Strategic Command : World war 1

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

On expérimente pas mal dans cette partie ! J'ai appris à mes dépends que l'on pouvait organiser un blocus de Zonguldak avec la flotte russe de Mer Noire, ce qui semblerait diminuer la production de la mine à côté ?

L'abandon de territoires à l'Italie s'est assez bien passé pour l'instant, l'hiver et des Russes mis sous pression par les Allemands ont permis de passer le moment critique pour l'Autriche-Hongrie.

Mi-1915, la Russie est obligée de lâcher la Pologne et de retraiter sur de nouvelles lignes défensives en Lituanie, Biélorussie, Ukraine. Le bon état de l'armée russe m'inquiétait beaucoup, je pensais que les tranchées niveau 2 côté russe sonneraient le glas de toute offensive de grande envergure. Je me suis (heureusement) trompé et j'ai l'impression que la perte de vapeur russe est plus violente que d'habitude ? Ou alors j'aurai droit sous peu à des surprises douloureuses ...

Je note que retarder l'entrée en guerre de l'Empire Ottoman en leur livrant le dreadnought britannique promis doit avoir des conséquences positives pour la Russie, non seulement dispensée de pertes dans le Caucase, mais également bénéficiaire d'un commerce passant par les Dardanelles beaucoup plus long (40 MPP par tour quand même, si je me souviens bien).

En tous cas, le calme relatif en Galicie m'a permis de consolider les Balkans sans sacrifices trop douloureux, même si agités par une armée d'Orient avant l'heure et très bien équipée (5 corps français à ce que j'en vois).

Ah, j'ai essayé de varier l'emploi de mes sous-marins, en restant passif pendant un moment, pour frapper simultanément avec quatre unités sur la ligne de convoi Royaume-Uni/Russie. Moyennement convaincant, stratcom m'attendait (faut dire que je me grille un peu avec mon guide qui préconise de s'acharner sur cette ligne), cela a peut-être évité le pire face à 3-4 destroyers britanniques.

Avatar du membre
stratcom
Serenissimus augustus a Deo coronatus magnus pacificus imperator
Messages : 12858
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 2:28 am
Localisation : Chez moi

Re: Strategic Command : World war 1

Message par stratcom »

J'ai (encore) commis l'erreur de sortir de mes lignes. La sanction a été immédiate (6 corps russes détruits).

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

D'un autre côté, il est difficile de rester purement statique avec les Russes. Avec un "tout à l'Est", l'Allemagne est capable de sortir de ses gonds un ou deux corps enterrés, sans artillerie. Pour boucher les trous, il faut encore plus de troupes, alors que le front est déjà beaucoup trop long. À un moment ou à un autre, tu es obligé de lâcher du lest et de manoeuvrer.

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

Juillet 1915. Le général Laurent Lys de Stratey-Côme a de facto pris les commandes de la IIIe République, qui n'existe plus que sur le papier. C'est à cette âme machiavéllique que nous devons la sordide, brutale et inacceptable déclaration de guerre au Royaume de Belgique. Le roi des Belges Albert Ier, duc de Saxe, prince de Saxe-Cobourg et Gotha, ainsi que son épouse, Elisabeth de Bavière, ont déjoué les sbires Stratey-Cômiens et gagné le port sûr de Wilhemshaven.

Prise de court par l'impensable, la garnison de la forteresse d'Anvers s'est défendue jusqu'au bout. Les armées franco-britanniques n'auraient fait aucun prisonnier, et exécuté de nombreux civils.

Heureusement, le secours arrive. Après un méticuleux barrage d'artillerie, des divisions du Holstein et de Silésie ont pris d'assaut la forteresse de Liège afin d'y hisser à nouveau le drapeau belge.

Avatar du membre
stratcom
Serenissimus augustus a Deo coronatus magnus pacificus imperator
Messages : 12858
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 2:28 am
Localisation : Chez moi

Re: Strategic Command : World war 1

Message par stratcom »

Elle vient de repasser sous contrôle anglais. :o:


Avatar du membre
griffon
Empereur Intergalactique
Messages : 40071
Enregistré le : mer. août 18, 2004 5:26 pm
Localisation : Brest

Re: Strategic Command : World war 1

Message par griffon »

ce sera toujours cela de moins en Silésie :o:
SOL INVICTVS

Au printemps, je vais quelquefois m'asseoir à la lisière d'un champ fleuri.
Lorsqu'une belle jeune fille m'apporte une coupe de vin , je ne pense guère à mon salut.
Si j'avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu'un chien


Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

Le front Est est à Riga et Minsk. Nul besoin de tirer des obus sur les sujets de sa Majesté en Silésie :o:

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

Avril 1916, mes opérations sous-marines jusque là très efficaces tournent au vinaigre ...

