Page 4 sur 6

Re: EU IV: choix de pays

Posté : jeu. mai 31, 2018 12:44 pm
par von Aasen
Moi j'ai pas réussi à repousser le Ming avec le Japon en 1700 :o: :loose:

Bon d'accord je pensais pas qu'il reviendrait, et j'ai coulé plusieurs milliers de ducats dans des manufactures :lolmdr:

Re: EU IV: choix de pays

Posté : jeu. mai 31, 2018 12:58 pm
par griffon
:lolmdr:

Pour une fois que tu ne la jouais pas "bourrin" :lolmdr:

Re: EU IV: choix de pays

Posté : jeu. mai 31, 2018 1:25 pm
par von Aasen
C'était pas par bonté d'âme envers une IA, je faisais ce que je pouvais avec mon talent limité :cry:

Re: EU IV: choix de pays

Posté : jeu. mai 31, 2018 3:33 pm
par von Aasen
Je commence à prendre pied avec le Songhai. Une partie de mes puissants voisins a eu la bonté de s'allier avec moi, Makina (à l'Ouest, anciens alliés) et Kanem Bornu (à l'Est, ex-alliés aussi) ont fini par faire cause commune contre moi.

Image

Mais c'était déjà trop tard ... l'Afrique de l'Ouest sera bientôt entièrement mienne.

Image

Entièrement? Non, car un village gaulois sur mes côtes pourra s'avérer fatal à l'avenir. Les Portugais avaient pris pied aussi, puis perdu la province suite à une révolte. Les puissances europénnes ne veulent pas s'allier avec moi, alors que j'aurais bien aimé l'Angleterre à mes côtés.

D'ici une trentaine d'années, il faudra se décider:

- aller au Nord, pratique pour les institutions, avec le danger de voir des Européens un peu trop s'intéresser à moi?
- aller à l'Est, défier l'Éthiopie?
- consolider mes bases en allant au Sud, tout en bloquant l'expansion européenne vers l'Asie du Sud-Est?
- tenter une folie et coloniser les Amériques?

On notera que j'ai déjà un colon, qui est actif sur la Côte d'Or. Bientôt un second, vive mon retard technologique qui me pousse à adopter des idées.

Re: EU IV: choix de pays

Posté : jeu. mai 31, 2018 8:53 pm
par Reborn
Jouer tall, c'est fun.
Je vous conseille la Bretagne pour cela. :o: Image

Image

Re: EU IV: choix de pays

Posté : jeu. mai 31, 2018 9:08 pm
par Leaz
Joli !! En plus je m'étais fait la réflexion que la Bretagne c'est vraiment pas mal aussi pour jouer tall avec un peu de défi, le territoire de base est super intéressant (praires et fertile avec de la laine, miam miam)

Re: EU IV: choix de pays

Posté : dim. juin 03, 2018 5:04 pm
par GA_Thrawn
jouer tall? :pigepas:

ha pardon, j'avais pas vu le post de Leaz sur la page d'avant :signal:

Re: EU IV: choix de pays

Posté : lun. juin 11, 2018 4:27 pm
par von Aasen
Bon j'ai quand même réussi à défendre ma parcelle au cours de cette partie Songhai. La prochaine fois, je prendrai un pays plus apte à obtenir les institutions rapidement, parce que la recherche plombée pendant des siècles, ça va un moment :lolmdr:

Image

En Songhai, il me manquait 3 institutions jusqu'à la fin du XVIIe, où j'ai pu rattraper très vite grâce à des territoires éthiopiens annexés qui les avaient. Je ne suis pas powergamer sur EU IV, j'aurais probablement dû faire ce genre de manoeuvre beaucoup plus tôt.

En 1732, j'ai toutes les institutions et n'ai plus que 1-2 niveaux techs de retard par rapport aux Européens. Suffisant pour repousser une gigantesque coalition lusitano-espagnole (avec l'aide de mes alliés ottomans et tunisiens :siffle: ).

Image

Il ne reste plus grand-chose à faire, mais peut-être que je trouverai encore de quoi m'amuser. On notera une France réduite à 2-3 provinces et quelques colonies, une Bretagne sur stéroides *tribut au lobby breton*, et une Transoxiane bien musclée.

Re: EU IV: choix de pays

Posté : lun. juin 11, 2018 4:41 pm
par griffon
Tu es endetté ? :shock:

J'adore les cartes de fin de partie , la Russie semble avoir souffert dans cette uchronie :?

Re: EU IV: choix de pays

Posté : lun. juin 11, 2018 4:51 pm
par von Aasen
Ah oui le temps d'emprunter 4500 ducats et de rapidement sécuriser l'institution "lumières". Ça se rembourse vite, je suis à 80 ducats de revenus par mois et je peux ponctionner mes états. Les marchands notamment ont été invités à contribuer :o:

Par contre je n'ai jamais eu autant de mal avec les matelots. L'Afrique de l'Ouest est pratiquement dénuée de matelots, même en construisant les bâtiments appropriés, je ne faisais qu'une différence de 15 matelots par province (pas par mois hein, en nombre absolu). Il a fallu m'implanter en Afrique de l'Est avant d'enfin pouvoir rassembler le personnel nécessaire à une flotte digne de ce nom.

