AAR Autriche-Hongrie

Message
Auteur
Avatar du membre
Dédé
Empereur spammique
Empereur spammique
Messages : 2753
Enregistré le : lun. août 23, 2004 3:56 pm
Localisation : Nancy

AAR Autriche-Hongrie

#1 Message par Dédé » mer. mars 25, 2009 3:51 pm

Image

Kaisertum Österreich - 1836

1836

L'Empereur François 1er est sur le trône, assisté du fidèle et dévoué premier ministre, le prince Klemens Wenzel Nepomuk Lothar Fürst von Metternich-Winneburg-Beilstein.

Image

L'Empire se porte bien et l'ordre règne, tant sur le plan intérieur qu'extérieur.

Politique intérieure
L'accent est donné sur le renforcement politique de l'institution impériale et la préservation de l'ordre ancien face aux idées nauséabondes semées par ces maudits français jusqu'en 1813 dans toute l'Europe.
L'Empire est une mosaique de peuples très divers. Le seul ciment est l'Empereur. Pour éviter tout mouvement hostile à celui-ci, il est bon de développer l'économie et l'éducation.
Il nous faut des ventres remplis et des sujets travailleurs, obéissants et remerciant leur Dieu et leur Empereur de tous ce qui est fait quotidiennement pour eux.
Avec, le cas échéant, une armée moderne et bien formée capable de défendre l'Empire, tant sur le plan extérieur qu'intérieur.

Aussi, les premières mesures de cette année 1836 sont de lancer la construction de chemins de fer vers Linz, Budapest et Brno.
Des acieries sont créées en Hongrie et des cimenteries à Temesvar pour mettre les quelques chomeurs du pays au travail.
Les droits de douanes sont abolis, les échanges sont subventionnés (droits de douane négatifs), ainsi le peuple peut acquérir des biens facilement. Des sujets biens nourris, travaillant et sortis de la misère ne pensent pas à se révolter....
Néanmoin, l'ordre social ancien doit pérdurer. Il est hors de question de voir une classe sociale moyenne émérger et les pauvres trop s'enrichir au dépend des classes sociales dominantes. La noblesse et la grande bourgeoisie doivent, naturellement, dominer la société et les pauvres. Aussi, l'imposition des riches est fixé à 49% et celle des pauvre à 75%, ce qui est juste et bon.
L'académie touche des budgets conséquents pour développer la recherche scientifique autrichienne, notamment dans le domaine industriel de la production mécanique.
L'instruction publique a le plus gros budget, des maitres sont formés et des écoles ouvertes dans tout le pays, afin d'avoir des sujets instruits, intelligents, faisant de bons employés, vénérant leur Dieu et leur Empereur.

Politique extérieure
Le congrès de Vienne de 1815 a inscrit la politique et les équilibres européens dans le marbre. L'Autriche, avec les anciens alliés (UK, Russie et Prusse) en est la garante.
La France, toujours dissipée (elle a déposée ses vrais souverrains en 1830) doit être encadrée, canalisée et ses aspirations de grandeur doivent êtres détournées de l'Europe.
De bonnes relations doivent êtres recherchées avec la Russie, sans plus. Sa volonté d'avancer dans les Balkans est un danger potentiel : où s'arretera l'ours russe?
La Prusse est notre amie et co-gérante de la confédération germanique. Des liens très étroits doivent êtres tissés avec les états du sud de la confédération, particulièrement la Bavière.
Les états pontificaux doivent aussi êtres l'objet de bonnes relations, afin de maintenir "l'indépendance" du Pape, du catholiscisme et maintenir la division de l'Italie en plusieurs états-tampons avec la France.
Des ambassadeurs doivent êtres envoyés en Angleterre afin de renforcer nos liens au maximum, pour contrebalancer toute résurrection de la France en Europe.
Les Balkans sont une arrière-cour privilégiée. Sans chercher à nous étendre territorialement, nous devons rester vigilant à tout ce qui s'y passe. L'Empire Ottoman devra rester suffisamment faible pour ne plus nous menacer mais suffisamment fort pour résister aux Russes. Une stricte neutralité sera donc appliquées vis-à-vis de Constantinople.

