sont des météores destinés à brûler la terre
NB

Avatar du membre
LeRenard
Seigneur du Spam
Seigneur du Spam
Messages : 498
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:12 pm
Localisation : Suisse

#204 Message par LeRenard » jeu. déc. 15, 2005 11:46 am

Alors cessez de crier au combat deloyal lorsque la france et l'espagne sont incapables de presenter une flotte convenable


Il a peu le Roi d'Angleterre présentait ce combat comme loyal, il change
d'avis au gré des arguments adverse, le Prénom de ce Roi ne serait il
pas Girouette ?

Un pays vous a demontré le contraire sur une courte période : la hollande a égalé la flotte anglaise.


La Situation politique et économique de la Hollande du début du siècle
n'est en rien comparable a celles de l'Espagne et de la France.
Un petit pays neuf avec d'excellent monarque et de nombreuse déflations
n'est pas comparable à la condition de notre pays.
Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres. [François de La Rochefoucauld]

Les moyens qui rendent un homme propre à faire fortune sont les mêmes qui l'empêchent d'en jouir. [Rivarol]

Avatar du membre
vince
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1264
Enregistré le : ven. août 20, 2004 10:13 am
Localisation : Bisounoursland

#205 Message par vince » jeu. déc. 15, 2005 11:47 am

Aedan a écrit :La derniere bassesse? Feindre le départ de son alliance par la Suède. Mais la Suède et l'Angleterre ont conclu ensemble un pacte indivisible de collaboration et de conquete. Pendant que l'Angleterre annexait Shangai.... elle invitait de même la Suède à s'emparer du Japon dans une zone ou l'Angleterre et la Suède n'était auparavent non présente.
La Suède met régulièrement l'europe à feu et à sang. elle n'a pas hesiter à attaquer, honte sur elle , un coréligionaire protestant à savoir le Brandebourg et à confisquer le centre de commerce de Dantzig pour son propre compte au mépris de tout.

Enfin la Suède a OSER mettre fin à la trés longue dynastie régnante du Danemark qu'elle annexa sans vergogne. Enfin nous n'oublirons pas l'annexion de Lubeck prise sur la Saxe puis le Danemark. Les gens de Lubeck ont'il acceuilli la soldatesque Suédoise en Libérateur?
NON au lieu de liberer la ville, les Suédois l'ont pillé et transferer le centre de commerce à Stockolm ruinant cette ville hansatique à jamais alors que nul doute que sous la protection de l'Empereur Autrichien, que le commerce aurait pu se poursuivre au sein de cette ville.


Ainsi la Hollande encourage et exorte l'Empereur à prendre toute les mesures necessaires qu'il jugera pour punir la Suède de tout ces crimes odieux. Il est évident que la Suède devra rendre Dantzig au Brandebourg ou à la garde impériale, qu'elle devra rendre son indépendance à Lubeck et enfin que le peuple Danois a le droit de vivre Libre dans un royaume de taille modeste mais néenmoins reconstitué.
Quand à la Hollande, nous considérons l'occupation du Japon comme illégale puisque son centre de commerce fut cédé à la suède par des autorités Japonaises non légitime... par des renegats. Je vous rapelle que la Hollande occupait alors la capital du Japon et que les autorité légitimes Japonaises étaient entre nos mains et se preparait à confier à la pacifique république marchande Hollandaise le soin de defendre le libre commerce en Kansai.


Pour toutes ces raisons, la Hollande apporte son soutien indéfectible à l'Autriche pour sa gestion des affaires d'allemagne et du sud de la baltique.

Les crimes de l'Angleterre et de la Suède ne peuvent plus rester à présent sans réparation. Ou ces gourvenrment accepte de composer au sein d'une conférence générale de paix.... ou les mesures actuelles seront prolongé dans le temps et de nouvelles pouront être prises....
Pieter Van Aedan


Vos déclarations sont puantes d'un opportunisme des plus minables, et d'une mauvaise foi inqualifiable.