Re: EU IV: choix de pays

Posté : lun. juin 11, 2018 5:51 pm
par Emp_Palpatine
L'Ottoman est décidément trop solide. C'est le cas depuis EUIII.

Avant, il se prenait de méchants events dans la tronche pour le faire décliner. A présent c'est une machine de guerre jusqu'à la fin.

Re: EU IV: choix de pays

Posté : mar. juin 12, 2018 1:52 pm
par GA_Thrawn
Visiblement c'est Reborn qui gérait la Bretagne :lolmdr: :lolmdr:

Quand à l'ottoman oui, un peu trop costaud, faudrait qu'il contrôle plus via des vassals

De façon générale d'ailleurs, ca blobe encore beaucoup trop, dès 1600 et quelques, l'allemagne est partagés entre quelques gros états (dont souvent les archevêchés, ce qui est complètement jagoulesque) de même pour l'inde ou le sud est asiatique. Faudrait réduire les annexions par l'IA

Re: EU IV: choix de pays

Posté : mar. oct. 16, 2018 10:57 am
par von Aasen
Nouvelle campagne, sur les conseils de Leaz en Asie du Sud-Est avec la thalassocratie Majapahit.

L'expansion de départ doit être soigneusement planifiée, les réserves de manpower sont rachitiques et une révolte au mauvais moment peut être fatale. C'est d'ailleurs la première campagne où j'ai dû accepter les demandes de rebelles pour réduire la masse (des particularistes, donc montée en flèche de l'autonomie provinciale partout).

Image

Les petits sultanats, ça reste assez rapide à annexer, même s'il faut se méfier parfois de leurs flottes quand ils sont alliés entre eux. Mon progrès à Sumatra est lent, j'y ai mes alliés et le sultanat de Malacca (Singapour et environs) bloque pas mal de choses avec ses alliances, surtout qu'il est tributaire des Mings et donc inattaquable directement.

Image

En Europe, l'Espagne et l'Angleterre dominent l'Ouest, tandis qu'une puissante coalition lithuano-bohémienne tente de faire front face à un Ottoman enragé.

Image

La Russie elle, souffre ...

Image

Grâce au commerce des épices, je suis richissime. Ma flotte est de loin la plus grande sur terre, je peux construire des bâtiments à tour de bras et me payer les meilleurs conseillers.

Image

La première enclave espagnole à Sumatra n'a pas duré, elle a l'avantage d'apporter un brin d'institutions qui font gravement défaut dans la région. Malgré tout, le retard technologique n'est pas encore dramatique.

Re: EU IV: choix de pays

Posté : mar. oct. 16, 2018 11:52 am
par griffon
Je n'arrive pas à etre blasé par la beauté des cartes d'EU4 :shock:

Et franchement j'adore toujours ton choix du pays de départ ! :lolmdr: :ok:

(tu as bien raison car ce jeu est fait pour cela :D )

Re: EU IV: choix de pays

Posté : sam. oct. 27, 2018 2:35 pm
par von Aasen
1656, après une erreur majeure du Sultanat de Malacca (guerre de revanche initiée par eux), je finis par unir toutes les provinces de ma culture et forme la Malaisie.

Image

Les monarques de Java sont des brutes absolues, je n'en ai jamais eu d'aussi bons.

Image

Le succès aidant, je peux coloniser à fond, même les endroits reculés et peu importants ( :o: :chicos: ).

Image

Toujours du mal avec les batailles navales, la lecture de plusieurs guides ne m'avance pas beaucoup, a priori je n'ai pas fait de grande erreur. Moralité: sur mer, ce sont les Britanniques qui gagnent, vive leur bonus national :chair:

Image

Alors qu'en chiffres, personne ne devrait pouvoir marcher sur mes plates-bandes ...

Image

Partant d'un point d'appui sur l'île Maurice, je m'étends en Afrique Orientiale. Les Ottomans m'aiment assez bien, heureusement. En Europe, les restes du SERG s'opposent farouchement à l'expansion terrestre britannique, qui patine.

Image

La trouvaille de la partie: le Theodoro révolutionnaire, avec à sa tête le citoyen Bartholomaios Atan. Pendant ce temps les Parisiens vivent à l'heure anglaise, et la Bastille recèle les opposants à la monarchie.

Image

La campagne touche à sa fin, j'aurai collectionné plus de défis que prévu. Il faut dire que je n'avais encore jamais joué sérieusement une nation navale et commerciale.

Image

En plus j'aurai appris plein de trucs, je n'avais aucune idée de la présence hindoue dans cette région :ok: