Kalmarunionen

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16254
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Kalmarunionen

Message par von Aasen » dim. oct. 27, 2019 4:04 pm

Kalmarunionen

Un AAR Europa Unversalis IV

Diriger le Danemark, c'est disputer une campagne à bord d'une union vacillante. Formée en 1397, l'Union de Kalmar regroupe les royaumes de Danemark, Norvège, et Suède, avec la reine Marguerite Ière du Danemark à sa tête.

Image

L'Union est une construction désordonnée, fragmentaire et fragile. Elle n'a jamais été ratifiée par la Suède et la Norvège. Une partie de la noblesse et du clergé la soutiennent pour des raisons pratiques, l'autre lui est opposée. Perte d'autonomie, de pouvoir, la suzeraineté danoise est mal vue.

Compliquons un peu encore cette architecture saugrenue et parlons des vassaux danois, le duché du Slesvig, à population danoise et en position limitrophe du Saint-Empire. Du duché de Holstein, candidat à la vassalisation par diverses branches familiales, mais intégré au Saint-Empire et a priori intouchable.

Image

Rajoutons les liens dano-bavarois, car le roi actuel fait partée de la lignée des Wittelsbach. Passons sous silence les compliqués antécédents avec la Poméranie du fait de la régence d'Éric de Poméranie-Stolp avant l'arrivée des Wittelsbach, des conflits sans fin avec la Hanse à cause des droits de douanes du détroit d'Øresund, des prétentions danoises sur l'Estonie-Livonie ...

Image

... et passons directement aux ambitions secrètes du Danemark, qui n'a pas oublié qu'une bonne partie de l'Angleterre appartenait à ses ancêtres. Un arrangement marital (compliqué, je suis sûr qu'entretemps vous vous y attendiez) avec les Stuart permet de clarifier (un peu) les entremêlements séculaires entre Écossais et Norvégiens, avec le Jarledømme d'Orkney en pierre angulaire de tout un fratras de tributs, suzerainetés relatives et absolues ... Hélas, cette petite normalisation ne permet pas encore d'envisager de fracasser des crânes anglais. Gardons donc cette éventualité en tête, pendant qu'une autre branche des innombrables affaires danoises demande plus d'attention.

Image

En effet, si le duché du Slesvig tombe à point nommé sous notre escarcelle, tout comme celui du Holstein (merci aux lignées infertiles et à l'indulgence de l'Empereur, plus occupé par des Italiens souhaitant quitter le SERG), une guerre rapide prend place contre l'Ordre de Livonie et l'évêché de Riga. Seule possibilité d'expansion sans gêner les grandes puissances (SERG, Pologne-Lituanie, France, Angleterre), il a fallu agir vite, car l'intégration définitive de la Norvège au sein du royaume danois demande un certain rayonnement de gloire et d'honneur, et surtout un poids territorial plus conséquent. Donc, au prix d'environ 15000 morts, nous nous approchons dangereusement du voisinage moscovite.

Image

La réplique ne manque pas, la Moscovie frappe vite et fort, mais l'Union s'en sort honorablement, perdant quelques marais autour de la Neva et gagnant une décennie pour consolider les acquis ...

Image

Et forger une alliance avec la Pologne, seule capable de tenir tête au dragon de Moscou. Entre bons catholiques, nous nous arrangeons. Un petit couvent pour fêter celà, et souffler un peu.

Image

Avatar du membre
DarthMath
Académicien du topic
Académicien du topic
Messages : 6416
Enregistré le : jeu. mars 18, 2010 4:48 pm
Localisation : St-Pierre-du-Mont

Re: Kalmarunionen

Message par DarthMath » dim. oct. 27, 2019 4:33 pm

Vive les Vikings, Caroline Wozniacki, et gloire à la Reine Marguerite !! :sonne la cloche: :fete:
"You know, in this world, there's two kinds of people, my friend. Those who have a loaded gun, and those who dig in. You dig in ..."

Liste des AARs

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16254
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Kalmarunionen

Message par von Aasen » dim. oct. 27, 2019 4:52 pm

Cherchez l'erreur :mrgreen:

Plus sérieusement, avant de lancer cette partie je ne savais pas que les Danois étaient les Habsbourgs du Nord avec leurs histoires de successions de tous les côtés :ko:

Avatar du membre
DarthMath
Académicien du topic
Académicien du topic
Messages : 6416
Enregistré le : jeu. mars 18, 2010 4:48 pm
Localisation : St-Pierre-du-Mont

Re: Kalmarunionen

Message par DarthMath » dim. oct. 27, 2019 4:57 pm

Ca va empirer à partir du XVIème, non, quand ils vont progressivement abandonner les unions avec leurs potes scandinaves félons pour s'amouracher de la dynastie d'Oldenburg et de ce fait entrer de plain-pied dans les affaires dynastiques bordéliques du SERG ?

Edit : ah non, je dis des bêtises ... ce sont déjà à moitié des Allemands depuis Eric ... tu l'as écrit, d'ailleurs ! :wink:

Et sinon, il n'y a pas d'erreur ... Caroline est certes un peu polonaise sur les bords, mais c'est la meilleure et la plus grande des Danoises !! :clap: Et ce n'est pas peu dire ! :sourcil: :chicos:
Modifié en dernier par DarthMath le lun. oct. 28, 2019 2:03 pm, modifié 2 fois.
"You know, in this world, there's two kinds of people, my friend. Those who have a loaded gun, and those who dig in. You dig in ..."

Liste des AARs

Avatar du membre
griffon
Empereur Intergalactique
Messages : 37688
Enregistré le : mer. août 18, 2004 5:26 pm
Localisation : Brest

Re: Kalmarunionen

Message par griffon » dim. oct. 27, 2019 5:22 pm

Excellent choix ! :ok:

L'union de Kalmar :lolmdr: Laisse nous rire , un nid de vipères bien plus qu'une union :chicos: !

Ah Monseigneur , on me fait savoir que nous avons perdu contact avec notre lointain évêché du Groenland ....

Des nouvelles ? :?
SOL INVICTVS

Au printemps, je vais quelquefois m'asseoir à la lisière d'un champ fleuri.
Lorsqu'une belle jeune fille m'apporte une coupe de vin , je ne pense guère à mon salut.
Si j'avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu'un chien


Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16254
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Kalmarunionen

Message par von Aasen » lun. oct. 28, 2019 4:55 pm

Le but est d'empêcher de laisser partir les kalmaristes malgré-eux :mrgreen: À partir de 1494, je peux commencer à les intégrer. L'expansion en Estonie/Livonie a porté mon nombre de provinces au-dela de celui du royaume de Norvège, mais je reste en-dessous de la Suède. Donc, commençons par mettre les Norvégiens au pas :hurle:

Au passage, j'ai vassalisé ce qui reste de l'ordre teutonique, lorsqu'ils ont ont voulu aider leurs potos de l'ordre de Livonie :siffle:

Groenland, et bien ... on va dire qu'on était déjà pas capable de faire rentrer le tribut pour les Hébrides ces dernières décennies, donc le Groenland, si tant est qu'il y reste une poignée de Scandinaves en vie ... :lol:

Avatar du membre
GA_Thrawn
Calimero
Calimero
Messages : 16656
Enregistré le : mar. août 09, 2005 7:49 pm
Localisation : De retour dans le sud

Re: Kalmarunionen

Message par GA_Thrawn » mar. oct. 29, 2019 8:38 pm

Ca casse pas trois pattes à un Kalmar comme on dit

Image
« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’histoire de France : ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. »
Marc Bloch

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16254
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Kalmarunionen

Message par von Aasen » sam. nov. 02, 2019 10:45 pm

1494 : le processus formel d'intégration de la Norvège commence.

Image

Motivé pour faire le ménage, l'Ordre Teutonique y passe aussi : annexion diplomatique.

Image

Il faut dire qu'à la suite de mariages royaux un peu n'importe comment, la maison royale est débordée par les contacts diplomatiques. Avec deux partenaires permanents en moins, il y a aura de la marge pour forger de nouvelles alliances. Bonne idée ? Pas vraiment, car l'annexion (rapide) des territoires de l'Ordre en Poméranie ruine notre réputation diplomatique ... ce qui plombe tous les efforts d'intégration de la Norvège pour la prochaine décennie. Bravo, un coup de génie ! On voit que l'alcool piqué de miel a laissé des traces dans notre dynastie.

La stabilisation du Danemark va donc être encore un peu plus éreintante que prévu, déjà que ça s'annonçait longuet ... Revue de la situation : l'alliance avec la Pologne est un facteur central pour notre sécurité. Les prétentions territoriales de la Moscovie cimentent une rivalité qui nous profite.