Vous vous emouvez (mieux vaut tard que jamais) de la disparition du danemark. C'est faire peu de cas de la misère et des souffrance infligées au peuple suèdois jadis, sous l'union de kalmar, ou les bourreaux étaient bel et bien les danois. Combien de fils suèdois enrôlés de force pour mourrir dans les rangs danois ? Combien de suèdois morts de faim, à cause des récoltes confisquées par les percepteurs danois ? Combien de jeunes et belles femmes suèdoises mortes de froid car elles ne possédaient que haillons alors que les danoises à la cour de copenhague exhibaient leur fourrures ?
Oui vous avez la memoire courte, mais aujourd'hui justice est faite. Vous réclamez la restauration de la monarchie danoise ? Mais sachez que celle-ci n'a pas disparu. Elle existait toujours il y a peu, et son royaume était modeste, comme vous le suggérez. Et pourtant, celle-ci décida de s'unir par voie diplomatique à notre nation. Oui ! par voie diplomatique. Le roi Christian lui-même apposa son sceau sur le traité d'union. De quel droit vous imiscez-vous dans des affaires qui ne vous concernent en rien ?

Quant à lübeck et son centre de commerce. Il ne s'agit ni plus ni moins que d'un transfert. LA ville n'a pas le moins du monde été pillée. Les marchandises en vente à lübeck ne le sont pas moins à stockholm. Et les marchands de l'europe entière y sont les bienvenus. Vous ne pouvez en dire autant. De part votre embargo, seuls les marchands des nations coopératices, voire collaboratrices, sont autorisées à faire affaire dans vos centres. N'est-ce poit une forme d'autoritarisme ?

Venons-en au cas du japon. La suède lui a déclaré la guerre le 13 décembre 1607. La hollande un semaine plus tard, soit le 20 décembre. Qui est l'opportuniste ? Par quel miracle la suède serait le terroriste et la hollande le pacifique alors que vous investissiez le palais impérial japonais ?

Est-il impossible d'envisager que vos plans hégémonistes du commerce asiatique(conjointement avec le portugal) aient été contrariés ? N'est-ce point rancoeur et frustration qui vous conduisent aujourd'hui à diaboliser la suède et l'angleterre, bien à l'abri dans une alliance à la puissance jamais égalée jusqu'à aujourd'hui ? Croyez vous que nous soyons dupes ?
ET aujourd'hui cela ne vous suffit pas. Il faut également que vous tentiez d'amadouer l'empereur d'autriche, au sujet d'affaires dont lui même et moi, nous sommes entretenus en tête à tête, voire même avec la médiation russe.
En vérité, les sorts des danois, brandebourgeois, japonais, Français et autrichiens vous importent peu. A vos yeux, seul compte le bénéfice que vous pourriez tirer de cette affaire que vous exploitez à outrance.
Preuve en est, vous avez commencé par proposer des offres de cession de centres de commerces de Shangaï ou Kansaï, pour finalement plus tard vous inquiéter des revendications françaises. Si vos desseins sont si purs, pourquoi n'avoir point fait l'inverse ?

La régence Suédoise.
Depuis 40 ans, le modèle économique de la France consiste à acheter de la paix sociale en distribuant de l’argent emprunté sur les marchés financiers.
Egalité Taxes Bisous

Avatar du membre
Marco Rale
Seigneur du Spam
Seigneur du Spam
Messages : 433
Enregistré le : jeu. août 25, 2005 9:23 am
Localisation : Grenoble
Contact :

#206 Message par Marco Rale » jeu. déc. 15, 2005 12:37 pm

Nos archives royales sont formelles, le Roy de France lors d'une conversation libre avec le Roy d'Angleterre (au début du XVI eme S) nous avait annoncé que la france avait une ambition modeste, à savoir le Canada.

Nous lui avions répondu que nous l'aiderions à realiser le canada, c'est pour cette raison que L'Angleterre vous a offert généreusement ses cartes, au temps qui passe s'est ajouté la louisianne puis ensuite la France a voulu relier le canada à la louisianne

Oseriez vous affirmer le contraire ? la question avait été traité dès le depart !!! et l'Angleterre a fait preuve de souplesse pour la louisianne puisque nous vous avons vendu un port essentiel dans cette région