Le 6 février 1838, quand éclate la seconde crise orientale, nous appliquerons d'ailleurs une stricte neutralité envers les ottomans (+100 points de relations avec eux).
" Le fait que mon chien m'aime plus que je ne l'aime ... me remplit toujours d'un sentiment de honte."
Pr Konrad Lorenz - Prix Nobel

"les profits des spéculateurs [sont] toujours privatisés, tandis que leurs pertes sont invariablement nationalisées" ;-)

"Quand l'argent parle, la vérité se tait"

"Au moins, en 29, ils avaient la décence de se défenestrer..."

Avatar du membre
Elvis
Spiritus Rector
Messages : 9785
Enregistré le : ven. sept. 03, 2004 4:20 pm
Localisation : Secret Defense

Re: AAR Autriche-Hongrie

#2 Message par Elvis » mer. mars 25, 2009 4:07 pm

Dédé a écrit :[. La noblesse et la grande bourgeoisie doivent, naturellement, dominer la société et les pauvres. Aussi, l'imposition des riches est fixé à 49% et celle des pauvre à 75%, ce qui est juste et bon.
Dédé, inventeur du bouclier fiscal :chicos:
The King Rocks Da Place !!

"-À mon avis, dans la guerre, il y a une chose attractive : c'est le défilé de la victoire. L'emmerdant, c'est tout ce qui se passe avant. Il faudrait toucher sa prime d'engagement et défiler tout de suite. Avant que ça se gâte…"
(Michel Audiard, Un Taxi pour Tobrouk)

Avatar du membre
Dédé
Empereur spammique
Empereur spammique
Messages : 2753
Enregistré le : lun. août 23, 2004 3:56 pm
Localisation : Nancy

Re: AAR Autriche-Hongrie

#3 Message par Dédé » mer. mars 25, 2009 4:11 pm

En aout 1838, la technique du charbon purifié est mise au point.
Le réseau ferré se développe vers l'Adriatique, c'est la région la plus turbulente (ex Vénétie et Milanais). Ces voies ferrées permettront d'acheminer rapidement des troupes en cas de révoltes.

D'ailleurs, 6 divisions d'infanterie (en 2 corps) et deux divisions de cavalerie (1 corps) stationnent dans la région.
Le reste de l'armée est stationnée dans les garnisons du pays, de manière a intervenir rapidement en cas de soulèvement.
1 corps à deux divisions d'infanterie à Pragues
3 corps à deux divisions d'infanterie en Hongrie
1 corps à deux divisions de cavalerie en Hongrie
1 corps à deux divisions d'infanterie en Ruthénie
1 corps à trois divisions d'infanterie et une de cavalerie à Vienne.
Le pays est "quadrillé".

Image

Un mécontentement se fait jour lors d'une scandaleuse affaire de corruption en novembre 1839, mais la police veille, la presse est baillonnée, les droits limités au minimum.

Le 2 janvier 1840, une conspiration anti-autrichienne est déjouée à Venise. Les conspirateurs sont arrétés et exécutés. Un soulevement éclate à la suite et l'armée est obligée d'évacuer la ville. Pas pour longtemps et, rapidement, la révolte est matée dans le sang par trois division d'Infanterie par le General Palpatinsky, le 15 mars 1840. :chicos:

En février, la Grande Bretagne nous propose une alliance défensive, que nous nous empressons d'accépter.

En mai 1840, la police nous fait savoir que des démagogues socialistes sont signalés à Salzbourg. A surveiller...
" Le fait que mon chien m'aime plus que je ne l'aime ... me remplit toujours d'un sentiment de honte."
Pr Konrad Lorenz - Prix Nobel

"les profits des spéculateurs [sont] toujours privatisés, tandis que leurs pertes sont invariablement nationalisées" ;-)

"Quand l'argent parle, la vérité se tait"

"Au moins, en 29, ils avaient la décence de se défenestrer..."

Urial
Serenissimus augustus a Deo coronatus magnus pacificus imperator
Messages : 11743
Enregistré le : mer. août 10, 2005 1:18 pm
Meilleur jeu 2008 : HOI2
Meilleur jeu 2009 : Blood Bowl
Meilleur jeu 2010 : Victoria II
Meilleur jeu 2011 : Civ V
Localisation : Gif sur yvette (91)
Contact :

Re: AAR Autriche-Hongrie

#4 Message par Urial » mer. mars 25, 2009 4:14 pm

Ah !! !un empire muselé comme je les aime :D

bonne chance ^^
Patron du BIG, la chaine youtube qui vous veux du mal !

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16606
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: AAR Autriche-Hongrie

#5 Message par Emp_Palpatine » mer. mars 25, 2009 4:15 pm

@ Elvis
Je ne sais pas s'il joue avec Revolutions, mais taxer au delà les classes riches, c'est risquer l'exil.
Au plus bas sont leurs impôts, au plus ils investissent et couvrent le pays d'usines et de chemins de fer, sans que l'Etat n'ait besoin de débourser un sou! :D

Par contre, je ne laisserais pas longtemps les impôts pour les pauvres si haut. L'A/H est un pays sensible et ses pops minoritaires (en fait le gros des sujets) peuvent voter assez facilement avec leurs pieds... :siffle: un 60% est plus sage, avec un objectif de descente à 50 à terme.
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
Dédé
Empereur spammique
Empereur spammique
Messages : 2753
Enregistré le : lun. août 23, 2004 3:56 pm
Localisation : Nancy

Re: AAR Autriche-Hongrie

#6 Message par Dédé » mer. mars 25, 2009 4:37 pm

1843
En mai, le Hongrois devient la langue officielle du Parlement hongrois. Le gouvernement laisse faire, mais, après le soulèvement en Vénétie, il devient prioritaire de surveiller (et mater) toute nouvelle manifestation "nationaliste". Il en va de la survie de l'Empire.

Le 7 mai, l'Empereur François 1er meurt.
Son fils Ferdinand 1er, monte sur le trône. Mais il est faible d'esprit et la réalité du pouvoir est exercée par le chancelier Metternich.

Image

En juillet, afin de limiter l'agitation nationale qui couve, à contrecoeur, l'imposition des pauvres est limitée à 70%. L'Empire, dont les exportations sont 14 fois supérieurs aux importations, dont la situation économique est excellente, peut se le permettre.

En novembre, une grève en Komaron éclate. L'armée est mobilisée. Mais le gouvernement décide de -discrétement- négocier. Les revendications salariales des grévistes sont appliquées. Cela coute cher au trésor impérial (10 000 courronnes).

1844
En mai 1844, un nationaliste serbe publie le "Natshertany", un manifeste appelant à l'union des slaves d'Europe du centre et du sud. C'est une bombe a retardement....

Aout 1844 voit l'insécurité grandir en Transylvanie. De véritables bandes rançonnent les voyageurs, organisent des trafics vers la Valachie et les Ottomans, des réglements de comptes ont lieu entre malfrats dans les rues des villes. Deux divisions d'infanterie sont envoyées dans la province pour y mettre de l'ordre. La corruption y est éradiquée grâce à une augmentation vertigineuse du budget de la justice.
" Le fait que mon chien m'aime plus que je ne l'aime ... me remplit toujours d'un sentiment de honte."
Pr Konrad Lorenz - Prix Nobel

"les profits des spéculateurs [sont] toujours privatisés, tandis que leurs pertes sont invariablement nationalisées" ;-)

"Quand l'argent parle, la vérité se tait"

"Au moins, en 29, ils avaient la décence de se défenestrer..."