Image

Néanmoins, si la flotte danoise est bien équipée et capable de se mesurer aux plus grands d'Europe (Aragon, Angleterre, Empire Ottoman, Venise), les armées sont maigrelettes. Sans leur solide appui, les choses risquent de se corser rapidement, nous ne vivons pas sur une île. Quelques recrues supplémentaires pallieront au plus pressant.

Image

En attendant que la noblesse norvégienne finisse par bien vouloir se soumettre, les opportunités s'envolent. L'Angleterre semble bien décidée à en finir des Écossais avant que ceux-ci ne s'appuient sur nos épaules. Leur allié historique, la France, doublement liée depuis peu par une dynastie commune (les Stuart, Xavier Ier est roi de France), n'a pas la force de repousser les Tudor de Londres.

Image

Profitons du temps d'attente pour assainir les finances royales, ainsi que l'administration fiscale et navale. Les institutions que l'on trouve aux Pays-Bas servent de modèle.

Image
Image
Image

Encore un coup d'oeil méfiant vers Moscou : les nouvelles alliances du Kremlin s'orientent vers le Sud et le tirent vers un conflit avec le géant ottoman. Cet intérêt pour la Crimée et le Caucase est un véritable pain béni pour le Danemark, qui ne craint rien de plus qu'une nouvelle guerre à l'Est.

Image

La chrétienté connait une nouvelle division, l'Angleterre est le centre du protestantisme. Le Danemark doit rester catholique, ne serait-ce que pour maintenir l'alliance avec la Pologne. Jouer aux novateurs religieux reviendrait pour l'instant à s'aliéner toute l'Europe. Espérons que la Suède suive cette sage voie, et que l'opprobre tombe sur la perfide Albion.

Image

La Norvège est enfin intégrée, les efforts pour faire de même avec la Suède sont enclenchés immédiatement après, malgré le nouveau malus de réputation diplomatique. Cadeau singulier de cette intégration : l'île d'Orkney, pourtant léguée aux Écossais depuis peu ? Ne posons pas trop de questions et acceptons ce tremplin idéal pour une invasion de l'Angleterre.

Image

Invasion encore peu probable, car l'intégration de la Suède pourrait bien se tirer jusqu'à l'an 1558, c'est du moins la prévision de nos diplomates, qui ne sont pas des archétypes de fiabilité. Dommage d'ailleurs, car la flotte anglaise est très faible, seule son armée tient tête à la nôtre (46000 contre 32000 hommes). Faudrait-il chercher un peu d'aide française pour arrondir une armée d'invasion?

Image

Avatar du membre
griffon
Empereur Intergalactique
Messages : 37688
Enregistré le : mer. août 18, 2004 5:26 pm
Localisation : Brest

Re: Kalmarunionen

Message par griffon » dim. nov. 03, 2019 9:38 am

Joli

Mais nous savons comment cela va finir ...... :?



Image
SOL INVICTVS

Au printemps, je vais quelquefois m'asseoir à la lisière d'un champ fleuri.
Lorsqu'une belle jeune fille m'apporte une coupe de vin , je ne pense guère à mon salut.
Si j'avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu'un chien



Avatar du membre
griffon
Empereur Intergalactique
Messages : 37688
Enregistré le : mer. août 18, 2004 5:26 pm
Localisation : Brest

Re: Kalmarunionen

Message par griffon » dim. nov. 03, 2019 7:32 pm

Que tu la joues bourrin tout en finesse ! ;)
SOL INVICTVS

Au printemps, je vais quelquefois m'asseoir à la lisière d'un champ fleuri.
Lorsqu'une belle jeune fille m'apporte une coupe de vin , je ne pense guère à mon salut.
Si j'avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu'un chien


Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16254
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Kalmarunionen

Message par von Aasen » dim. nov. 03, 2019 8:15 pm

En un demi-siècle, j'ai conquis une douzaine de provinces, je me trouve très raisonnable :fume2:

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16254
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Kalmarunionen

Message par von Aasen » jeu. nov. 14, 2019 1:04 pm

En temps de paix, les intrigues de palais ont la vie belle. Pas question cependant de duper le Riksråd, une institution qui a fait ses preuves au cours des siècles.

Image

La monarchie, le pilier du pouvoir de l'Union, a de multiples facettes utiles. La possibilité de sceller des mariages fructueux par exemple, comme celui avec la France, dotant le roi d'une épouse plus que capable, et préparant le terrain pour une alliance qui s'officialise immédiatement après.