Ohohoh j'ose espérer que Sir Woods n'a point trop pris la poussière pour aller chercher ces archives...
Que d'ailleurs nous ne contestons point sur la lettre. Nous étions vers 1500 donc.
Lorsque nous affirmions que nous souhaitions le Canada, c'était dans notre esprit un bloc défendable et raisonnablement fertile.
Certes vous nous passiez des cartes merci, mais il faut replacer les choses dans leur realité. Vous nous passiez des cartes, mais elles ne montraient que des colonies anglaise, excepté à un court moment la virginie si nos souvenirs sont exacts. Il a fallu attendre Verazanno et Cartier pour que nous découvrions, par nous même, des terres à coloniser.
Et lorsqu'il arrivèrent dans l'embouchure du Saint Laurent censée nous être réservé, nous avons découvert que la gaspésie, la Bas Saint Laurent, l'Acadie, la Nouvelle Ecosse étaient déjà occupés par l'Angleterre.
Ces terres d'ailleurs, mis à part l'Acadie, n'ont jamais été developpées par l'Angleterre, ce que nous nous proposons de faire. J'imagine qu'elle les a occupé par terreur que quelqu'un d'autre pose véritablement un pied en Amérique, ou pour s'en servir de monnaie d'echange, ou pour les revendre en faisant croire à se générosité. Peu importe.
Le Canada Français était dans l'esprit anglais bien petit. Une fois colonisé le Haut Saint Laurent, il ne nous restait plus qu'à rester là, coincé entre les hurons et les Iroquois, à commercer quelques fourrures. Lorsque nous sommes déscendus sur Penobscot et Massachussets (un Quebec viable demande au moins deux accès à l'Ocean), il a fallu expliquer pourquoi, nous justifier, alors que l'anglais n'avait pas à expliquer lui son implantation partout.

Donc non messieurs, le "Canada modeste" n'a jamais été dans notre esprit un Haut Saint Laurent ridicule ni un Quebec sous tutelle.
Lorsque nous affirmions cela, à l'orée des explorations et lorsque cette région était juste connue, cela signifiait que j'acceptais que vous disposiez de toutes les meilleures terres sur la côte Est de l'Amérique, fertiles et riches en plantations variées, et que j'était prêt à me contenter d'un Canada moins riche et plus difficile à mettre en valeur. J'y a fait ce que j'ai pu. J'ai cédé pour 100 ducats 4 ou 5 comptoirs déjà developés à la Suède dans l'embouchure du Saint Laurent, Terre Neuve, Baie d'Hudson. En vez-vous fait autant ?
Lorsque mes colonies commençaient à être développées, c'est vous qui m'avez pillé.
Cette acceptation de l'inégalité dans la répartition des terres, j'y suis toujours prêt. La France ne trahit pas. Tout ce que vous avez fait c'est prendre mes quelques pauvres colonies viables une fois que j'avais fait le travail. Ne renversez pas les rôles.

Quand à la Louisianne, vous me l'avez vendu de votre plein gré, suite à un appel d'offre public, à un prix qui était juste. Ne faites pas tout passer pour des cadeaux je vous en prie. De plus, vers 1500 justement nous ne connaissions pas ces terres, qui étaient selon vos dires certainement occupées par les Ibérique qui étaient censés déjà être partout.

Je concois tout à fait que si dans votre esprit à cet époque, le rôle de la France outre mer c'était le Haut Saint Laurent à tout jamais, vous ayez pu penser que nous étions sur la meme longueur d'onde.
Tout est dynamique

Avatar du membre
vince
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1264
Enregistré le : ven. août 20, 2004 10:13 am
Localisation : Bisounoursland

#207 Message par vince » jeu. déc. 15, 2005 1:42 pm

JimboCeHero a écrit :
Quand à la SUède, qui demande que nous fassions tomber l'embargo,
nous pourrions accepter pour autant qu'elle se limite dans son activité
commerciale dans nos COT pas car ses dumpings dans la COT de
Bohème font une très mauvaise réputations a ses marchands.


Sire,

Nous répondons favorablement à votre requête. Si vous consentez à nous les réouvrir, sachez que les marchands suédois feront preuve de modération. S'il s se sont montrés agrssifs en Bohème, c'est bien qu'ils n'ont nulle par ailleurs ou aller. Notre gouvernement tente de réfreiner leurs ardeurs tant bien que mal, mais comprenez qu'il doivent vivre de leurs activités, et que des embargos couvrant une grande part du commerce mondial n'est point propice à apaiser leur mécontentement.
Aussi, nous espérons que vous prendrez cette juste décision, à la lueur de notre bonne volonté.