La Russie s'accroche aux dernières branches d'un arbre sur le point de tomber, la Serbie vacille, Bulgares et Roumains restent encore neutres.

Sur le front Ouest, l'inactivité totale a disparu depuis l'invasion de la Belgique par l'Entente. L'armée allemande tient Liège, l'offensive Kriemhild pour délester son fort a été couronnée de succès : un corps français qui s'est pratiquement évaporé au contact, laissant libre chemin à une infiltration des lignes défensives si rapide que l'artillerie française n'a pas eu le temps d'évacuer. Les divisions de pointe sont devant Bruxelles et se préparent à une contre-attaque impitoyable.

Image

À Belfort aussi, l'armée française encaisse très mal le choc. Ravagée par une intense préparation d'artillerie, la forteresse capitule sans grands combats, et même une partie de l'état-major est capturé.

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

29 juillet 1916, je m'avance peut-être, mais je pense que nous avons atteint un moment décisif de la guerre.

Le front des Balkans s'est écroulé, les armées serbes et monténégrines sont pratiquement inexistantes, l'armée française d'Orient a subi de très lourds revers et se retrouve probablement sans commandement depuis la capture du général Dubail.

En Belgique, le front s'enterre "activement", il y a peu de mouvement mais quelques combats.

En France, Besançon tombe, les forteresse de Nancy et Toul sont assiégées, Reims est menacée. Les réserves françaises fondent à vue d'oeil, ce qui laisse espérer à l'OHL que la guerre d'attrition tourne à son avantage. L'armée britannique semble relativement intacte.

Sur et sous mer, la domination franco-britannique s'accentue. L'offensive sous-marine à outrance visant à briser le blocus en Mer du Nord a échoué, malgré les nombreux investissements technologiques dans l'arme sous-marine et une conduite des opérations peu conventionelle.

La plus lourde hypothèque de l'Entente me semble être le moral. La France est à 43%, le Royaume-Uni à environ 65%, l'Autriche-Hongrie dans les 41%, et celui de l'Allemagne est à 98% environ.

Avatar du membre
stratcom
Serenissimus augustus a Deo coronatus magnus pacificus imperator
Messages : 12858
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 2:28 am
Localisation : Chez moi

Re: Strategic Command : World war 1

Message par stratcom »

La messe est dite. :o:

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

C'est plus succinct :lolmdr:

Souhaites-tu continuer pour voir combien de temps la guerre durera, ou envoyer des plénipotentiaires signer un armistice immédiat ?

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

Un cuirassé dreadnought et un autre pré-dreadnought de coulés devant les côtes du Danemark, je pense que j'ai ma réponse :o:

Avatar du membre
stratcom
Serenissimus augustus a Deo coronatus magnus pacificus imperator
Messages : 12858
Enregistré le : lun. déc. 13, 2004 2:28 am
Localisation : Chez moi

Re: Strategic Command : World war 1

Message par stratcom »

Je m'en voudrais de te voler une victoire méritée. :o:

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 16940
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: Strategic Command : World war 1

Message par von Aasen »

16 juin 1917 : les patates sont cuites ... sur les moteurs brûlants d'A7V, qui réduisent les dernières redoutes de la ceinture de forts parisienne.

Image

Merci à Stratcom pour cette belle partie :clap: :clap: :clap:

Je sais maintenant à quoi servent les porte-avions ...

Quelques questions sur le cours de la guerre :

- l'armée d'Orient française, très importante, quelle était son but ? Seulement lier des troupes ? J'ai été étonné de ne pas voir d'artillerie, sans laquelle il était impossible d'avancer dans les montagnes de Dalmatie.
- l'excédént de MPP résultant du manque d'action offensive des Centraux à l'Ouest, il est passé en corps supplémentaires ? Je ne l'ai pas vu apparaitre en recherche, et j'ai étonné de voir autant de troupes autant à l'Ouest que dans les Balkans.

Quelques belles réussites :

- ma guerre sous-marine n'a pas mené à grand-chose, alors que j'avais investi un max de MPP dans les sous-marins.
- j'ai été trop téméraire avec ma flotte de haute mer, je n'aurais pas dû relever le défi en Mer du Nord ...
- je n'ai jamais vu une défense en Grèce aussi efficace

Quelques erreurs que j'ai relevées :

- manque d'investition technologique cumulée, donc retard en production d'obus, armes d'infanterie, aviation (et chars ?). Je pense avoir un peu contribué en investissant massivement en espionnage, ce qui ralentit la recherche ennemie.
- j'ai fini par provoquer assez en Russie pour déclencher des contre-attaques, à un moment où l'armée russe avait du mal à tenir des positions statiques. Peut-être que cela a provoqué la capitulation russe avec 2-3 tours d'avance.

Quelles sont tes propres impressions ?

Répondre

Retourner vers « Série Strategic Command »