Avatar du membre
el_slapper
l'oeil de Stockholm
Messages : 1714
Enregistré le : jeu. sept. 02, 2004 12:41 pm
Meilleur jeu 2008 : ma fille.
Meilleur jeu 2009 : Toujours ma fille.
Localisation : argh, je suis localisé!
Contact :

Re: AAR Autriche-Hongrie

#7 Message par el_slapper » mer. mars 25, 2009 4:48 pm

J'ai jamais réussi à jouer proprement une dictature/monarchie. Bonne chance. 8-)
Vous m'avez pas vu, hein.....D'ailleurs je n'ai rien vu, je n'existe même pas, je ne connais pas ce monsieur slapper

Avatar du membre
Dédé
Empereur spammique
Empereur spammique
Messages : 2753
Enregistré le : lun. août 23, 2004 3:56 pm
Localisation : Nancy

Re: AAR Autriche-Hongrie

#8 Message par Dédé » mer. mars 25, 2009 4:59 pm

1845
En juin, la canaille se révolte en autriche et dans la Confédération. Des révoltes "libérales" éclatent dans les principautés de la confédération germanique. Deux corps d'armées autrichiens et des troupes prussiennes jouent le rôle de pompiers, notamment en Saxe, au Wurtemberg et en Autriche. A Prague même, ces bandits se révoltent et la troupe doit intervenir pour rétablir l'ordre juste.

Image

1846
En janvier, un comité d'indépendance de la Pologne sème le troube en Galicie. Les fauteur s de troubles viennent de la République de Cracovie, seul reste de l'ex Pologne. Il faut écraser dans l'oeuf cette menace polonaise.
Le 10 janvier, la guerre est déclarée à la République de Cracovie. Le temps que les troupes rejoignent la République, et après une campgne facile, Cracovie est annexée sans autre forme de procès à l'Empire le 11 mars 1846.

Image

Mais le 7 juillet, la révolte Galicienne explose de nouveau et la troupe intervient rapidement par mater ces troubles graves. Le general Elvistein se fait remarquer lors de l'écrasement de la révolte de Przemysl.
Des révoltes, récurrentes, agitent l'Empire, principalement sur ses marges. Des soulèvements sont réprimés dans la Confédération. Les bandits sont partouts écrasés.

Image
" Le fait que mon chien m'aime plus que je ne l'aime ... me remplit toujours d'un sentiment de honte."
Pr Konrad Lorenz - Prix Nobel

"les profits des spéculateurs [sont] toujours privatisés, tandis que leurs pertes sont invariablement nationalisées" ;-)

"Quand l'argent parle, la vérité se tait"

"Au moins, en 29, ils avaient la décence de se défenestrer..."

Avatar du membre
Dédé
Empereur spammique
Empereur spammique
Messages : 2753
Enregistré le : lun. août 23, 2004 3:56 pm
Localisation : Nancy

Re: AAR Autriche-Hongrie

#9 Message par Dédé » mer. mars 25, 2009 5:18 pm

1847
Au Danemark, le 13 janvier, sous la pression des libéraux, un mouvement national danois demande l'annexion au royaume des duchés de Schleswig et du Holstein. Ceux-ci étant membres de la confédération Germanique, il est hors de question de laisser les révolutionnaires danois annexer des mebres sous la protection de l'Autriche et de la Prusse. Cela créerait un précédent facheux.

La guerre éclate donc entre la confédération, menée par l'Autriche, et le royaume de Danemark.
3 divisions sont envoyées au Schleswig, tandis que la Prusse depéche 5 corps d'amrée et l'ensemble de sa flotte.

Un premier accrochage a lieu entre les autrichiens et les danois au Holstein. Nos troupes sont defaites, mais la deferlante prussienne emporte tout.
Les quelques succès initiaux danois sont vites balayés. De plus, l'Angleterre entre dans la danse, honorant son alliance avec nous.
Le conflit et trop déséquilibré.

Image

Début juillet, leur capitale prise, le roi et les libéraux danois demandent à négocier. A la grande surprise de nos diplomates, les danois offrent deux provinces du Danemark à l'Autriche (Aarhus et Viborg), ainsi que les possessions outre mer du Danemark, à savoir l'Islande, le Groenland et les antilles danoises.
Surpris, nous nous empressons d'accepter, en tant que chef de l'alliance. Les anglais récupère une province à la base du Jutland.
Ces nouvelles provinces ne nous interessent guère, mise à part quelques aventuriers. Mais elles pourront servir de monnaie d'échange...
" Le fait que mon chien m'aime plus que je ne l'aime ... me remplit toujours d'un sentiment de honte."
Pr Konrad Lorenz - Prix Nobel

"les profits des spéculateurs [sont] toujours privatisés, tandis que leurs pertes sont invariablement nationalisées" ;-)

"Quand l'argent parle, la vérité se tait"

"Au moins, en 29, ils avaient la décence de se défenestrer..."

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15580
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: AAR Autriche-Hongrie

#10 Message par von Aasen » mer. mars 25, 2009 5:23 pm

Excellent cet AAR :D

Mais je me range du côté des libéraux, il nous faut une République, à bas le pseudo-empereur Image

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16606
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: AAR Autriche-Hongrie

#11 Message par Emp_Palpatine » mer. mars 25, 2009 7:10 pm

On ne trouvera pas plus Kaisertreu que moi.

La république? Et puis quoi encore? L'anschluss avec ces gueux de protestants prussiens? :ko:
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
Dédé
Empereur spammique
Empereur spammique
Messages : 2753
Enregistré le : lun. août 23, 2004 3:56 pm
Localisation : Nancy

Re: AAR Autriche-Hongrie

#12 Message par Dédé » mer. mars 25, 2009 7:28 pm

1848
Calmes jusqu'à présent, les provinces de Milan et Venise se révoltent. Deux corps d'infanterie, sous les ordres du marechal Von Aasen-Radetsky, sont envoyés pour écraser les villes rebelles. Le Royaume lombard-vénitien ne doit pas constituer un foyer durable d'instabilité.

Image
Le Maréchal Von Assen-radetsky

Lors d'arrestation de meneurs revolutionnaires par la police, on a trouvé des documents et de l'argent venant du royaume de Piémont-sardaigne....

Après les 15 jours de Milan et les 20 jours de la "République de Venise", l'insurrection est écrasée.

Image
La proclamation de la "République" de Venise

Le 2 avril, prenant pretexte du sois-disant "écrasement sanglant" de Venise, Charles-Albert de Sardaigne nous déclare la guerre. Poussé par la frange extremiste de son entourrage, le souverrain sardes mesure-t-il la force de son adversaire?

Le petit royaume italien, sans allié, se retouve face à une coalition de tous les pays germaniques (sauf la suisse qui sort d'une guerre civile, celle du sonderbund) alliés à l'Angleterre.

Rapidement, le corps de cavalerie de Milan (2 div) passe la frontière et ravage les campagnes piémontaises. Les deux autres corps d'infanterie (6 div), galvanisés par leur victoire sur les insurgés, marchent lentement sur les routes mal entretenues de la frontière (il n'y a pas de voie ferrée dans nos provinces frontalières). L'armée Impériale, à Vienne (4 div dont 1 de cavalerie) part de la capitale, direction turin, sous les vivats de la foule. Enfin, deux divisions d'infanterie, qui viennent de mater des rebelles en Bavière, font route vers le Piémont. 14 divisions a effectifs complet et au moral bon fondent sur le royaume de Charles- albert de Sardaigne. Parallèlement, les anglais envoient la flotte Sardes par le fond, puis débarquent à Gènes un corps de 8 divisions.
Les piemontais contre attaquent vaillamment notre corps de cavalerie à Pastreengo, avec trois divisions d'infanterie. Nos uhlans sont sur le point de céder quand ils recoivent le renfort des 3 divisions d'infanterie de Von Aasen-Radetsky.

Image
Bataille de Pastrengo

Les sardes sont repoussés avec de lourdes pertes, partout.
Le 26 juillet 1848, la paix de Salasco est signée. Ne souhaitant pas aggrandir l'Empire, surtout en Italie (nous avons deja fort à faire avec nos "nations" intérieures), nous exigeons l'abdication de Charles-Albert de Sardaigne en faveur de son fils, Victor-Emmanuel et le versement d'indémnités de guerre. En échange, il ne sera procédé a aucune annexion sur le royaume de Piémont-Sardaigne.