En réponse au roi de france,
Sachez messire, que la Suède ne ressent aucune inimitié à votre égard. De votre différend colonial avec l'angleterre, la Suède espère qu'une issue diplomatique sera trouvée. En gage de bonne volonté, la Suède a offciellement annoncé son retrait de l'alliance avec l'angleterre. Nous osons espérer que par ce geste, la vertu, digne de votre nation, prévaudra et qu'aucune coalition ne sera lancée à l'assaut de Londres.

La régence suèdoise
Depuis 40 ans, le modèle économique de la France consiste à acheter de la paix sociale en distribuant de l’argent emprunté sur les marchés financiers.
Egalité Taxes Bisous

Avatar du membre
LeRenard
Seigneur du Spam
Seigneur du Spam
Messages : 498
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:12 pm
Localisation : Suisse

#208 Message par LeRenard » jeu. déc. 15, 2005 1:51 pm

LE gouvernement Espagnol étudie actuellement, les option possible et
nous transmettrons notre décision d'ici 3 a 4 jours.

qu'aucune coalition ne sera lancée à l'assaut de Londres.


Notre entente n'a pour le moment pas parler d'assaut sur Londre que nous
le sachions. Ces plans n'existe pour le moment que dans la paranoïa du ROi d'Angleterre. Et quand bien même, n'est-ce pas l'Angleterre qui appelait tantôt à la coalition contre l'Autriche....Elle devrait donc comprendre et approuver qu'une entente entre Royaume se soit créer pour contrer le plus menaçant d'entre nous....

....l'Angleterre a semer les menaces....
...elle récolte le fruits de ses semailles...
Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres. [François de La Rochefoucauld]

Les moyens qui rendent un homme propre à faire fortune sont les mêmes qui l'empêchent d'en jouir. [Rivarol]

Avatar du membre
univerzz
Foudre de Guerre
Foudre de Guerre
Messages : 1289
Enregistré le : mer. janv. 05, 2005 3:44 pm
Localisation : bretagne

#209 Message par univerzz » ven. janv. 27, 2006 9:24 pm

[align=center]Image[/align]
[align=center]Ferdinand II de Habsbourg, Archiduc d'Autriche, Roi de Bohème, Roi de Hongrie, Empereur du Saint Empire.[/align]

Ferdinand était à Graz lorsqu’il apprit la mort de son cousin Matthias. Désigné comme Roi des romains par ce dernier, il fût élu Empereur sous les hourras unanimes des électeurs.
Des dents grincèrent bien en Bohème mais tous reconnurent la nouvelle autorité impériale grâce au précédent dépositaire qui avait mené une politique de tolérance religieuse fort avisée, permettant ainsi d’éviter ce qui aurait pût être une deuxième défenestration de Prague et offrant même au peuple de Bohème une superbe académie des arts et des lettres.

Pour autant, cette situation ne semblait point être du goût des mécréants querelleurs.

En effet, Ferdinand apprit, peu après son couronnement, que jadis, son cousin Rudolph avait fait un détour en grand secret vers la bonne ville de Baden-Elms alors qu’il revenait de Madrid et faisait route vers la Pologne.
Le rapport présenté au nouvel Empereur parlait d’un entretien avec de mystérieux émissaires à l’étrange accent, qui ne cessaient de dire que leur tailleur était riche tout en hochant de la tête d’un air entendu.
Ces hommes de l’ombre, fumant, buvant, fumant, buvant et craquant de partout venaient visiblement d’une religion éloignée du SERG. Ils produisirent une dépêche qui, marquée du sceau des Nassau, voulait démontrée une vaste conspiration contre notre cousin portugais. :shock:

Le sang de Ferdinand ne fit qu’un tour ! Celui qui avait si souvent eût à remercier les peuples chrétiens de leurs valeurs voulait s’en prendre à notre cousin. :evil:

[align=center]Image[/align]
[align=center]Un des hommes en noir prenant son bain.;) [/align]

Un bref instant désarmé face à cette nouvelle, Ferdinand manda immédiatement un rapport diplomatique détaillé sur la situation à l’extérieur de l’Empire.
On lui apporta quelques instants après un compte-rendu des forces en présence : l’administration impériale était encore efficace bien que nécessitant une légère réforme imposée par la corruption qui sévissait chez certains de nos fonctionnaires.
En effet, comment ne pas voir les manifestes pratiques d’échange d’informations contre pots de vin qui couraient quand, alors que Ferdinand achevait à peine sa lecture, nombres d’émissaires étrangers demandaient à être introduit afin de décider l’Empire à rentrer en guerre auprès de leurs pays respectifs. :?