Image

L'alliance avec la France porte le risque d'être mêlé aux inextricables affaires du Saint-Empire, mais peut être une garantie de survie lorsqu'il s'agit d'affronter l'Angleterre. Une option qui parait réaliste aux alentours de 1530, car la défaite de l'Écosse face à son voisin briton s'est soldée par un traité de paix avec la France. Patience, donc, et mettons le temps de préparation à profit.

Orkney, notre tremplin vers l´Écosse, est trop pauvre pour alimenter une large garnison. L'Union de Kalmar redirige donc moyens financiers, privilèges fiscaux divers et variés, ainsi que moults monopoles de commerce vers cette île pour en faire une base logistique viable. Grâce à ces investissements considérables, Orkney devient un second centre économique à côté de Copenhague – gardé par jusqu'à 31 000 soldats.

Image

Le Danemark est un peu en marge des grandes puissances d'Europe, toujours sur le point d'être dépassé par un concurrent. Espérons que nos alliés et l'intégration de la Suède fortifient ces pieds d'argile.

Image

La Suède, parlons-en, car la grogne y est grande. La noblesse apprécie peu les visées d'unification danoises, craignant pour son pouvoir. Un peu d'or devrait alléger le poids de leur fierté.

Image

L'art de la guerre change brutalement en Europe, le rôle des chevaliers se relativise, celui des piquiers gonfle. Gonflés, voilà ce qui caractérise peut-être le mieux l'archétype du lansquenet, aux autours vantant sa masculinité et sa richesse. Une mode discutable, qu'il convient cependant d'adopter pour le salut de nos armées.

Image

En attendant des progrès dans l'intégration de la Suède, des efforts supplémentaires sont entrepris pour que les Norvégiens se sentent à l'aise dans le Royaume du Danemark. Les édits royaux sont systématiquement traduits en norvégien, et tout juge travaillant dans les provinces norvégiennes se doit de parler la langue du pays, et d'y appliquer les us et coutumes locaux. Les rouages de l'administration une fois huilés par ce fluide social, les thèmes plus délicats tels que l'imposition se laissent régler avec moins d'accrocs. Les revenus augmentent, la résistance à la tutelle danoise s'endort.

Image

L'hérésie s'enracine dans le Saint-Empire et l'Angleterre. Pour l'instant, les garde-fous aux portes du royaume tiennent bon, et le clergé veille aux bonnes moeurs. À terme, ce soi-disant "protestantisme" pourrait devenir un problème considérable, car Brème et Emden en sont deux centres particulièrement actifs.

Image

À temps pour des plans plus ambitieux, la chambre des vêtements est réorganisée et adaptée aux besoins actuels de la marine. Un système hautement efficace permet de limiter la corruption et incidemment les coûts d'entretien de notre large marine.

Image

Un avantage de poids pour le conflit à venir. Il n'y a plus à hésiter, le traité de paix franco-anglais est lettre morte, 42 000 hommes et des douzaines de navires attendent le signal royal pour s'engager dans le Pentland Firth, afin de surmonter la courte distance vers le comté de Caithness, en Écosse. Quelques promesses faites à la France nous assurent de son soutien, mais il faudra néanmoins prendre en compte les alliés anglais, dont le Portugal et la Frise. La Pologne ne se sent pas concernée et refuse de soutenir notre attaque, qui en effet ne leur apporterait pas grand-chose et viderait dangereusement les forts faisant face à la Moscovie.

Image

La surprise permet d'occuper rapidement quelques territoires. Une première bataille de taille à Aberdeen, houleuse, consacre un étendard danois victorieux.

Image

La flotte anglaise est elle aussi bien trop faible pour faire face, elle entasse les défaites et est rapidement éliminée comme facteur nocif. Au milieu de ces nouvelles réjouissantes, l'annonce d'un pacte nauséabond entre nobles suédois et Moscovites frappe Copenhague comme un éclair, d'une force telle que Gorm l'Ancien a dû se retourner dans sa tombe.

Image

Le soutien moscovite coupe net toute tentative d'intégration de la Suède. C'est bien simple, le poids militaire ainsi assuré à une potentielle rébellion est énorme. Les Suédois ne vont pas jusqu'à trahir de la Danemark au milieu de la guerre avec l'Angleterre, mais c'est bel et bien une guerre intestine de très large ampleur qui attend tout roi danois dès la paix signée à l'Ouest.

Une paix rapide n'est de toutes manières pas en vue: les lords anglais ont levé de nouvelles troupes et forcé les Danois à une bataille rangée. Le comte Abel Lovenorn y perd son honneur et 13 000 hommes, réduisant en poussière tout espoir de victoire à la force des épées nordiques. La flotte couvre aussi bien que possible une retraite hâtive vers Orkney, intouchable en raison de la suprématie navale danoise.

Image
Image

Et la France? Elle s'occupe de mettre à mal les alliés anglais, marchant sur Trèves, Verden et Lisbonne, refusant de courber l'échine.

Image

Au milieu de ce chaos, n'oublions pas d'évoquer les discrètes démarches à la cour de Cracovie, en vue d'installer un successeur danois au trône polonais, à grands renforts de dîners généreusement arrosés.

Image

1533: Trèves en flammes implore une paix immédiate. Elle est accordée au prix de nombreux ducats. La situation reste grave, la fine crème de la noblesse danoise est appellée à Copenhague et priée d'organiser une levée exceptionelle. Près de 9000 paysans danois sont grattés sur la province pour manier la pique.

Image

L'Angleterre a du mal à tenir le rythme, elle reste pourtant maîtresse de ses terres, et les bras danois se fatiguent eux aussi doucement de porter (et d'encaisser) des coups.

Image

Ce n'est pas le moment pour s'embarquer dans des procès de justice sans fin ...

Image

Février 1535: la Frise capitule et injecte de l'or ô combien nécessaire dans les artères de armée. Lisbonne est assiégée par les Français, et hisse le pavillon blanc par manque de nourriture. L'Angleterre perd un allié précieux.

Image

Verden finit aussi par se rendre. Changement de stratégie: la suprématie navale danoise est désormais un monople incontesté. Les caraques musellent les côtes anglaises dans leur intégralité, et une lettre après l'autre vole vers Paris, enjoignant les Stuart à débarquer sur le sol anglais, car les Danois sont toujours bloqués à Orkney et pourraient profiter d'une diversion. La pression monte.

Image

1537: Londres est tombée, le duc de Normandie festoie dans le Tower. Le roi d'Angleterre demande la paix et veut céder Inverness et Aberdeen. Nous refusons, il y a un avantage à exploiter, et la guerre fut trop longue pour se contenter de si peu. La paix ne viendra qu'en 1538 et sera bien plus lourde à porter.

Image

État des lieux après cette sanglante confrontation: 800 000 ducats de dettes, des armées danoises décimées, une flotte encore intacte, la Suède immobilisée par la Moscovie, et ... une alliance perdue avec la France. Cette dernière nous a soutenu en voulant des gains territoriaux, mais a refusé toutes les propositions danoises d'annexer une partie de l'Angleterre. Un cercle vicieux qui a sonné le glas de cette alliance, et lie le Danemark encore plus étroitement à la Pologne, désormais dirigée par August Ier Stuart, un cousin du roi du Danemark.

Image

Cette situation fragile, l'Empire Ottoman entend bien l'exploiter. Impossible de refuser de l'aide à notre cousin, le Danemark se traine vers une nouvelle guerre ...

Image

Avatar du membre
griffon
Empereur Intergalactique
Messages : 37688
Enregistré le : mer. août 18, 2004 5:26 pm
Localisation : Brest

Re: Kalmarunionen

Message par griffon » jeu. nov. 14, 2019 1:37 pm

C'est le "pon pon" , tu as mis le feu à l'Europe ! :shock: :ko:
SOL INVICTVS

Au printemps, je vais quelquefois m'asseoir à la lisière d'un champ fleuri.
Lorsqu'une belle jeune fille m'apporte une coupe de vin , je ne pense guère à mon salut.
Si j'avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu'un chien


Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16254
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Kalmarunionen

Message par von Aasen » jeu. nov. 14, 2019 3:49 pm

Je plaide coupable :siffle: Faut dire que c'était plutôt calme jusqu'à maintenant, mis à part les combats permanents dans le SERG entre l'Autriche et la Bohême. Le reste des guerres que j'ai vu, ce n'était pas du gratin (la Moscovie tape sur les khanats voisins, la France explose la Bourgogne, l'Angleterre boxe Écossais et Irlandais).

Répondre

Retourner vers « AAR Europa Universalis et EU Rome »