En Allemagne, les révoltes repartent de plus belle. Les armées d'Italie remontent vers la confédération, tout en laissant de solides garnisons dans le Royaume Lombard-Vénitien. Les hongrois tentent de se soulever ainsi que le roumains de Temesvar, mais ils sont écrasés par l'armée impériale quasiment dès leur soulevement. L'organisation, en petits corps d'armées, nombreux et bien équipés, et le maillage ferroviaire presqu'intégral de l'Empire permet une repression brutale avant que les révoltes ne prennent trop d'ampleur.

Les prussiens rétablissent l'ordre légal au Wurtemberg.
------------------------------------------------------------
En avril 1847, l'Empire compte 41 423 999 sujets et 1 Empereur.
Le taux d'alphabétisation est de 46,8%.
Pendant les troubles, le commerce continue, les levées d'impôts aussi. Le budget, largement excedentaire, et les énormes reserves impériales, ont permis de financer l'amrée (et les repressions) tout en maintenant les dépenses civiles à leur quasi-maximum (éducation, recherches, justice).
La recherche a continué a être orientée vers deux pôles essentiels aux yeux du chancelier Metternich, l'industrie et l'armement.
Par contre, niveau prestige, je suis dans les choux....
" Le fait que mon chien m'aime plus que je ne l'aime ... me remplit toujours d'un sentiment de honte."
Pr Konrad Lorenz - Prix Nobel

"les profits des spéculateurs [sont] toujours privatisés, tandis que leurs pertes sont invariablement nationalisées" ;-)

"Quand l'argent parle, la vérité se tait"

"Au moins, en 29, ils avaient la décence de se défenestrer..."

Urial
Serenissimus augustus a Deo coronatus magnus pacificus imperator
Messages : 11743
Enregistré le : mer. août 10, 2005 1:18 pm
Meilleur jeu 2008 : HOI2
Meilleur jeu 2009 : Blood Bowl
Meilleur jeu 2010 : Victoria II
Meilleur jeu 2011 : Civ V
Localisation : Gif sur yvette (91)
Contact :

Re: AAR Autriche-Hongrie

#13 Message par Urial » jeu. mars 26, 2009 9:26 am

joli en tout cas ! :)

bien que cela manque de screen a mon gout ! quelqu'uns ne seraient pas du luxe :)
Patron du BIG, la chaine youtube qui vous veux du mal !

Avatar du membre
Emp_Palpatine
Eco-Citoyen
Eco-Citoyen
Messages : 16606
Enregistré le : sam. août 21, 2004 12:37 pm
Localisation : Le XIXème (Siècle, pas arrondissement)

Re: AAR Autriche-Hongrie

#14 Message par Emp_Palpatine » jeu. mars 26, 2009 9:57 am

Pour le prestige, il n'y a pas 36 solutions dans Victoria -hors VIP-, c'est la recherche des innovations culturelles et un peu de chance pour décrocher les 150 points.
Il y a aussi la guerre, mais c'est très très aléatoire...
Vous pensez tous que César est un con? Vous pensez que le consul et son conseiller sont des cons? Que la police et l'armée sont des cons? Et vous pensez qu'y vous prennent pour des cons? Et vous avez raison, mais eux aussi! Parce que depuis le temps qu'y vous prennent pour des cons, avouez que vous êtes vraiment des cons. Alors puisqu'on est tous des cons et moi le premier, on va pas se battre.

Avatar du membre
von Aasen
Margrave de Brandebourg
Messages : 15580
Enregistré le : mar. août 17, 2004 8:29 pm
Localisation : Berlin

Re: AAR Autriche-Hongrie

#15 Message par von Aasen » jeu. mars 26, 2009 10:45 am

Aaaah il m'a collé Radetzky le fourbe :lolmdr:

Très bon AAR par ailleurs :D

Répondre

Retourner vers « AAR Victoria »