L’intense ballet diplomatique qui s’ensuivit acheva d’épuiser le nouvel Empereur qui, encore peu habitué à ses nouvelles fonctions, ne désirait qu’aller prier le Très Haut d’accorder paix et prospérité à son peuple. Aussi, mû par ce pieux sentiment, il décida de prononcer sa neutralité et de laisser des pays égaux en force décider seuls de leurs destins.
Hélas, ce compromis, aussi caractéristique de la noblesse de cœur des Habsbourg fut il, n’eut pour effet immédiat que de provoquer mécontentement chez les partisans de la guerre.

Puisse un jour la sagesse avoir gagnée suffisamment de terrain en Europe pour tous prenne en exemple la douce Autriche et cessent définitivement de vouloir inutilement répandre sang et horreur.

Hélas, ce jour semblait bien éloignée de cette l’année 1625 quand le Brandebourg, pays dirigé par celui qui ne cessait de vouloir s’en prendre à la pauvre Pologne qui ne pouvait que, depuis peu, fêter son unité retrouvée, provoqua une fois de trop notre frère catholique.

La guerre fût donc déclarée, permettant à Ferdinand de se reposer dans les vertes campagnes brandebourgeoises, au grand air et loin de la pénombre des multiples conspirations que l’on tentait de lui imposer. :)

[align=center]Image[/align]

Encore une fois, l’armée impériale fit merveille : Von Wallenstein et Gallas, avec sous leurs ordres Von Mercy, Von Hatzfeld et rien de moins que le fameux Pappenheim (dont personne n’eut à regretter la rapide promotion ayant récompensé son rétablissement de l’ordre lors des révoltes de 1626) n'avaient pas leurs équivalents en Europe.

Avec de tels hommes à la tête des troupes de métier, le Brandebourg dû rapidement reconnaître sa défaite mais, milles fois hélas, pas encore assez tôt pour éviter l’anéantissement total de son armée et donc son incapacité de se défendre face à ceux qui, trop lâches pour attaquer loyalement leurs adversaires sur le champ de bataille, préféraient se comporter comme les vautours qu’ils étaient et venir dépecer un ennemi une fois celui-ci mis à genoux par de nobles combattants.

Ainsi, donc, les fourbes et avides chefs de ceux qui ne cessaient de tenter d’accaparer toujours et encore plus de richesse réussir à extorquer le centre de commerce de Dantzig au peuple germanique alors même qu’ils venaient, contre l’avis de la population, de déplacer celui du Mecklenburg vers leur capitale impie. :cry:

Ces honteuses pratiques provoquèrent la colère de nombres de leurs coreligionnaires en Europe ; à tel point que, bien décidés à ne pas être assimilés avec une telle engeance démoniaque, les protestants d’Oldenburg décidèrent spontanément d’embrasser la religion catholique : ils furent accueillis, tels des fils prodigues, par les bras ouverts de l’Empereur.

Dans le même temps, le pieux Rey d’Espagne, tout aussi choqué de l’attitude de l’impie, demandait à rejoindre notre alliance afin de se donner une occasion de punir un jour un acte aussi odieux. :P

"Démon, quand sera tu donc enfin écrasé par la honte de la souffrance que tu inflige sans cesse à ceux qui refusent de te céder la couronne du Très-Haut sur terre ?
Quand cessera tu tes vils traquenards qui indignent le Pieux et le Pacifique au point de leur faire sortir leurs armes ?"


Outré, et afin de préparer dès à présent le châtiment qu’infligerait tôt ou tard son épée de justice, Ferdinand entrepris immédiatement la construction de manufactures d’armes en Odenburg et Tirol, tout en poursuivant les nécessaires réformes administratives commencées avant la guerre.

Son règne se poursuivit dans le calme qui sied aux pays dont la population est heureuse, pour finir le 15 février 1637, alors même qu’il achevait la formation de son successeur … .

[align=center]Image[/align]
[align=center]Ferdinand III (1608-1657) Roi de Bohème et de Hongrie, Empereur du Saint Empire Romain Germanique.[/align]

Ferdinand III montrait de bonnes dispositions pour l’art de la guerre. Hélas, régnant à une époque où les lâches ne cessaient de fuir la colère du Très-Haut, jamais il ne pût brandir son épée de justice contre des hordes démoniaques majeures.

Tout au plus, lassé par le constant bellicisme affiché par les savoyards, envoya t’il un jeune colonel des cuirassiers, le Comte Raimondo de Montecuccoli, recommandé par des noms illustres tels que de Tilly, Gallas ou encore le fameux Wallenstein, prouver sa valeur en allant recréer la Bourgogne et la Suisse, 2 vassaux de l’Empire honteusement annexée par la faute d’apathiques politiques corrompus.

Mais Ferdinand n’avait que peu de temps à perdre à considérer les perpétuelles entropies de ces voisins : devant le lit de mort de son prédécesseur, il avait fait vœu d’achever la réforme administrative commencée par Ferdinand II.
Il tint parole, et fit si bien qu’il pût construire une nouvelle distillerie en Moravia. Les techniques viticoles avaient évolué et rien n’était trop beau ou trop bon pour le peuple béni du Saint Empire !
Devant tant d'abondance, la population de la province d'Hinterpommern abandonna définitivement toute protestation et repris le chemin de l'Eglise.

Aimant souvent deviser avec les représentants de son cousin et allié espagnol, son règne se poursuivit sereinement jusqu’en 1657, année ou ce doux seigneur partit rejoindre le Très-Haut.
Modifié en dernier par univerzz le dim. janv. 29, 2006 2:36 am, modifié 1 fois.
" The answer, my friend, is blowin' in the wind "

ric novice
Clavier en Or
Clavier en Or
Messages : 224
Enregistré le : dim. août 22, 2004 1:29 pm

#210 Message par ric novice » dim. janv. 29, 2006 12:31 am

Pasteur Ric au Parlement de Londres,


Messieurs,

La situation géopolitique et la forte hostilité des cours européennes concrétisé par un embargo envers la politique que mon cabinet a eu l’honneur de diriger, me commande au nom de l’amour que je voue pour la patrie à vous offrir ma démission.

Le gouvernement angla



« Woods ! quel est ce boucan ?!! »

le serviteur Woods à la fenêtre

« euh pasteur Ric, on dirait une émeute. ils semblent se diriger vers notre hôtel»

« allons donc, sûrement quelques piétailles paysannes soudoyés par de riches marchands que notre politique dérange… , la garde va disperser ce menu frotin faites appeler le sergent»

le serviteur Woods ouvre la porte, et reviens consterné

«Pasteur Ric, la garde a fui…»

« Diable, on nous abandonne, trahison !!! »

Un boucan terrible, on se précipite dans les escaliers, la porte est defoncée

« Que me voulez-vous ??? »

« te pendre, escroc ! voleur ! ursupateur !! »

et le pasteur ric est saisi par une dizaine d’hommes, une corde est lancée au dessus de la poutre, un nœud coulant passé au tour du cou du pasteur et déjà trois hommes tirent comme des bœufs.

« Argggggggg, notre père qui …vive l’angleterre !!!! , êtes aux cieux«argggggggghhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Au seuil de la porte, un mystérieux personnage observe la pendaison, remet une bourse à un homme puis quitte les lieux pour s’engouffrer dans un fiacre

« Chez le comte de Stuart !!!, fouette cocher »

Le carosse s’en partit au rythme du trot des chevaux à travers les rues de Londres, le son des fers sur les pavés s’éteignit comme le cœur du pasteur Ric dans un corps suspendu au bout d’une corde dans la nuit des ténèbres


Vive la dynastie Stuart !!!

Ces gros pépères décadents auront eu un coup de génie en prenant le pouvoir au moment opportun, cependant il ne faut pas se méprendre, ce sont des gros nobles bien piètres

Leur premier geste politique fut de céder aux demandes de la coalition, la France fut retabli dans son honneur et la hollande eut son centre de commerce en asie contre une somme en ducats.

Le commerce retabli, la dynastie Stuart représenté par Charles I se lanca dans un vaste programme d’infrastructure pour moderniser le pays

Le Roy s’en alla soumettre les ecossais et les rattacha à la couronne, son fils Charles II lui succéda…
Les grands hommes sont des météores destinés à brûler la terre
NB

Répondre

Retourner vers « AAR Europa Universalis et EU Rome »